Critique « Rupaul’s Drag Race » (Netflix) : une saison 10 marquée par la politique

Critique « Rupaul’s Drag Race » (Netflix) : une saison 10 marquée par la politique

Critique « Rupaul’s Drag Race » (Netflix) : une saison 10 marquée par la politique

Réalisation

Casting

Divertissement

Créativité

Summary:
« Rupaul's Drag Race » profite de cette dixième saison pour célébrer l'héritage des drag queens et pour s'opposer aux discriminations du gouvernement de Donald Trump.

80%

Réaliste

Rupaul’s Drag Race est devenue une institution dans le monde du divertissement et de la télé-réalité. Le show en est à sa dixième saison et Netflix vient de l’ajouter à son catalogue de diffusion. La série se présente sous la forme de concours où 14 drag queens s’affrontent pour le titre d’ « America’s Next Drag Superstar ».

Cette saison marque l’apothéose de tout le concept développé par Rupaul, car le show confirme le succès de ses dix années de diffusion. Cette saison a été d’une grande intensité : les niveaux de créativité et de talent étaient très élevés. Chaque semaine, les participants devaient relever des challenges qui étaient de plus en plus durs. Ils avaient souvent deux costumes à créer pour une seule émission, comme c’était le cas pour l’épisode sur le double maléfique.

Rupaul's drag race

Cependant, ce qui est le plus important dans cette saison est l’aspect politique très présent à chaque épisode. Dans une atmosphère électrique avec Donald Trump au pouvoir, les drag queens ont décidé de se battre en faisant des références à peine cachées, tout au long de la série. Un épisode est également intitulé « American », dans lequel les participants reprennent la chanson de Rupaul du même nom, tout en critiquant le gouvernement. Le but de cette nouvelle saison est de s’opposer fermement à Donald Trump et sa politique de discrimination des minorités. Les homosexuels et les transgenres font partie des nombreuses victimes des choix controversés du président américain. 

Une télé-réalité ancrée dans la société

Rupaul’s Drag Race est devenue une référence au sein de la communauté LGBTQ+ et leur donne une voix dans la société américaine. Le show traite de vraies questions sociétales à chaque épisode, toujours avec une dose de folie, d’humour et de paillettes. Cette saison est parsemée de récits personnels des différents participants et cela nous montre les difficultés qu’ils rencontrent : Dusty Ray Bottoms raconte, par exemple, comment sa famille l’a forcé à suivre une thérapie pour « soigner son homosexualité » puis lui a fait subir un exorcisme.

La dure réalité est donc présente dans ces histoires vraies, troublantes et incroyablement tristes. La réalisation arrive encore une fois à établir un mélange savant entre comédie, émotion et divertissement.

Rupaul's drag race

Cette dixième saison donne également la possibilité de faire une rétrospective sur le parcours du show : dans le premier épisode, les participants doivent faire une performance devant des drag queens venant des saisons précédentes. Ce premier challenge fait écho à la finale lorsque les concurrents de la saison 10 font une performance aux côtés des premières drag queens de la saison 1. Le fait de présenter les deux saisons comme un cercle complet montre l’héritage de Rupaul et ce que son émission a apporté au monde.

Un thème devenu populaire

La télé-réalité a commencé dix ans auparavant, alors que les drag-queens faisaient partie d’un monde souterrain, elles font maintenant partie de la culture populaire et sont considérées comme des superstars. 

La production, quant à elle, est rodée et on sent l’expérience des dix années dans le déroulement des épisodes. On retrouve également les challenges phares comme ceux sur la comédie musicale et le « snatch game ». Tous les plans sont tournés et le scénario construit pour tenir en haleine le spectateur : les moments de communion sont accompagnés de disputes entre les participants et les rebondissements sont nombreux.

Rupaul's drag race

Avec cette dixième saison, Rupaul nous montre qu’il sait ce qu’il fait. Il a créé un véritable empire et le show n’est pas prêt de s’arrêter. Il a réussi à se renouveler durant ces dix saisons, en satisfaisant toujours l’attente des fans. Cette nouvelle saison ne déroge pas à la règle : elle surpasse même certaines saisons par son impact sur la société.

La barre sera encore plus haute pour la saison onze qui a déjà été confirmée par Rupaul via les réseaux sociaux. La qualité du show amène toujours plus d’exigence au fil des années et Rupaul’s Drag Race par sa constante innovation, promet une nouvelle saison incroyable. 

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.