« The Thrill Of It All » : L’émotion pure de Sam Smith

Suite à l’énorme succès de In The Lonely Hour, Sam Smith retourne avec son deuxième album studio The Thrill Of It All.

 

Le chagrin d’amour

Sam Smith s’y connaît parfaitement : l’amour non réciproque, les adieux douloureux notamment sur son premier single Too Good At Goodbyes, le regret d’avoir tout donné à quelqu’un, en particulier sur Nothing Left For You et les sentiments contradictoires, tel que dans Midnight Train, sont tous présents dans l’album. Avec des hits comme Not The Only One et Stay With Me, c’était évident que pour son deuxième album, il allait continuer sur le même chemin douloureux de l’amour.

Resultado de imagen para sam smith the thrill of it all

Cependant, cette fois-ci il le fait avec beaucoup plus d’intensité en ayant recours à l’utilisation de chœurs avec des touches gospel notamment sur l’incroyable Burning et dans trois collaborations avec le chœur Dap-Kings Horns sur Baby, You Make Me Crazy, One Last Song et Midnight Train. Avec cet ajout du chœur qui lui donne une énergie supérieure à l’album, la simple tristesse présente dans In The Lonely Hour est devenu une véritable dépression sur The Thrill Of It All.

 

Les paroles

Effectivement, Sam Smith est connu spécialement pour écrire des chansons d’amour. Cependant, ici, il décide d’aborder d’autres sujets, en particulier la religion. Sam Smith parle de la difficulté à se sentir potentiellement jugé par la religion à cause de son homosexualité dans HIM “Don’t you try and tell me that God doesn’t care for us, It is him I love, it is him I love” (N’essayez pas de me dire que Dieu ne se soucie pas de nous, c’est lui que j’aime, c’est lui que j’aime).

De plus, dans Pray, produite par Timbaland, il parle du fait que malgré qu’il ne soit pas une personne religieuse, il décide de prier pour essayer de trouver de la pitié par rapport à lui et au monde entier You won’t find me in church, reading the Bible, I am still here and I’m still your disciple” (Vous ne me trouverez pas à l’église, en lisant la Bible, je suis toujours là et je suis toujours votre disciple). De plus, Sam Smith a écrit cette chanson suite à un voyage Mosul où il a été témoin des conditions inhumaines et précaires dans lesquelles ils vivaient en se disant que c’était indispensable d’écrire une chanson au delà du thème de l’amour.

Resultado de imagen para sam smith the thrill of it all

Sam Smith nous a non seulement donné les ballades les plus émotives de 2017, mais il a décidé de se dépasser en tant que parolier pour parler de thèmes encore plus profonds en nous dévoilant des morceaux exceptionnels en termes de production, en particulier Pray et la collaboration avec le merveileux No Peace. Cependant, ce qui marche le plus est le fait que l’auditeur ressent véritablement la dépression de Sam Smith en se disant “I guess I got lost in the moment, In the thrill of it all” (Je suppose que je me suis perdu dans le moment, dans le frisson de tout), phrase présente dans la chanson The Thrill Of It All qui décrit parfaitement l’album. Sam Smith a dit dans une interview qu’il a vraiment connu une énorme tristesse avant d’écrire l’album, et on n’en a aucun doute.

Par conséquent, l´écoute peu devenir un peu difficile, émotionnellement parlant, mais il s’agit de quelque chose de réel. Bravo. 

9/10 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.