Solidays 2014 : un samedi sous la pluie…

Solidays 2014 : un samedi sous la pluie…

Mais ça n’a pas empêché le public de venir nombreux et d’affronter les éléments. La musique rassemble et réchauffe, même ceux légèrement vêtus sous ce déluge !

Just Focus a affronté les éléments pour vous rapporter photos et avis sur cette journée humide mais riche musicalement.

Yordan :
Lauréat du Tremplin des Musiciens du Métro, Yordan est un heureux mélange de musique slaves, de chanson française avec une pointe de jazz ! Un groupe énergique et un enthousiasme incroyable qui contamine rapidement le public. Belle entrée en matière pour ce samedi qui s’annonce humide et maussade.

[vsw id= »ML-xmXDyzPk » source= »youtube » width= »575″ height= »425″ autoplay= »no »]

Lyre le temps :
Malgré la pluie qui s’abat déjà sur le festival, Lyre le Temps déverse son hip-hop jazz electro swing dans les oreilles des Solidays.  Ce groupe a mit du temps à se faire connaître mais c’est un véritable bonheur de les voir se déchaîner sur scène. Leur musique électrise et impossible de rester immobile ; on se laisse embarquer par le flow de Ry’M.

[vsw id= »9GEmMx9R8io » source= »youtube » width= »575″ height= »425″ autoplay= »no »]

Klink Clock :
Si les anglais sont les spécialistes du rock garage, il semblerait que ces deux français suivent leur exemple. Jennie à la batterie, Aurélien à la guitare. C’est rugueux, ça accroche, ça grince : c’est bon ! On se laisse happer par ces rythmes sauvages et ses mélodies accrocheuses et avant qu’on ait le temps de s’en rendre compte, on secoue énergiquement la tête, comme tous ceux qui nous entourent.

[vsw id= »F3tUdcEamTU » source= »youtube » width= »575″ height= »425″ autoplay= »no »]

Madiba :
Moment de solennité rare au milieu du festival, le spectacle Madiba fut précédé d’un discours de M. Luc Barruet, fondateur des Solidays, ainsi que de Mme Christine Taubirat, Ministre de la Justice, venue partager ses souvenirs de Nelson Mandela avec une foule attentive.

Finalement, le spectacle commence, et malgré la jeunesse des acteurs et chanteurs, on sent encore une fois cette ferveur qui anime la scène, cette volonté de donner du sens à une première représentation qui, on le suppose, en appellera bien d’autres.

Deluxe :

Un show explosif, un son magistral, un groupe au taquet qui se lâche à fond pour les Solidays. Encore une fois la pluie n’arrête pas le public qui est venu en masse assister au concert des protégés de Chinese Man. On saute, on slam, on s’assoit dans la boue pour se relever en bondissant. Deluxe a le don de puiser au fond de chacun la motivation pour affronter le temps et prendre un maximum de plaisir !

[vsw id= »phAchNKzmso » source= »youtube » width= »575″ height= »425″ autoplay= »no »]

Jabberwocky :
C’est à l’abri du dôme que le groupe diffuse une électro-pop classieuse et distinguée. C’est propre et limpide. La voix de Elodie Wildstars s’élève et captive l’assemblée. On essaye de se réchauffer comme on peut et on se tasse sous le chapiteau. C’est un public attentif et curieux qui vient planer sur les airs fantasmagoriques de Jabberwocky.

[vsw id= »zlQfSqyfjqY » source= »youtube » width= »575″ height= »425″ autoplay= »no »]

Talisco :
Coup de cœur de Luc Barruet qui vient en personne le présenté  avant son concert, Talisco aura droit a beaucoup de chaleur de la part d’un public transi de froid mais qui résiste encore. Peu importe le temps, on continue de s’amuser aux Solidays et la musique proposé par Jérôme Amandi touche le public. Ce timbre, ce grain de voix si particulier nous fait voyager bien loin de l’hippodrome de Longchamp !

[vsw id= »25gDH_lfe5k » source= »youtube » width= »575″ height= »425″ autoplay= »no »]

Rodrigo y Gabriela :
C’est un mélange de nouveau et d’ancien titre que nous propose le duo mexicain, habitués aux Solidays. En effet, ils n’en sont pas à leur première édition et c’est avec un plaisir non dissimulé qu’ils se produisent sur le scène Paris, acclamés par une foule venue en nombre. Ces deux diables courent d’un bout à l’autre de la scène, provoquant hurlement et délire chez leur fans, ravis de les revoir.

[vsw id= »B041WEmXJeM » source= »youtube » width= »575″ height= »425″ autoplay= »no »]

Stuck in the sound :
On les attendait eux aussi avec impatience et ils n’ont pas déçu ! Un show bien orchestré, un son qui secoue et ne laisse pas indifférent. Stuck in the Sound et un des groupe phare du rock français actuel qu’il ne fallait pas manquer aux Solidays cette année. Survolté, ils ont donné ce qu’ils avaient de meilleur et ont su nous faire oublier qu’on était complètement trempé et mort de froid !

[vsw id= »J417T5crtm4″ source= »youtube » width= »575″ height= »425″ autoplay= »no »]

Photos de Noucky

  

  

    

    

Leave a Comment