Critique « Safe » (Netflix) : Un thriller à huis-clos captivant

Critique « Safe » (Netflix) : Un thriller à huis-clos captivant

Critique « Safe » (Netflix) : Un thriller à huis-clos captivant

Réalisation

Casting

Scénario

Suspense

Summary:
"Safe" réussit le pari de la série à suspense en choisissant une ambiance à huis-clos pesante, le tout appuyé par la thématique de la famille.

80%

Palpitant

Safe s’inspire du thriller à huis-clos en dévoilant l’histoire de Tom Delaney, un docteur veuf qui vit avec ses deux filles dans une résidence privée et protégée. Son aînée Jenny disparaît mystérieusement alors que son petit copain est retrouvé mort noyé dans une piscine, lors d’une soirée.

La série britannique a été créée par l’écrivain Harlan Coben. Elle rappelle fortement Broadchurch avec une atmosphère pesante, basée sur la disparition/meurtre d’un enfant, membre de la communauté.

Le scénario se déroule à chaque fois dans un endroit où tout le monde se connaît ou croit se connaître. Cependant, une paranoïa ambiante règne tout au long des épisodes.

L’histoire est donc plutôt basique, mais le déroulement est très efficace, on pardonne donc le manque d’originalité. La réalisation a su pallier en alimentant l’addiction du spectateur qui veut connaître la fin.

safe

Michael C. Hall en père inquiet

Le rôle principal de Tom Delaney est interprété par Michael C. Hall, connu pour son rôle dans Dexter. Il joue ici un père dépassé avec ses filles, suite à la mort de sa femme. Lorsque sa fille disparaît, il entame les recherches de son côté.

Son personnage est à la fois touchant et un peu exaspérant : il pense faire le travail à la place des policiers et se met dans des situations dangereuses. Mention spéciale à l’acteur qui arrive même à copier un accent anglais, pas toujours réussi !

La série est également marquée par la présence d’Audrey Fleurot (Engrenages). L’actrice joue le rôle d’une professeure de français, accusée de sortir avec un de ses élèves. Elle arrive à faire monter les émotions avec, cependant dès le début un jeu trop épuré, mais qui évolue au fil des épisodes.

safe
Petit bémol concernant l’affaire entre la prof et son élève qui n’est pas approfondie, elle est seulement survolée pour devenir complètement secondaire ensuite. Elle est totalement éclipsée par la disparition et le meurtre. Passer plus de temps sur ce passage, aurait sûrement permis de donner encore plus de dimension à l’intrigue.

Un scénario sous tension

Alors que les différentes histoires semblent prendre des chemins différents, elles finissent toutes par se retrouver au cours des épisodes. L’accumulation de pistes crée une tension constante.

L’intrigue qui est visible dès le début du premier épisode devient de plus en plus complexe jusqu’au dénouement à l’épisode 7 et 8. Il y a une montée du suspense qui rend l’ambiance presque insoutenable.

safe
Même à la fin, lorsqu’on croit connaître le coupable, il y a un dernier rebondissement qui laisse le spectateur sans voix. Tous les personnages semblent être entourés d’une forme de malaise et on en vient à se méfier de tout le monde, à juste titre !

Un digne successeur des thrillers anglais

Les épisodes sont particulièrement bien construits avec à chaque fois un passage de la soirée qui a provoqué la disparition de Jenny et le meurtre de son copain. Ces flash-backs donnent des indications sur ce qui va se dérouler durant l’épisode et créent une sorte de révélation. Ce même procédé est utilisé à la fin, mais avec cette fois-ci un cliffhanger qui pousse le spectateur à continuer de regarder pour savoir la suite.

safe
Chaque épisode représente une journée après la disparition de Jenny, cela montre le temps qui passe et surtout le fait qu’il devient de plus en plus dur de trouver une personne disparue au fil des jours.

Malgré les quelques longueurs dans la mise en place de l’intrigue, cette série prend un rythme effréné avec un scénario qui se complexifie. Il faudra attendre les dernières minutes pour que toute la vérité éclate.

Safe est donc une bonne série, captivante et divertissante. Elle confirme la réussite des thrillers anglais comme l’avait déjà prouvée Bodyguard. Ces séries arrivent à attirer notre attention dès les premières minutes et jusqu’à la toute fin avec un dénouement choquant. 

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.