[Report] Le retour réussi de The Sherlocks à la Mécanique Ondulatoire ! 

[Report] Le retour réussi de The Sherlocks à la Mécanique Ondulatoire ! 

The Sherlocks ont entrepris une tournée européenne cet automne qui s’est arrêtée à Paris le 17 octobre à la Mécanique Ondulatoire. 

The Sherlocks est un groupe composé uniquement de frères : Kiaran et Brandon Crook, Andy et Josh Davidson. Ils sont sorti leur premier album Live for the Moment en août dernier qui nous a déjà offert de nombreux singles tels que Will You Be There, Heart of Gold, Last Night et Chasing Shadows. Suite à la parution de leur opus, les britanniques ont entrepris une tournée européenne qui a débuté à Paris le 17 octobre à la Mécanique Ondulatoire. Nous y étions et on vous dit tout ! 

The Sherlocks de retour
à la Mécanique Ondulatoire ! 

Après une première partie qui a débuté en retard avec un set raccourci mais qui a semblé durer une éternité, une installation plus ou moins longue des instruments de The Sherlocks sur scène,  le groupe a finalement débuté leur concert vers 22h15. Une entrée remarquée vu la disposition de la salle, les britanniques ont dû traverser la public pour monter sur scène. Ils ont débuté leur set par deux titres familiers au public à savoir Last Night et Escapade

© CamilleEleonor

Kiaran Crook nous sortira ensuite timidement un « Comment ça va Paris? » avant de poursuivre le show avec Blue et Will You Be There. Le chanteur en profitera d’ailleurs pour nous rappeler que leur premier album Live for the Moment est disponible depuis peu ! 

© CamilleEleonor

Alors que Brandon Crook, Andy et Josh Davidson commencent à interpréter Was It Really Worth It, Kiaran Crook fait face à un problème technique concernant sa guitare. Cependant, celui-ci garda tout son professionnel ainsi que les autres membres du groupe et réussirent à nous interpréter ce morceaux avec brio. The Sherlocks nous prouve qu’avec seulement un seul opus à leur actif ce groupe a tout d’un grand. 

@ CamilleEleonor

Le concert se poursuivit avec Candlelight puis Turn the Clock qui laisse place à la guitare sèche.  Un moment rempli d’émotions qui montra que malgré que The Sherlocks ne communique pas beaucoup avec son public, il le fait via la musique

© CamilleEleonor

Retour à une ambiance plus électrique avec Motions, Heart of Gold et Nobody Knows qui amèneront le public à danser, se lâcher et profiter de son concert ! Kiaran Crook nous lâchera timidement un « thank you » pour ensuite annoncer le prochain morceau : Live for the Moment, titre fortement applaudi par le public à la fin

© CamilleEleonor

Le groupe britannique clôtura son concert avec Chasing Shadows pour le plus grand bonheur de leurs fans. Kiaran Crook terminera le concert avec « Goodbye Paris » puis il remercia tout le monde d’être venu ce soir et espère revenir prochainement. Soudain, le public se mit à les acclamer et à scander une phrase en choeur ce qui laissera échapper un grand sourire sur le visage de Kiaran et Brandon Crook, Andy et Josh Davidson qui quittèrent la salle comme à leur arrivée : en passant par la foule

© CamilleEleonor

The Sherlocks était déjà venu à la Mécanique Ondulatoire pour leur premier concert en France le 6 juillet 2016. Pour leur second show, le groupe est revenu au même endroit, si le lieu n’a pas changé, le groupe quant à lui nous a prouvé qu’il avait bien évolué et qu’il était plus talentueux qu’avant ! Malgré une timidité qui se traduit par un manque de communication avec son public, le groupe a interprété à la perfection chacun de leurs titres. On espère qu’ils reviendront prochainement ! 

Laissez votre commentaire