Zoom sur le festival MOFO, du 21 au 23 avril

Zoom sur le festival MOFO, du 21 au 23 avril

Après deux années d’absence, MOFO « le plus petit des grands festivals » est de retour pour une treizième édition qui s’annonce à la fois surprenante et originale ! Celle-ci aura lieu aux Mains d’Oeuvres à Saint-Ouen du 21 au 23 avril.

 

Les origines de MOFO

Né en 2001, le festival se prénommait au départ Antifolk. Néanmoins, ce dernier est très vite devenu le MOFO que nous connaissons aujourd’hui. De ce fait, qu’on y voit « MOre FOlk » ou bien les initiales de Mains d’Oeuvres, ce nom a de nombreuses significations. Le but principal du festival est de donner la voix à des groupes et artistes indépendants et de lutter contre le conformisme et l’universalité des musiques actuelles. Au fil des années, on a pu y voir passer de grands artistes tels que Gossip, Son Lux et Shannon Wright.

Atypique et d’un nouveau genre, le festival se voit malheureusement obligé de fermer ses portes après l’édition de 2014. Ainsi, cette nouvelle année a beau avoir son lot de mauvaises nouvelles, il y en a une très bonne : MOFO is back !

 

Une treizième édition sous le signe du renouveau

2017. Nouvelle année, nouvelle édition mais surtout : nouveau programmateur ! C’est donc à FX Levieux, programmateur du festival Vie Sauvage dans les alentours de Bordeaux, qu’a été confiée la lourde tâche de choisir les artistes cette année. Il en ressort alors une programmation 100% indé, à l’image du festival. Entre prodiges de la scène française et découvertes internationales, tout le monde peut y trouver son compte.

 

20 groupes pour 3 jours de musique

Situé à Mains d’Oeuvres, lieu déjà très atypique, le festival se tiendra du vendredi 21 au dimanche 23 avril pour 3 jours de pure folie ! Nous aurons donc l’occasion de découvrir la vingtaine de groupes à l’affiche dans un espace de plus de 4000m².

Affiche-def-mofo2017-428x600Parmi la programmation du vendredi, nous retrouverons notamment LA révélation de la scène francophone en 2016 : Grand Blanc. Forts de leur rock grunge électro, ils auront l’occasion de nous interpréter L’amour fou ou Samedi la nuit, des titres puissants à ne pas manquer en live. A côté joueront les sympathiques Robbing Millions, les espagnols The Parrots avec leur garage-rock barré, le lauréat du Fair Johnny Mafia ainsi que les français Marietta et Halo Maud suivis par leur pop psychédélique.

Le samedi, quant à lui, verra éclore le trio anglais Fujiya & Miyagi. Parmi eux, nous ne manquerons de rien avec un tas de découvertes françaises : Faire et leur électro trash, la pop planante de Buvette, les intenses Rendez-Vous mais aussi Black Devil Disco Club et Oko Ebombo.

Enfin, dimanche ne veut pas dire repos à MOFO ! Le sixtet The Luyas viendra nous délivrer sa pop canadienne alors qu’Arnaud Rebotini fera office de tête d’affiche électrique. Puis, tout au long de la soirée, nous découvrirons avec plaisir les français Aquaserge, Onze Onze, Il Est Vilaine et Human Teorema avant de foncer voir Barbagallo, le projet solo du batteur de Tame Impala.

 

Un festival OFF tout aussi plaisant

Muni d’une programmation éclectique, le MOFO ne se résume pas uniquement à cela. Gratuit et varié, le MO’OFF proposera entre 18h et minuit un grand nombre d’activités tout au long du week-end. Entre deux DJ set de Forever Pavot et du Paris Psych Fest pour ne citer qu’eux, plusieurs ateliers seront organisés par Aphone, Les Balades Sonores et bien d’autres. Enfin, le dimanche, le festival sera ouvert toute la journée et proposera entre autres un brunch et une tombola avant d’enchaîner sur les concerts.

Si vous ne savez pas quoi faire en ce week-end de premier tour des présidentielles, le festival MOFO est l’endroit idéal ! Programmation variée et indépendante, lieu atypique et activités de tous les genres, c’est l’événement à ne manquer sous aucun prétexte… On vous donne rendez-vous là-bas !

 

Le festival MOFO aura lieu aux Mains d’Oeuvres, arrêt de métro Porte de Saint-Ouen (ligne 13).
Les billets 1 jour sont au prix de 25€ et les pass 3 jours montent à 60€. 

Laissez votre commentaire