Eurockéennes 2018 : 16 noms, un programme de dingue !

Eurockéennes 2018 : 16 noms, un programme de dingue !

Cette année, les Eurockéennes de Belfort nous ont prévu un programme de dingue avec déjà 16 noms annoncés. Une belle façon de fêter sa 30ème édition ! 

Autant vous le dire tout de suite, on est plus que séduit par cette programmation qui nous donne définitivement envie d’assister au festival des Eurockéennes cette année. On trépigne même d’impatience à l’idée d’y aller !!

Les Eurockéennes 2018

Organisé par Territoire de Musique depuis 1989, le festival des Eurockéennes en est déjà à sa 30ème édition et attendant pas moins de plus de 130.000 visiteurs cette année ! Cette édition 2018 aura lieue du 5 au 8 juillet inclus, sur la presqu’île du Malsaucy près de Belfort. 4 jours de folie, 4 scènes  et …

Un programme de dingue !

Avec seulement 16 noms, le programme nous met l’eau à la bouche et saura satisfaire tout le monde avec des artistes parmi les plus chauds show du moment !! Mais ne tardons pas à vous les présenter :

Queen Of The Stone Age

On ne présente Josh et sa bande de stoner ! Les QOTSA (tel est leur diminutif), viendront pour la 4ème fois secouer le public des eurockéennes avec leur musiques électriques et leur riffs agités. Leur dernier album Villains a largement convaincu et le groupe a fait salle comble à l’Accorhotel Arena de Paris l’automne dernier. Autant dire que les revoir en 2018 sera la cerise sur le gâteau.

Nine Inch Nails

Incomparable et inimitable ! Trent Reznor nous honorera de sa présence pour cette 30ème édition. Après un EP de 5 titres, Add Violence sorti discrètement en juillet 2017, les fans de Nine Inch Nails attendent impatiemment la sortie d’un … 3ème EP qui bouclerait la trilogie Not the Actual Events annoncée depuis 2016 ! Sur scène, c’est une musique industrielle d’une lourde légèreté. Lourde par un son puissant et imposant, légère par cette voix impressionnante de Trent qui sait se faire caressante et mystérieuse. A voir sans faute !!

Macklemore

Révélé au monde entier par le titre Can’t Hold Us, Macklemore n’a fait qu’enchaîner les tubes ces dernières années. 2017 fut l’occasion de présenter son premier album solo, Gemini, un franc succès qui a largement plafonné en haut des charts. Entre pop et hip hop, sa musique est plus que festive. J’espère que vous avez choisi de bonnes chaussures pour venir aux Eurockéennes parce que vous allez beaucoup danser et sauter avec Macklemore

Prophets Of Rage

C’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures confitures… Mais qu’est-ce que je vous raconte ? Je veux vous parler de ce mélange tonitruant qu’est la fusion en Rage Against the Machine et Cypress Hill et Public Enemy ! Oui rien que ça. Formé depuis 2016 en réaction à la campagne présidentielle de Trump, ils ont littéralement enflammé les scènes des Hellfest et du Download avec leur Rap métal puissant avant de sortir leur premier album en septembre 2017. Leur présence sera l’occasion de le découvrir sur scène !

Liam Gallagher

Si sont frère Noel a vivement attiré l’attention l’année dernière, Liam, ex Oasis n’a pas l’intention de passer inaperçu : il viendra défendre son premier album solo : As You Were. On connaît le caractère incontrôlable du frangin Gallagher et on est plus que curieux de le voir sur scène pour un show qui sera sans aucun doute mouvementé et mémorable. Musicalement, on retourne au source avec une musique qui nous rappelle avec nostalgie l’âge d’or d’Oasis. Que du bon donc !

Orelsan

2017 a aussi marqué le retour d’Orelsan et un retour pas propre du tout : subversif, provocateur, pertinent, dénonciateur, le chanteur a introduit son album en nous rappelant les bases. Autant dire qu’après cette claque  on en redemandait encore. La fête est finie a mis tout le monde d’accord ! Amplement salué par la critique, son rap atypique donne un coup de sang, un coup de fouet à la scène française et réveille les consciences. On trépigne à l’idée de le voir sur scène !

Rick Ross

Du rap en veux-tu ? En voilà ! Rick Ross compte Jay-Z parmi ses parrains et c’est un argument suffisamment fort qui lui a ouvert pas mal de portes. Cliché ambulant ? Peut être… on ne peut pas nier qu’il a toute la panoplie du rappeur américain clinquant et bling bling. Mais musicalement, on ne peut pas non plus nier que ça interpelle : ça part limite dans la trap music, ça pose un flow lent et traînant sur un beat lourd et percutant. Rick Ross fera son apparition pour la première fois aux Eurockéennes cette année.

