Radio Crochet Inter : Ua Tea

Radio Crochet Inter : Ua Tea

Ua Tea (à prononcer Oua Téa) signifie « pluie blanche » en tahitien. C’est le troisième prénom de Dawa, la chanteuse du groupe qui s’est qualifié lors de la première émission du Radio Crochet Inter. Jeudi soir, ils ouvriront la deuxième phase de sélection face au groupe MmMmM.

Originaire de Dordogne, ils ont touché du bout des orteils le sol des studios de France Inter pour la première fois le 11 janvier dernier. Car c’est pieds nus qu’ils évoluent sur scène pour mieux percevoir les énergies, le public et partage leur son.

Leur musique est plein de mélancolie, mais surtout de sérénité. On se laisse porter par la voix aigre douce de Dawa, teintée de sonorité lointaine et de vibration jazzy. On flotte, léger comme sur les ailes d’un voilier et on répond aisément à cette invitation au voyage. J’ai pensé à Moriarty ou Alela Diane lorsque je les ai entendu la première fois : une grande poésie et un talent pour raconter des histoires.

[box_dark]Composition du groupe :

Dawa Salfati : Chant, guitare, ukulélé
Galaël Dunbaar Renault : Basse, flûte, looper
Gabriel Lesoeur : Percussions, accordéon, choeurs[/box_dark]

C’est mon premier coup de cœur de ce concours !
Je tenais à vous faire découvrir ce jeune groupe sarladais et ils ont gentiment accepté de répondre à quelques questions avant de venir sur Paris pour retrouver les studios de France Inter où la compétition les attends :

Comment vous êtes vous rencontré et comment est né le projet Ua Tea ?
Dawa : Je chantais toute seule depuis un moment (également sous le nom d’Ua Tea), et puis j’ai eu besoin d’autre chose, besoin de partager cette vibration. J’ai finalement trouvé « par hasard » Galaël via une amie qui m’a par la suite présenté Gabriel ; ça a tout de suite collé, comme une évidence. Ua Tea est resté, et voilà : on en est là !

Qu’est-ce qui vous a amené à participer au Radio Crochet Inter ?
Une amie nous avait envoyé le lien. On s’est inscris à l’arrache au dernier moment, vraiment sans attentes ; ça a été une assez grande surprise.

Comment avez-vous vécu l’expérience jusqu’ici ?
C’est assez surprenant de se retrouver d’un coup sur la seule radio intéressante qu’on capte chez nous, je crois qu’on réalise pas très bien encore ! On est super heureux.

Vous vous définissez comme un groupe d’Ethno folk. Qu’est-ce que cela veut dire pour vous et quelles sont vos influences ?
La liste serait trop longue à citer ! On écoute vraiment de tout du moment que c’est bon et/ou beau. Ethno folk, c’était pour englober justement toutes ces influences que nous avons chacun : « Ethno » pour musique du monde donc de provenance de partout et « Folk » parce que la guitare reste quand même l’élément de base principal dans notre composition. Nous ne voulons pas nous définir par un style particulier, juste laisser venir ce qu’on a envie de sortir comme son et partager.

De quoi parle vos chansons et quels sont les thèmes que vous aimez aborder ?
Dawa : Nous allons de plus en plus vers une dynamique de composition/écriture commune, mais pour le moment tous les morceaux (sauf 2) sont écris par mes soins. Je n’ai pas de thèmes de prédilection, je me laisse aller ; je parle beaucoup d’émotions ressenties. C’est assez personnel en fait, comme un journal intime où je pioche des instants de vie.

Un petit mot pour les auditeurs et votre public ? 
Et bien un grand merci à toi déjà ! Qu’est ce qu’il faut dire normalement ? … Merci à tous ceux qui nous écoutent, à nos précieux amis et proches, en espérant vous apporter un peu de chaleur et vous emmener loin dans nos histoires et voyages musicaux !

Merci beaucoup à vous Ua Tea !

Il ne nous reste plus qu’à leur souhaitez bonne chance. L’enregistrement de l’émission aura lieu jeudi et pour ceux qui n’auront pas pu y assister, il faudra attendre samedi soir 21h pour l’écouter sur les ondes de France Inter. Restez à l’écoute !

[UPDATE] :
Ua Tea a remporté les votes du jury samedi 1er mars.

[vsw id= »x19jgtq » source= »dailymotion » width= »480″ height= »360″ autoplay= »no »]

Radio Crochet Inter – Ua tea : « No more tears » par franceinter

Pour écouter et acheter leur musique : C’est ici !

Page Facebook de Ua Tea

1 Comment on this Post

  1. Jolly Jolly

    Merci beaucoup pour cette interview pour nous présenter le groupe
    UA TEA ,une pluie blanche qui honore la magnifique Vallée de la Vezere en Dordogne.
    Bonne Chance à tous les 3 pour l audition du 27 février.

    Répondre

Laissez votre commentaire