[Report] Marina Kaye surprend à la Salle Pleyel !

[Report] Marina Kaye surprend à la Salle Pleyel !

Marina Kaye a ébloui son public français dans le cadre de son Explicit Tour ce vendredi 13 avril à la Salle Pleyel.

 

Un véritable spectacle 

Tout d’abord, un public très varié est arrivé euphorique pour entendre la chanteuse, ce qui met en évidence l’impact de la musique de Marina Kaye pour tout type de sensibilité. Ensuite, la jeune artiste Eugénie s’est présentée en première partie pour enchaîner 30 minutes de tubes entraînants d’électro-pop française.

 

 

Enfin, Marina Kaye entre sur scène et le spectacle commence avec Armor, Vivre, sa toute première chanson en français et Dancing With The Devil, avec des arrangements plus rock que pop, pour rendre le spectacle plus dynamique. Peu de temps après, un excellent solo de violoncelle commence, pour présenter la partie acoustique et fragile du concert où Marina Kaye présente l’un de ses titres préférés intitulé Something, suivi de The Price I’ve Had To Pay et un sublime cover de Just The Way You Are de Bruno Mars, un de ses artistes préférés. Après cela, l’intensité reprend à nouveau pour finir avec Merci Quand Même. Tout de suite, le public demande encore de la musique en tapant sur le sol et en interpellant la chanteuse sans cesse. Marina Kaye revient donc pour clôturer la soirée avec son plus grand hit Homeless. 

 

Un concert intime 

Dès le début, Marina Kaye n’a pas caché sa joie de se présenter dans une salle aussi prestigieuse « Vous ne vous imaginez pas à quel point je suis contente d’être ici. Merci de partager cette journée musicale avec moi ». Parallèlement, elle n’a pas hésité à raconter l’histoire derrière chaque morceau pour plonger complètement l’auditeur dans sa journée artistique, notamment Something « Cette chanson est très personnelle pour moi et je suis très contente qu’elle vous ait marquée aussi. Elle a été issue d’une des plus grandes tristesses de ma vie ». 

Bien évidemment, Marina Kaye a fait appel au public à plusieurs reprises pour chanter ses plus grands hits, en particulier Dancing With The Devil et Homeless, où les spectateurs se sont véritablement levés de leurs sièges pour profiter complètement de la soirée.

Tout le spectacle a été exceptionnel : les lumières illustraient à la perfection l’émotion derrière les morceaux, l’ajout de parties solo du violoncelle rajoutait une dimension plus sensible au répertoire, sans tenir compte de l’énorme talent de la chanteuse qui a fait voyager le public dans une extase totale pendant une heure et demie de concert. Puissance, justesse, dynamisme : voilà les mots qui caractérisent l’une des voix les plus sublimes de la scène française actuelle et son spectacle n’en était pas l’exception. Bravo.

Laissez votre commentaire