Interview avec Jojo Bernard, l’humoriste du web qui monte !

Interview avec Jojo Bernard, l’humoriste du web qui monte !

A l’occasion de son one-man show Sa m’sul tro ! au Spotlight de Lille, nous avons rencontré Jojo Bernard, célèbre pour ses vidéos sur Youtube. Une rencontre dont on ne sort pas indemne ! 

 

Cheveux gras et coupe plaquée, polo boutonné jusqu’en haut, des yeux qui louchent derrière des lunettes, c’est bien Jojo Bernard ! Célèbre depuis 2013 avec sa première vidéo, La chanson de Jojo (publiée sur Youtube où près de 671 000 personnes le suivent régulièrement !) il est aussi depuis quelques mois sur les planches du Spotlight, à Lille, pour son one-man show intitulé Sa m’sul tro !

Jojo Bernard, c’est avant tout un personnage. Un personnage particulier. Un mec macho, fan de foot et de jeux vidéo. Mais c’est aussi et surtout un jeune homme fier de ses racines ch’ti, qui n’a pas sa langue dans sa poche. On lui a reproché de se moquer des personnes handicapées. Il n’en est rien. Jojo Bernard est avant tout un idiot, et comme il le dit lui–même, « Mon personnage n’est pas handicapé, il est idiot. Et on a le droit de se moquer de la connerie. » Tout est dit.

Nous avons rencontré l’humoriste pour une interview décalée et décapante, et surtout en l’état !       

15870895_10211407967094841_2072187759_n

  • Bonjour Jojo, c’est un véritable plaisir de s’entretenir avec vous ! Alors, le Papa Noël vous a gâté cette année ?

Jojo Bernard : Bonsoir, plaizir par tagé ! Je suis un peu deg en se moment parske javé comandé la ps4 a nowel mais j’ai eu des slip de nowel alors je suis trop des gouter, sa msul tro !

  • On vous connait pour vos vidéos sur le net (la plus célèbre, La chanson de Jojo, totalise à l’heure actuelle 5.8 millions de vues sur Youtube). Pourquoi vous exposez ainsi, devant les gens ?

Jojo Bernard : Ben au des buts moi que je fézé des videos pour etre une star, comme billy croford ou kim kardachiant. Du coup jai fé des videos internet, comme elle font les petite fille main tenant avec leur appareil photo kels ont commandé a nowel. Alors au début jai fé pas beau coût les vues… genre 300… puis au bout de 3 mois jean navet sans mille !! excès terra excès terra jusqu’au MILLION ! Jfezé des vie des hauts avec des gros mots alors les jean ils été con temps.

  • Il y a bien un but caché derrière tout cela, une envie de reconnaissance, de notoriété ?

Jojo Bernard : Comme toute les star, pecho de la donzelle et me fer de la tune. Et javoue que jaime bien kan les jean ses nerve dans les commentaire et qui minsulte de débile, parske jme di que jsuis ptet pas tré fute-fute mais au moins jsui une star.

15877789_10211408002535727_1676341568_o

  • On peut vous voir sur scène, au Spotlight de Lille, dans votre one-man show Sa m’sul tro ! Comment vous est venue cette envie ?

Jojo Bernard : Ben avec le temps jai croizé pas mal de mec connu ki fezé de la seine, et ils mont dit « mais jojo tes trop drole faut au moins que t’essaye la seine !!! ». Alor pendant un an et demi jme suis entrainé en faisant des petits sketch de 10 minute comme mes video (mais en mieu, tout le monde me le dit a la sortie du spectacle) et en les collant tous sa fé un spectacle de 1h10.

  • Au travers de vos vidéos, on a bien compris que pour vous, le foot, c’est la vie. Vous avez bien d’autres passions ?

Jojo Bernard : Les comics parske jen suis un. Jaime bien les films avec du pop-corn, jadooore FAST AND FURIOUS ! Bon m’aime si la ces chiant parske que ya plus Paul Walker dans Fast and Furious 8… Alors ouai je sais « Paul Walker il est mort », mais nempeche que il est mort avant Fast And Furious 7 et que il été kan m’aime dans le film !!

  • Merci Jojo de nous avoir accordé ce petit entretien. Un petit mot pour les lecteurs du site JustFocus, avant de terminer ?

Jojo Bernard : C’est quoi sa just faux-cul ?… parske moi jaime pas les lecteurs (jaime pas lire et et crire, mais chut ses un secret…) moi je regarde les image.

 

Vous pouvez retrouver Jojo Bernard sur sa page Youtube afin de découvrir ses vidéos. Il sera aussi sur la scène du Spotlight de Lille le jeudi 5 janvier à 21h30, puis tous les jeudis des mois de mars et d’avril 2017. Nous devrions le retrouver dans le courant de l’année dans quelques grandes villes françaises pour son spectacle, avant peut-être une véritable tournée !

Leave a Comment