Solidays 2016 : Un vendredi au soleil !

Solidays 2016 : Un vendredi au soleil !

Le 24 juin dernier se tenait la 18ème édition des Solidays à hippodrome de Longchamp. Un espace agrandi pour l’occasion et une programmation surprenante.

On l’attendait depuis longtemps et il était de retour vendredi après-midi pour l’ouverture de Solidays. Je vous parle du soleil bien entendu. C’est sous sa radieuse clarté que nous avons commencé cette communion annuelle, marquée par la fusillade d’Orlando !

Parmi les changements et les nouveautés, on note la présence de 3 nouvelles scènes : l’Arena qui vient concurrencer la Greenroom et propose aussi une Silent Disco ; le Kiosque accueille un peu de musique du monde (notamment ce petit groupe colombien – Cumbia & Cardon) ; enfin, le Tipi au cœur du village des associations où l’ont retrouve des petites formations comme Forro de Balkao et la messe des Sœurs de la perpétuelle indulgence.

00-Kiosque 00-Ttipi

Yanis, notre chouchou, était invité pour la première fois sur un festival de cette envergure et on a tout de suite senti qu’il était heureux d’être là. Le public l’a rapidement adopté et c’est un véritable partage d’amour auquel nous avons assisté. Il y avait une belle énergie qui circulait de la scène à la fosse et et de la fosse vers Yanis, qui a accueillit l’enthousiasme du public avec beaucoup d’émotion.

Yanis02

Nous avons pu le retrouver une petite heure plus tard pour recueillir ses impressions.

Yanis01 

Dans le forum café, Matthieu Ricard, proche du Dalaï Lama, nous révèle que chaque être humain est capable d’empathie et que c’est dans ce sentiment que réside l’altruisme qui rendra se monde bienveillant et meilleur. Des paroles pleines de sagesse à méditer !

Faada01

Faada Freddy était lui aussi de retour. Pour la 2ème fois consécutive, il rejoint la programmation de Solidays et se produit sur une scène et pas des moindres : c’est sur la grande scène de Paris qu’il rassemble les festivaliers pour prêcher de belles paroles et sa musique diffuse beaucoup joie et entrain au cœur du festival. Sa bonne humeur est communicative.

Naaman

Petit nouveaux dans la programmation, Naâman s’est offert la scène de la Bagatelle bien remplie et son chant de liberté et de paix a fait groover les Solidays. Une voix rauque pour un jeune homme dynamique et motivé.

Les Solidays, c’est aussi l’occasion de retrouver de nombreuses associations porteuses d’humanité et d’espoir. Ainsi, en déambulant dans les allées du village, nous avons échangé avec Greenpeace, Coexist, la LicraEt nos très chères sœurs de la perpétuelle indulgence. Au fil des conversations sur l’actualité, l’écologie, la fraude fiscale, le SIDA, l’homophobie, la laïcité, le vivre ensemble… On ressent beaucoup d’onde positive nous envahir et une envie de participer à ce changement encore possible. Au loin, la musique rafraîchissante de Patrice rythme nos échanges.

M83

Le temps d’une pause dîner, nous écoutons M83 en fond sonore ; le groupe célèbre dignement son retour après 4 ans d’absence.
De son côté, Flavia Coelho fait danser le chapiteau du César Circus aux rythmes d’une musique métissée.

Flavia_Coelho0

Flavia_Coelho

Il nous a fallu ensuite courir entre Flume et The Quemist, deux incontournables de cette édition. Le premier s’est fait attendre mais nous a gâté avec son électro pop propre et prenante, évoluant entre un son trap et aérien. Les seconds nous ont secoué avec un son rapide, rock électro et particulièrement électrisant.

Flume

The_Quemist

Un des concerts à ne pas manquer en ce premier jour de Solidays était sans aucun doute celui de DJ Snake. Lui aussi de retour à Paris ; il en a profité pour faire la fête avec les festivaliers. Show impressionnant avec un jeu de lumières époustouflant et des jets de flammes, une musique électro bien calibrée, un son puissant et surtout une ambiance de dingue.

DJSnake

Pour finir, un DJ qu’on attendait avec impatience : Boys Noize nous a offert un live set d’excellence, merveilleusement bien travaillé. On a pris un malin plaisir à écouter et redécouvrir ses titres.

Boys_Noize

Une première journée déjà très riche et ce n’est que le début du week-end !

Retrouvez l’interview de Yanis

Lisez la suite du report des Solidays 2016 !

 

Photos & vidéo : Anouck ZANA (Noucky)

Laissez votre commentaire