Critique « Requiem » S1 (Netflix) : mystère gallois.

Critique « Requiem » S1 (Netflix) : mystère gallois.

Critique « Requiem » S1 (Netflix) : mystère gallois.

Musique

Jeu d'acteur

Réalisation

Décors

Summary:
L'univers de Requiem est très réussi et on se délecte de savoir le fin mot de l'histoire.

83%

Très réussi

Requiem est une série britannique diffusée sur Netflix mais aussi sur la BBC. Elle a été crée en 2018 par Kris Mrksa, scénariste sur des séries comme The Slap ou Nowhere Boys.

L’histoire de Requiem est celle de Matilda Gray dite Tilly. Cette jeune londonienne est très proche de sa mère qui l’a élevé seule. Tilly s’apprête à faire une tournée internationale de violoncelle après une année glorieuse.

Sans crier gare et juste avant un de ses derniers concerts, sa mère se suicide violemment devant Matilda. Déconcertée et choquée, Tilly retrouve dans les affaires de sa mère,une boite contenant des photos et des coupures de journaux relatant les faits d’une affaire non-élucidée de kidnapping dans le Pays de Galles. La petite fille s’appelle Carys Howell et elle a à peu près l’âge de Matilda.

Tilly, intriguée, décide alors d’enquêter pour découvrir le lien entre sa mère et cette petite fille. Tilly y va accompagnée de Hal, un ami londonien et musicien.

Sur place, ils découvrent qu’un vieil homme vivant dans un grand château s’est donné la mort d’une manière mystérieuse. Les deux musiciens rencontrent l’héritier du château. Ce trentenaire australien les invitent alors à séjourner dans son château et ils acceptent.

Dès l’entrée de Tilly dans le bâtiment elle ressent comme des intuitions. Elle sait immédiatement où est l’entrée de la salle cachée du sous-sol où il y a des enregistrements étranges. Ces sons proviennent de la forêt aux alentours du domaine.

Tilly continue à faire des cauchemars. Ils vont s’avérer être des flashs back. Elle découvre en effet qu’elle est bien Carys, qui a été enlevée par celle qu’elle croyait être sa mère. Cette dernière a voulu la protéger des personnes qui pratiquaient des expériences moitié scientifiques moitié mystiques sur Carys lorsqu’elle était enfant.

Finalement,Tilly choisi de poursuivre les expériences des membres du village et se transforme en monstre.

Et voilà, si vous aimez les ambiances campagnes britanniques type Downtown Abbey,les mystères étranges et les histoires d’enlèvements d’enfants, foncez!

Les décors de Requiem sont somptueux et rendent vraiment justice à ce magnifique pays qu’est le Pays de Galles. En effet, les étendues vertes et les forêts oppressantes sont tellement présentes qu’on croiraient que ce sont des personnages à part entière. On a réellement l’impression d’être dans un autre temps et on se sent parfois confus comme le personnage de Hal face à certains personnages rudes de la campagne galloise.

Le suspens et le mystère durent jusqu’à la fin du sixième épisodes. Les indices sont distillés au fur et à mesure des épisodes et on élabore des théories. On  prends ainsi du plaisir à lier les indices entre eux.

Le générique joue un rôle assez important dans cette ambiance. Effectivement, sa musique et son graphisme renforcent le sentiment d’étrangeté et de décalage de la série.

La musique et le travail du son sont aussi une partie intégrante de la série. Cela aide grandement à s’immerger dans l’histoire et à avoir envie d’avancer dans celle-ci.

Le jeu d’acteur de certains personnages peut gêner. Parfois, l’actrice jouant Tilly donne l’impression de surjouer dans certaines séquences dans lesquelles elle déambule dans la maison. Cependant, cela peut aussi jouer en sa faveur car le spectateur est perdu et se pose des questions sur ce qui est la vérité ou non. Ce jeu du chat et de la souris est assez présent dans les épisodes.

De plus, la ligne directrice n’est pas toujours claire. Requiem tangue entre la réalité et la fiction. Ce n’est pas facile de savoir si l’histoire parle d’un enlèvement ou de surnaturel. Cependant, cela fait durer le suspens et perdurer l’ambiance de la série.

L’imagerie très esthétique de Requiem nous plonge directement dans son univers.Le scénario impeccable et prenant efface les maladresses de certains acteurs.

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.