Sweet dreams are made of DOWNLOAD FESTIVAL 2018

Sweet dreams are made of DOWNLOAD FESTIVAL 2018

affiche du Download festival édition 2018!

Pour sa troisième édition en France, le Download Festival pogotera 4 jours sur les terres de la base aérienne de Brétigny, sous une affiche pour le moins brûlante.

Des basses électriques comme des éclairs jaillissants du sol 

« Le groupe le plus dangereux du monde », l’ancien leader des mythiques Black Sabbath (un peu les papas du metal), l’Antechrist Superstar et les fous Foo Fighters se réunissent pour quatre jours tout près de Paris, et à ce qu’il parait, ils vont prendre leurs guitares et emplis avec eux.

Vous êtes prêts à sentir l’air vibrer par les basses électriques comme des éclairs jaillissants du sol ? Il vaut mieux que oui, parce qu’à Justfocus on est au taquet, et on compte bien vous emporter avec nous ! 

Le line up du DOWLOAD FESTIVAL France est sorti peu avant celui du Hellfest, et contrairement à l’an passé, leurs têtes d’affiches sont bien différentes !

Le Download mets en avant des groupes aussi bien Hard Rock que Metal, et accueille cette année Marilyn Manson, Ozzy Osbourne, The Foo Fighters et Guns N’ Roses en parties principales.

Mais la suite de la programmation est presque encore plus affolante. On y retrouve le garage band The Offspring, qui n’a pas fait de dates en France depuis un certain temps, les énergivore Mass Hysteria, Thy Art is Murder, Powerfolf et Ultra Vomit. Les mélodiques et magnifiques Opeth, et Eluveitie, les religieux sataniques de Ghost, les pirates d’Alestrom, les punks français enragés de Tagada Jones, mais aussi Converge.

Underoath, Black Veil Brides, Billy Talent, Hollywood Undead, The Hives, Volbeat, Arcane Roots, Nofx, Alice Wolf, Meshuggah, Thrice, Alcest, Graveyard, Greta Van Fleet, Bury Tomorrow, Cellar Darling, Crossfaith, Dead Cross, Ego et Kill Talent.

Treponem Pal, Frank Carter and the Rattlesnakes, Mantar, Nothing More, Skinny Lister, The Pink Slips, Royal Republic, Pogo Car Crash Control et Slaves. Et enfin, The G, Starcrawler, The Noface, The Hives, The Struts, Turbonegro, Whiskey Mayers, Vandenberg’s Moonkings et While She Sleeps !  

Comme les années précédentes, un cinéma en plein air est prévu dans l’enceinte du camping, avec des projections aux thèmes célébrant dignement l’univers trash et badass des mélomanes que sont les adorateurs de la musique du Malin.  

Du 15 au 18 juin

Où ça ?

Sur la base aérienne 217 de Bretigny-sur-Orges, à 35km de la capitale.

Quand ?

Peu de temps avant le solstice d’été, du 15 au 18 juin.

Quoi ?

4 jours de scène punk, rock et metal, 5 nuits de camping pour chanter (crier) sous une tente et 96 heures de dégustation de bières. 

Qui ?

Et bien… Vous venez avec moi ? C’est l’heure du wall of death !

Plus d’informations à suivre sur la page officielle du Download Festival France, où vous pouvez déjà acheter vos tickets et pass, ainsi que sur la page Facebook de l’événement, qui poste régulièrement des updates.

2 Comments on this Post

  1. Super programmation ! Nous irons revoir avec un immense plaisir nos musiciens préférés l’excellent groupe parisien ALCEST, créateur du style Black Gaze, que nous avions déjà vu et apprécié au HELLFEST 2017 !!!

    Répondre

Laissez votre commentaire