« Quelque chose » ou le théâtre qui soigne

« Quelque chose » ou le théâtre qui soigne

Dans la salle intimiste et confortable du Ciné 13, au personnel particulièrement chaleureux et accueillant, cinq comédiens de talent de la pièce de théâtre Quelque chose vous convient à une petite soirée entre amis un soir de fête de la musique.

Une amitié naissante

A l’issue d’un groupe de parole, Cléopâtre, Vic, Lucy et Michèle décident de passer une soirée toutes les quatre afin de faire connaissance et de pouvoir parler plus librement. Dotées de personnalités radicalement différentes, elles vont apprendre à s’apprécier, à s’accepter et nouer une profonde amitié. La pièce suit leur cheminement tant dans la ville qu’en elles-mêmes, chacune apprenant de l’expérience et du caractère des autres.

Une équipe de talent

Tragi-comédie alliant à merveille le rire aux larmes, Quelque chose est une pièce de Capucine Maillard, mise en scène par Andréa Bescond, molière 2016 de la catégorie Seule en scène. Les comédiens sont particulièrement talentueux et attachants. C’est un véritable plaisir des yeux et un ballet d’émotions ! Dans cet univers féminin agrémenté de la visite d’un ami le temps de quelques minutes, confidences et humour viennent peupler le vide.

Un sujet difficile traité avec brio

Victimes d’un même traumatisme, l’inceste, et de ses conséquences des années plus tard, elles partagent leurs rires et leurs passions le temps d’une soirée, entre confession et avertissement à l’égard de ceux qui les écoutent. Autour de danses et de mises en abîme plus libératrices que les groupes de parole, elles apprennent à vivre et non plus à survivre comme on le rappelle au début de la pièce.

Un spectacle attendu

Ecrite par l’une de ses quatre comédiennes, la pièce de théâtre Quelque chose a pu devenir le chef d’oeuvre qu’elle est aujourd’hui à la suite d’une campagne de financement ulule qui a permis à l’équipe d’avoir le budget nécessaire pour la technique. C’est grâce au soutien des spectateurs des premières représentations, notamment celui d’Andréa Bescond, auteure et interprète du spectacle Les chatouilles, et celui du Ciné 13, que cette pièce peut nous faire rire et nous émouvoir encore jusqu’à la fin de la semaine.

Il reste encore des places pour les représentations de vendredi et samedi soir, alors n’hésitez pas à aller partager ce moment !

Laissez votre commentaire