[Report] Paramore a enflammé l’Olympia de Paris pour son Tour Three !

[Report] Paramore a enflammé l’Olympia de Paris pour son Tour Three !

Dans le cadre de leur tournée Tour Three, Paramore était à Paris le 9 janvier dernier à l’Olympia pour nous délivrer un concert de folie !

Le trio américain Paramore a entreprit une nouvelle tournée pour leur Tour Three où ils nous présentent leur dernier album After Laughter qui a été porté par les hits Hard Times, Told You So et Fake Happy. Mais ces concerts sont aussi l’occasion de s’amuser sur des hits plus anciens tel que l’hymne Misery Business. Nous étions présents à leur date à Paris le 9 janvier dernier à l’Olympia, on vous dit tout ! 

Paramore enflamme l’Olympia avec son concert de folie !

Après deux premières parties, le public était très impatients ce soir de retrouver Paramore sur scène et ça s’est prouvé dès que les lumières se sont éteintes, puisque toutes les personnes présentent dans la salle se sont mises à crier et à applaudir en voyant le groupe arriver sur scène. Hayley Williams, Taylor York, Zac Farro ainsi que leurs musiciens se sont lancés dans une intro entraînante avant de laisser place au titre Hard Times qui a déchaîné de suite le public qui s’est mis à danser, sauter et chanter !  

Le concert se poursuivi avec Ignorance ; lors de ce morceau Hayley Williams a tendu son micro au public qui a répondu en chantant tous en chœur les paroles ! C’est seulement le deuxième titre et déjà tout le monde dans les gradins est debout prêts à danser autant que la fosse ! Vint alors le tour de Still Into You que le public connait encore une fois sur le bout de doigts, lors de ce morceau le public est déchaîné et saute tous ensemble ! 

© CamilleEleonor

Petit moment de repos pour le public avec Forgiveness qui s’époumonera tout de même sur le refrain ; le groupe fut encore une fois acclamé à la fin de ce titre. Avant d’entamer leur prochain morceau Hayley Williams affirmera qu’elle voit certaine personne avoir de faux sourire ce qui annonce clairement que le prochain titre est Fake Happy ! Elle demandera ensuite comment va le public. Paramore a quelques chansons a joué pour nous ce soir : il y aura quelques larmes mais Hayley nous annonce que nous allons clairement danser et que nous allons directement zapper les larmes pour laisser place au titre That’s What You Get ! Avec ce morceau Paramore enflamme l’Olympia jusque dans les gradins ! 

C’est alors le tour de I Caught Myself où le public est plus calme mais c’est surement dû au déhanché hypnotisant de Hayley Williams ! Le concert se poursuivi avec Pool où la chanteuse continuera de communiquer avec son public en lui tendant le micro pour l’inciter à chanter haut et fort ! Après avoir été fortement applaudit, Paramore remerciera son public d’être ici ce soir et d’autant danser, que c’est leur deuxième concert de l’année ce soir. Le groupe ajoute qu’ils s’amusaient énormément jusqu’à maintenant, que c’est effrayant mais en même temps un réel honneur d’écrire des histoires que nous écoutons, que c’est merveilleux de pouvoir dire ce qu’on pense sans avoir à l’hurler pour se faire entendre. Après ce petit discours, les américains ont interprété le morceau Hate to See Your Heart Break et instinctivement le public a allumé la lumière de leur téléphone pour accompagné cette ballade. 

Paramore poursuit leur concert avec Told You So et Idle Worship qui incite le public à danser encore une fois ! Lors de No Friends, Aaron Weiss le chanteur de la première partie fait son apparition sur scène pour un featuring

Hayley affirme qu’elle aime le public français avant de jouer une chanson qui les a fait connaître à Paris en espérant nous entendre la chanter avec elle. Les premières notes se font entendre et le public reconnaît immédiatement Misery Business ! Alors les personnes présentent ce soir là se déchaînent, Hayley demande qui veut chanter la fin du titre sur scène ! Et oui chez Paramore la tradition est d’inviter un ou deux fans sur scène pour interpréter la fin du morceau Misery Business et ce soir là c’était Sabrina et Adélie les grandes chanceuses ! Les deux fans ont clairement tout donné sur scène et je pense que personne n’a ressenti une once de jalousie tellement nous étions tous heureux pour elles. 

© CamilleEleonor

Avant d’entamer leur dernier morceau, Paramore confirme que c’est vraiment cool de célébrer la musique à Paris, nous remercie encore une fois d’être venu et nous rappellent qu’ils nous aiment. Puis Hayley Williams demande si on a de bonnes chaussures pour danser. Et il vaut mieux car il s’agit du morceau Ain’t It Fun ! Tout le monde chante et frappe des mains au point que ce morceau prend des airs de gospel. Le groupe quitte alors la scène laissant l’Olympia chanter les paroles.

Mais le public n’a pas voulu que le concert s’arrête tout de suite et demande un rappel en tapant du pied et en hurlant des « ohohohoh ».
Le groupe revient sur scène mais cette fois-ci customizé : Le trio américain porte des lunettes de soleil plus ou moins extravagantes. Après avoir interprété Grow Up, Zac Farro quitte sa batterie pour venir interpréter une cover du titre French Class de HalfNoise. Hayley et Zac nous ont livré une chorégraphie endiablé et on a adoré ! 

 

 

© CamilleEleonor

Après avoir été acclamé, Hayley parle une dernière fois au public en espérant que nous avons passé une bonne soirée car ça compte pour elle.
Elle présente ensuite ses musiciens et crie : « You are Paramore » ! Le groupe conclu son concert avec Rose-Colored Boy !

Cette soirée du 9 janvier à l’Olympia, Paramore nous a offert un concert époustouflant où le groupe déborde d’une énergie folle qu’il partage avec plaisir avec leur public ! Ils nous ont également impressionné avec leur scénographie qui nous a pas laissé indifférent : chapeau bas pour les lumières ! Paramore a le don de laisser son public repartir avec un sourire béat sur les lèvres. MERCI

Photos crédit : Anouck Zana. 

Laissez votre commentaire