Critique « Dirk Gently » S2 (Netflix) : quand le rêve devient réalité

Critique « Dirk Gently » S2 (Netflix) : quand le rêve devient réalité

Critique « Dirk Gently » S2 (Netflix) : quand le rêve devient réalité

L'originalité

Le rythme des épisodes

L'humour

Les personnages

L'histoire

Summary:
La saison 2 de Dirk Gently offre au spectateur un humour fin mélangé à une aventure fantastique. Une touche de bizarre et d'inexplicable rend le tableau mystérieux et à la fois chaleureux et accueillant. A voir absolument.

82%

Fantasmagorique

« I always end up exactly where I need to be, despite the fact it’s rarely where I intended to go. » – Dirk Gently 

Après une première saison déboussolante, le détective holistique Dirk Gently nous embarque dans une nouvelle aventure hasardeuse. Attrapé par Blackwing, Dirk sert de cobaye. Sa piste mène Todd et Farah à Bergsberg. Dirk retrouvés, tous les trois s’embarquent, bien malgré eux, dans une nouvelle enquête sans queue ni tête. Leur objectif : trouver le garçon. Ils n’en savent pas plus. Propulsés dans un autre monde, ils devront faire face à une sorcière dépressive et mettre un terme au conflit menaçant la paix d’un univers parallèle féérique.

La deuxième saison de Dirk Gentry pousse l’absurde à son paroxysme. Si la saison 1 vous a paru trop perchée, celle-ci l’est encore plus. Dans la première saison, certains aspects du surnaturel pouvaient être expliqués. Un savant fou, de la physique et de l’électricité justifiant les évènements. La saison 2 touche, elle, à la magie. Le scénario digne d’un conte de fées moderne, place le spectateur dans un cadre extravagant. 

La saison 2 fait un pari risqué. Détachée du monde réel, elle plonge dans un milieu inexploré. L’enquête menée tout au long de cette saison 2 nous transporte encore plus loin que la première. Le monde imaginaire se mêle au monde réel créant confusion et vacarme. L’aspect magique de la saison crée des situations farfelues hors du commun.

Le conte de fées

Le côté conte de fées peut au premier abord paraître enfantin. Les méchants sont des sorciers avec des baguettes magiques. L’histoire d’amour à la Roméo et Juliette remplit le décor. Les pouvoirs surnaturels des uns et des autres sauvent les personnages à des moments critiques.

Il est intéressant de souligner, en revanche le déroulement de l’histoire. Au départ, aucun lien ne peut être créé entre les évènements. Une voiture qui tombe d’un arbre, une tâche d’eau sur le mur, un toboggan dans une maison abandonnée… De fil en aiguille, le sens se crée. « Tout est lié » comme le dirait Dirk Gently. Une histoire sans queue ni tête pourrait devenir rapidement lassante. Les explications arrivent cependant, assez rapidement. Une par une, elles démêlent l’histoire sans perdre le spectateur. 

L’humour

L’humour rend la série unique. Le comique de mots est une base pour chaque épisode. L’humour anglais, fin et particulier anime la série avec autant d’entrain que les évènements. Des jeux de mots et des réflexions inattendues font de chaque épisode des petites perles qui donnent le sourire. Le comique de situation est aussi très présent. L’histoire tient sur une suite d’évènements inexplicables. Ils surprennent les personnages tout autant que le spectateur. Les personnages apportent leur touche dans ce décor. Des caractères bien définis créent une atmosphère presque théâtrale. 

Cette deuxième saison fait de la série une perle rare mêlant humour et aventure avec brio. Les situations les plus folles sont manipulées sans excès. Le réalisateur Max Landis a su créer une atmosphère à la fois intrigante et drôle. Malheureusement, BBC ne renouvellera pas la série pour une 3ème saison. Il faudra se contenter des 2 premières disponibles sur Netflix. 

Bande-annonce de Dirk Gently, détective holistique :

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.