St.Lô  aux Solidays

St.Lô aux Solidays

Si vous aimez la fusion des genres, alors St.Lô est le groupe qu’il vous faut. Créé en 2007 après une rencontre musicale sur Myspace, le groupe vient de financer son premier album grâce au financement participatif. Encore une belle découverte que nous ont offerts les Solidays.

En l’absence de la chanteuse Shä-Key (Hanifah Walidah), IOta et Ton’s ont bien voulu répondre aux questions de JustFocus.

La naissance du groupe

Doc Mau, IOta et Ton’s, 3 musiciens électro d’origine bretonne, craquent sur la chanteuse new-yorkaise Walidah. Après plusieurs échange de mails et de pistes audios, la rencontre a lieu dans un hôtel Mercure de St.Lô (d’où le nom du groupe), où Walidah séjourne durant sa tournée. En une nuit, un premier morceau est créé.

S’ensuivent beaucoup de travail à distance et la création d’une maquette. La démo tombe dans les bonnes oreilles et, de Lorient, parvient ensuite à Jean-Louis Brossard qui décide de les inviter aux Transmusicales de Rennes. Révélation, tout s’accélère : en un an et demi, St.Lô va assurer une cinquantaine de dates de concerts, ainsi que la conception d’un album et le lancement d’un projet de financement participatif qui va se terminer positivement en décembre 2013.

Pourquoi avoir choisi le financement participatif pour financer le premier album ?

St.Lô trouvait que passer par un label prenait trop de temps et ne permettait pas au groupe de faire vraiment ce qu’il souhaitait. Mais monter son propre label n’est pas une tâche simple : cela demande beaucoup de logistique. Alors même si l’indépendance a un prix, le fait de pouvoir rester propriétaire de son travail fut le critère déterminant.

Une collaboration rêvée ?

Leur premier choix : Tricky ! Ils auront l’occasion de partager une scène d’ailleurs cet été, le 23 juillet, au Cabaret frappé de Grenoble.

Comment qualifier la musique de St.Lô ?

Du clavier, de l’electro bien sûr, du blues et un peu de groove… le but reste avant tout ne pas faire une musique lisse. La voix de Walidah apporte de la soul à ce mélange et une influence hip hop certaine. Le résultat est rugueux, il accroche un peu… une volonté du groupe, qui souhaite interpeller l’auditeur.

Un conseil pour les jeunes artistes

[pullquote_left]Insister, ne pas lâcher ![/pullquote_left] Réussir dans ce milieu est un combat qui demande de faire des concessions, certes, mais il est important de garder une vraie sincérité, même si la confrontation à la réalité n’est pas toujours évidente.

La playlist de St.Lô

– Son lux
– De la Soul
– Woodkid
– Metronomy
– Mac de Marco…

Alors que l’interview se termine, le groupe nous invite à les rejoindre le soir même au concert, afin de faire connaissance de Walidah. Et quelques heures plus tard c’est l’enchantement !

  

La chanteuse américaine, une petite femme sèche aux cheveux ras, dégage une énergie incroyable ! Elle investit complètement l’espace sonore et semble comme attirer la foule en transe à elle, comme un trou noir musical. La musique des garçons et sa voix se mêlent de façon intime. Le groove envahit le public conquis qui attendra la dernière note pour quitter le chapiteau, encore sous le charme.

  

Un groupe exceptionnel que vous recommande chaudement JustFocus ! A retrouver sur Facebook et sur leur site internetSt.Lô est actuellement en tournée et se produira le 19 novembre prochain à la Flèche d’Or !

Photos de Jess Grinneiser

Laissez votre commentaire