[Review] « Queen » : l’album tant attendu de Nicki Minaj

[Review] « Queen » : l’album tant attendu de Nicki Minaj

Après une série de fausses dates de sorties, le quatrième album studio de Nicki Minaj intitulé Queen est finalement dévoilé au monde.

 

Un album expérimental

Une chose est claire: Queen est un album principalement hip-hop, loin des sonorités dance et pop de Starships et Superbass. Deuxièmement, Queen est l’album le plus expérimental de la rappeuse. En effet, il existe à plusieurs reprises des changements d’instrumentation en plein milieu des morceaux, notamment l’incroyable Barbie Dreams, un hymne aux mecs qui ont essayé de tenter leur chance sexuellement parlant avec elle et Majesty, en compagnie de Eminem et Labrinth, qui passe d’un trap beat à un accompagnement piano dans le refrain. 

Resultado de imagen para nicki minaj chun li

Parallèlement, non seulement Queen est expérimental mais éclectique. Il y a une énorme présence de R’n’b en particulier sur Hard White et Thought I Knew You, en compagnie de The Weeknd. De même, il y a du reggae dans Barbie Dreams, trap sur Rich Sex et tropical afro-beat notamment sur Ganja Burns et la perle de l’album Coco Chanel avec Foxy Brown.

 

L’essence intacte de Nicki Minaj

Cependant, cette évolution sonore garde toujours intacte l’essence de Nicki Minaj en particulier sur Ganja Burns, un parfait mélange entre des couplets hip-hop et un refrain pop. Nous avons aussi les morceaux lents, tels que Come See About Me, qui fait appel à Save Me et Grand Piano, dans ses anciens albums, pour rester fidèle à ses fans les plus anciens. 

En termes de paroles, Nicki Minaj est plus sauvage, sexuelle et rebelle que jamais « I like money more than dick, nigga, that’s a fact » (« j’aime plus l’argent que la bite, c’est un fait »), elle déclare sur Rich Sex. Cependant, son discours reste toujours le même : elle restera toujours la reine du rap malgré les imitations « Yo, you can’t wear Nicki wig and then be Nicki » (« yo, vous ne pouvez pas porter la perruque de Nicki et ensuite devenir Nicki »), elle chante sur Ganja Burns.

Resultado de imagen para nicki minaj queen

Queen est un album qui prouve encore une fois que Nicki Minaj possède un des meilleurs flow de l’industrie musicale, en particulier sur Good Form et son single Chun-Li. Cependant, il existe des morceaux qui ne sont pas mémorables, notamment la plupart de la deuxième moitié de l’album avec le terrible Chun Swae qui dure 6 minutes et l’enchaînement des ballades. De même, l’ordre des morceaux fait voyager l’auditeur dans des sonorités complètement différentes qui termine par déstabiliser. En l’absence des morceaux non-mémorables, Queen est exactement ce que les fans attendaient : des chansons purement hip-hop avec l’immense énergie et les paroles torrides, d’une des meilleures rappeuses du moment.  

8/10

1 Comment on this Post

  1. J’ai a peu près craqué sur les mêmes chansons mais a mon avis, Nicki Minaj devrait faire attention parce qu’elle s’enferme petit à petit dans son personnage grotesque et ses productions R&B d’un banal sans égal. Pour ceux que cela intéresse, j’invite tout le monde a consulter mon article sur le sujet.

    Répondre

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.