Alice in Chains

Parmi les derniers survivants de la scène de Seattle, voici les légendaire Alice In Chains. Avec Nirvana, ils étaient dans les années 90 les chefs de file du grunge américain. C’est un véritable bonheur de les savoir dans la programmation et toujours actif. Accrochez vous : entre la guitare de Jerry Cantrell et leurs chansons universelles, entre électrique et acoustique, qui vous nettoyent les oreilles autant qu’elles vous les enchantent. Un premier passage sur le festival qu’il ne faudra pas manquer.

Damso

Un incontournable de la scène rap belge, un protégé de Booba, Damso fait sa première apparition dans la programmation du festival des Eurockéennes. Et comme il en faut pour tous les goûts, il représentera le rap français autotuné , entre haine, vulgarité et… poésie avec des textes singuliers. Son dernier album Ipséité a interpellé la critique ; c’est une sorte de journal intime où le chanteur nous livre ses angoisses et ses opinions sans tabous. 

Texas

Ce qui impressionne le plus avec Texas et la charismatique Sharleen Spiteri, c’est que le temps ne semble pas avoir d’emprise sur eux. Leur musique traverse les générations et continue de séduire et de faire bouger, et elle, Sharleen, ressemble toujours à cette adolescente qu’on rêvait d’être au lycée : androgyne, cool, désinvolte et talentueuse ! Les écossais seront de retour à Belfort et pourront nous faire un rappel en bonne et due forme de leur carrière en nous jouant leurs incontournables et les titres de Jump on Board, leur dernier album !

Bigflo & Oli

Les frangins de Toulouse n’ont pas besoin d’en faire des tonnes pour se faire remarquer. Bon ton, humour, pertinences du propos et mots, voilà du rap français comme on l’aime. Ces dignes héritiers d’IAM ont tout compris et ont su se faire apprécier du public. Leur deuxième album album La Vraie Vie est une réussite : sincère, poignant de vérité, authentique tout comme eux. Des personnalités touchantes et sensibles qui derrière la déconnade se révèlent vraies et à même de rassembler dans la plus grande bienveillance. On les aime !

Beth Ditto

L’ex chanteuse de Gossip s’apprête à mettre le feux au festival. Au cas où vous ne le sauriez pas encore, Beth Ditto est une show girl incroyablement cool qui arrive à vous mettre une ambiance de folie sur scène comme dans la fosse. Drôle et très bavarde, elle ne manquera pas de vous interpeller si vous la cherchez. Autant vous dire que son premier album solo, Fake Sugar,  possède tous les ingrédients pour vous agiter et vous faire danser. Pop, une pointe de disco et définitivement Rock n’ Roll !

At The Drive In

Un autre come back de taille : At The Drive In est un groupe Post-hardore américain né dans les années 90, qui n’a pas perdu une ride et qui viendrait même dérider les plus coincés. Ils ont sorti leur quatrième album, In•ter a•li•a, après une carrière mouvementée, pleine d’aller-retour. Reformé en 2016, le groupe semble parti pour durer un bon moment et fera un passage aux Eurockéennes pour raviver la flamme du punk. A ne pas manquer !

The Black Madonna

Les clés de la scène de la Plage ont été confiées à Beth Ditto cette année et la chanteuse a décidé d’inviter ses potes. The Black Madonna fait parti de ces privilégiés qui partageront les planches avec elle. Représentante de la scène Techno de Chicago, militante féministe, Marea Stamper compte bien faire vibrer le public des Eurockéennes à l’unisson avec des mélodies planantes et des rythmes prenants aux tripes. Attention, transe et communion en perspective !

Rilès

Voilà un petit normand qui va certainement en surprendre plus d’un. Du haut de ses 20 ans, Rilès vient se confronter aux plus grands avec un rap US qui n’a rien à envier à ses influences (Chance The Rapper, J Cole, Tyler The Creator, Travi$ Scott, Pusha T, Kendrick Lamar). Il y ajoute sa touche perso, il saupoudre le tout de sonorités africaines et brésiliennes ; originaire de Rouen, il fait parti de ses artistes qui se sont fait sur la toile entre studio maison et médiatisation sur Youtube. Un indépendant qui vient désormais faire ses preuves sur les grandes scènes de festival. Que du bonheur !

Cigarettes After Sex

Autre groupe à s’être fait découvrir sur la toile, Cigarettes After Sex propose une musique étrange, brumeuse, vaporeuse, évanescente, portée par une voix douce qui vient vous susurrer des paroles romantiques ou mélancoliques. Cette formation existe depuis 2008 mais leur Dream Pop Ambient ne nous parvient que depuis l’année dernière. On a véritablement un train de retard à rattraper d’urgence.

Bien entendu ce n’est qu’un avant goût ; chaque année le festival accueille près de 70 artistes et groupes de tous les horizons : rock, pop, électro, hip hop, reggae, chanson…

Encore un peu de patience donc pour connaître la suite.
En attendant, n’oubliez pas de prendre vos billets !

Le billet jour est à 49 euros et il faut compter 154 euros pour un pass 4 jours !

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.