[Critique] The Flash saison 4 : renaître de la Speed Force…

[Critique] The Flash saison 4 : renaître de la Speed Force…

[Critique] The Flash saison 4 : renaître de la Speed Force…

Acteur

Scénario

Réalisation

Summary:
Un épisode assez fort pour une saison qui s'annonce prometteuse !

87%

Une renaissance appréciable

The Flash est de retour sur la CW avec le lancement de sa quatrième saison. L’épisode, intitulé The Flash Reborn, nous replonge au cœur même de l’action. Notre critique.

 

Nous avions quitté Barry suite à sa victoire sur Savitar. Il prenait une place vacante dans la Force Véloce, un sacrifice qui permettait à tout le monde de survivre. Ce premier épisode débute après une ellipse de six mois. Iris est devenue le leader de l’équipe pendant que Wally et Cisco formaient une équipe pour combattre les méta-humains de Central City. Julian a quitté la ville pour retourner à Londres et Caitlin gère sa double personnalité en jouant les barmaids. Malgré l’absence de The Flash, tout semble aller bien. C’est sans compter sur l’arrivée d’un samouraï blindé en ville qui exige un combat avec le vrai Flash…

 

Reborn ou Rebirth ?

Les téléspectateurs se demandent bien comment le retour de Barry va être géré. C’est grâce au personnage de Cisco (aidé par deux rescapés de Lian Yu dans Arrow soit dit en passant…) qu’il va y parvenir. Le jeune homme travaille en effet depuis quelques temps sur un projet qui permettrait à Barry de sortir de la speedforce sans que personne ne prenne sa place en échange. Idée qui n’est pas sans défaut surtout quand Iris décide de suivre le dernier conseil de Barry et d’aller de l’avant. Il faut que l’équipe se concentre sur d’autres solutions plus sûres.

Cisco ne pouvant travailler seul, il a besoin de son autre moitié à savoir Caitlin, qui travaille désormais dans un bar et apprend à gérer sa part de Killer Frost. La première tentative est la bonne, même si elle ne se passe pas comme prévu. Et c’est au retour d’un Barry Allen barbu que nous avons à faire. Mais ce n’est plus tout à fait le même Barry puisque son esprit semble embrouillé. Ce début de saison ne perd pas de temps en action et en explication et nous ne tardons pas à retrouver The Flash et son tout nouveau costume combattre le samouraï. Un monstre de la semaine ? La fin de l’épisode semble nous indiquer plutôt le début de nouveaux ennuis pour la team avec l’arrivée de The Mechanic et The Thinker…

 

En conclusion, The Flash débute sa quatrième saison façon Rebirth. Nous aurions pu penser que le retour de Barry à Central City serait plus long mais l’ellipse temporelle fonctionne et les scénaristes ne perdent pas de temps. On regrettera le départ de l’acteur Tom Felton qui était un excellent ajout la saison dernière. Cette saison, plus de bolides maléfiques à combattre mais un nouveau méchant présenté comme de grande envergure… Nous attendons de voir ce que cela donne, mais pour l’instant, les séries du Arrow-Verse réussissent leur rentrée, à l’image de Supergirl.

 

Laissez votre commentaire