Critique « Les Nouvelles Aventures de Sabrina » (Netflix) : un reboot très réussi !

Critique « Les Nouvelles Aventures de Sabrina » (Netflix) : un reboot très réussi !

Critique « Les Nouvelles Aventures de Sabrina » (Netflix) : un reboot très réussi !

Réalisation

Effets spéciaux

Décors

Jeu d'acteurs

Scénario

Montage

Summary:
"Les Nouvelles Aventures de Sabrina" s'affranchit de la sitcom des années 90 pour créer une série effrayante, intelligente et très bien réalisée.

92%

Génial !

Netflix s’attaque à la célèbre sorcière Sabrina et diffuse ses nouvelles aventures. L’attente était grande quant à cette nouvelle version de la sitcom Sabrina L’apprentie Sorcière, sorti en 1996. Tout d’abord, il est important de préciser qu’on s’éloigne totalement de la série télévisée. Ce reboot prend énormément de liberté, c’est d’ailleurs ce qui fait sa réussite.

On est bien loin de l’univers naïf et mignon de la série d’origine. Dans Les Nouvelles Aventures de Sabrina, l’ambiance est effrayante et les sujets traités très importants. Dès le début, Sabrina, qui est mi-humaine et mi-sorcière, doit faire un choix le jour de ses 16 ans : signer son nom dans le livre de Satan et devenir une sorcière ou continuer sa vie d’humaine. Son choix pose des questions de société concernant la foi religieuse et le passage à l’âge adulte.

Des décors époustouflants

Sabrina est tiraillée entre ces deux vies et cela donne lieu à des rebondissements spectaculaires. L’atmosphère est basée sur l’univers sombre des sorcières, de l’enfer et de Satan. Les décors sont très travaillés (mention spéciale pour le Manoir des Spellman et l’Académie dont les décors font froid dans le dos) et les effets spéciaux fonctionnent très bien avec l’ensemble.

Les nouvelles aventures de Sabrina

La culture satanique est poussée à son paroxysme avec des apparitions régulières du diable sous différentes formes, des rituels comme celui de l’exorcisme ou de la résurrection. Cependant, rien ne tombe dans le cliché, tout est présenté dans un style décalé et travaillé et c’est ça qui fait la force de la série. Toutes les scènes de magie sont très bien réalisées et nous plongent dans un univers surnaturel incroyable.

Des personnages secondaires importants

Le scénario lui aussi se déroule parfaitement. L’histoire de base du baptême noir de Sabrina donne lieu à plusieurs histoires intriquées mettant en scène les personnages secondaires comme ses tantes Zelda et Hilda, son petit ami Harvey et ses meilleures amies Susie et Roz. Tous ces personnages secondaires permettent d’aborder des sujets importants comme le féminisme, la mort, le deuil, l’identité de genre ou le harcèlement.

 Les nouvelles aventures de Sabrina

Ils savent aussi se démarquer et servent chacun un vrai rôle avec des intrigues qui leur sont propres. Tout n’est pas basé uniquement sur Sabrina : le développement de tous ces personnages est très bien réalisé. Ils apportent tous une part d’émotion, d’humour ou bien de frayeur, comme par exemple Père Blackwood et Mrs Wardell, les méchants de la série. 

Un jeu d’actrice très juste

Kiernan Shipka, qui interprète Sabrina, joue avec justesse, mélangeant à la fois la naïveté et une forme d’obscurité intérieure. Elle arrive à équilibrer parfaitement les deux côtés de la vie de Sabrina et incarne remarquablement son courage et sa volonté de battre le diable. Son jeu d’actrice est rafraîchissant, et même si elle apparaît parfois naïve, cela n’a rien à voir avec la série des années 90.

Les nouvelles aventures de Sabrina

Les petites références à Riverdale sont aussi un petit plus et on reconnaît le style du producteur de la série, qui s’occupe également des Nouvelles Aventures de Sabrina. L’histoire ancienne des sorcières est très bien racontée avec un équilibre parfait entre le passé et le présent. Les récits de la chasse aux sorcières servent toujours le scénario. Cela rajoute du folklore et du surnaturel à la série, tout en permettant une scène finale à couper le souffle, qui oblige Sabrina à faire un choix décisif.

Le seul petit bémol serait la présence un peu légère de Salem. On s’attendait bien sûr à ce qu’il parle, ce qui n’est pas le cas. Cependant, ce petit détail est évincé par l’excellence du reste de la série et il est difficile de trouver des vrais défauts.

Netflix a réalisé un coup de maître en produisant ce reboot bien exécuté. La première saison pose des très bonnes bases aussi bien dans l’aspect visuel que dans le scénario et la réalisation. Cette série très prometteuse est la série parfaite à regarder pour Halloween et on espère qu’une saison 2 sera annoncée. 

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.