Critique « Siren » de Freeform : une belle découverte

Critique « Siren » de Freeform : une belle découverte

Critique « Siren » de Freeform : une belle découverte

Réalisation

Casting

Scénario

Summary:
Un premier épisode vraiment pas mal. Oubliez Ariel et les belles sirènes de chez Disney car Ryn débarque. Elle n'est pas gentille et considère les humains comme des proies. Vous êtes prêt pour la rencontrer ?

77%

Une belle découverte

Nous ne savons pas pour vous mais nous, on est fan de sirènes ! Alors quand une nouvelle série se propose d’aborder ce thème, nous n’avons pas réfléchi longtemps avec de nous jeter sur le pilot. Mais que vaut ce premier épisode de Siren ?

Le 29 mars dernier, Freeform a lancé sa toute nouvelle série tout simplement appelée Siren. Personne ne va être spoilé si nous révélons que cette série à pour thème les sirènes, comme vous avez pu très facilement le deviner grâce à son titre. Alors que ces êtres aquatiques sont plutôt exploités du côté des séries jeunesses, la chaîne nous propose une série fantastique et plutôt dramatique.

 

 

L’histoire

La petite ville de Bristol Cove est connue dans tous les Etats-Unis pour avoir abrité il y a fort longtemps des sirènes. L’histoire d’amour entre un marin et une belle sirène à fait la renommée de la ville qui encore aujourd’hui, exploite cette histoire pour attirer les touristes. Le jour de la sirène est connu dans tout le pays et donne lieu à de très belles fêtes dans tout Bristol Cove.

Critique "Siren" : à la découverte du Pilot

Mais la tranquillité de la ville va être bouleversée par l’arrivé de Ryn. Tout commence quand un bateau de pêche va par mégarde capturer une sirène dans ses filets. Bien décidé à ne pas se laisser faire, la sirène va se défendre et blesser très gravement un marin avant d’être emportée par le gouvernement, qui va se faire un plaisir d’étouffer l’affaire. En rentrant au port, tout le monde pense que les marins sont fous, et personne ne donne crédit à leur histoire de sirène.

Mais ça, c’était avant l’arrivée de Ryn. Cette jeune femme va débouler à Bristol Cove par un bel après-midi ensoleillé. Son comportement étrange ne va pas tarder à attirer l’attention de Ben, le fils du maire et océanologue. Une relation étrange va se mettre en place entre ces deux protagonistes. Ryn ne parle pas, mais possède par contre la capacité de chanter. Ben est obsédé par Ryn alors qu’il ne l’a vue qu’une seule fois. Très vite, nous comprenons que la jeune femme est une sirène, et qu’elle est un peu en colère que le gouvernement ait emporté sa copine.

Adieu Ariel, bonjour Ryn

Si vous aimez les belles sirènes, très gentilles qui se coiffent avec des coquillages, Ryn ne va pas vous plaire. Si vous aimez les belles histoires d’amour entre une sirène et un beau marin innocent (ou un prince), alors Siren n’est pas fait pour vous. 

Critique "Siren" : à la découverte du Pilot

Dans cette série, les sirènes ne sont pas les mêmes que chez Disney. Ce sont des prédateurs qui considèrent les humains comme des proies. Ryn n’est pas là pour se faire des copains ni pour rigoler. Si vous tentez de l’approcher d’un peu trop près, vous risquez de repartir avec un bras en moins. On devrait peut-être informer Ben de ce détail, non ? En tout cas, la personnalité de Ryn fait de ce premier épisode de Siren un véritable succès.

La nouvelle série de Freeform ne tombe pas dans le piège de la série jeunesse à base de romance qu’il est facile de faire avec des sirènes, mais propose une histoire proche d’une série horreur. Il y a du sang, c’est même un petit peu gore par moment, et on ne tombe pas dans le nianian (même si une histoire d’amour se profile à l’horizon). La série ne possède pas de gros budget ou d’effets spéciaux impressionnants, mais cela fonctionne plutôt très bien. Et je pense que cela vient, non seulement d’une histoire intrigante qui tient la route, mais aussi d’un casting intéressant.

Le casting

Dans ce pilot de Siren, on découvre quelques personnages récurrents de la série. Tout d’abord, Ryn est jouée par Eline Powell qui est vraiment excellente. Elle ne tombe pas dans la caricature de la belle sirène très sexualisée mais arrive à nous faire peur avec un simple regard. Ryn nous donne froid dans le dos alors qu’elle ne prononce pas un mot de l’épisode et c’est toute la force de cette actrice. Pour les fans de Game of Thrones vous pourrez reconnaître cette actrice car elle joue Bianca dans la saison 6 (elle fait partie de la troupe de théâtre qu’infiltre Arya).

Critique "Siren" : à la découverte du Pilot

Le deuxième rôle principal, celui de Ben, est tenu par Alex Roe dont le visage devrait vous parler également. Si vous avez vu le film La 5ème Vague, vous devriez facilement le reconnaître puisqu’il joue Evan Walker aux côtés de la belle Chloë Grace Moretz. Et c’est tout pour ce très rapide tour du casting puisque les autres acteurs faisant des apparitions sont encore inconnus au bataillon. 

Pour conclure, un premier épisode plutôt pas mal pour la nouvelle série de Freeform, Siren. Nous avons aimé le côté sanglant et gore de la série qui ne tombe pas dans le cliché de la gentille petite sirène très sensuelle. Nous avons hâte de savoir vers quoi va nous entraîner cette nouvelle série qui nous réserve plein de surprises, nous en sommes surs !

 

Bande annonce Siren – Saison 1 :

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.