[Report] Gavin James – Un fabuleux concert au Café de la Danse

[Report] Gavin James – Un fabuleux concert au Café de la Danse

Ce samedi 2 juin 2018, le talentueux Gavin James a envouté le Café de la Danse avec un fabuleux concert !

Tandis que son prochain album Only Ticket Home est attendu pour la rentrée 2018, l’incroyable artiste irlandais de 26 ans est actuellement en tournée dans toute l’Europe. Avant d’aller retrouver les villes de Copenhague, Francfort ou encore Londres, il fait un arrêt à Paris pour notre plus grand bonheur.

Une voix qui vous transporte

Le Café de la Danse commence par se chauffer avec une belle première partie : on a ainsi pu découvrir le super groupe Saarloos qui sait mettre l’ambiance et chez lequel on retrouve ce côté acoustique/folk présent chez Gavin James. Après ce moment très agréable, le concert commence avec une puissante intro des musiciens assez surprenante par rapport au style musical du chanteur. Puis l’artiste tant attendu fait son entrée sur scène sous les acclamations d’une foule très enthousiaste. Première note et on est déjà sous le charme de cette splendide voix. Elle est telle une berceuse, apaisante et magique.

Pourtant, dès le début du concert, Gavin James s’excuse et nous explique qu’il est malade et n’a ainsi plus beaucoup de voix. Cela ne l’empêche cependant pas de chanter merveilleusement bien et de donner le plus d’énergie possible. Tandis que d’autres à sa place auraient annulé le show, lui fait de son possible pour combler ses fans. On reconnaît alors là un véritable artiste qui assure en toutes circonstances.

LE moment marquant et mignon du concert reste la reprise de La vie en rose d’Edith Piaf : tendresse et amour sont présents, et cela fait du bien.

Gavin James au Café de la Danse

Un talent à l’état pur

Gavin James c’est la simplicité, pas d’artifices, seulement sa voix et sa guitare acoustique. C’est ce qu’on aime chez lui, il n’a pas besoin d’en faire trop pour emporter les gens ailleurs. Petit protégé d’Ed Sheeran, il n’est pas sans rappeler ce dernier. Chanteur, musicien, auteur, compositeur, il a tous les talents. Il est accompagné pour la plupart de ses chansons par ses quatre musiciens tout aussi talentueux que lui.

Gavin est proche d’eux et cela se voit, comme lors de la fin de Boxes avec un beau duo en tête à tête entre lui et un de ses guitaristes. Pendant ce concert, on entend de nombreux titres tirés de son premier album Bitter Pill sorti en 2016, comme For You et 22, alternant avec quelques morceaux inédits.

Gavin James au Café de la Danse

Hard to do fait aussi partie de la set list. On peut le voir changer de guitare très régulièrement, et même jouer du piano sur une partie de la ballade Always qu’on pourra retrouver dans son nouvel album. On a l’impression que cet artiste est surhumain : même quand il n’est pas dans sa forme habituelle il se donne à fond, notamment sur Put You Back Together lorsqu’il chante et joue de l’harmonica en même temps qu’il fait de la guitare.

Une fantastique complicité avec son public

Tout au long du concert on a le droit à énormément de remerciements et à des mots adorables de Gavin James, dont quelques uns en français comme « Ça va je m’appelle Gavin » qui fait sourire les spectateurs, ou encore à de nombreuses reprises « Vous voulez chanter avec moi ? ». Cela permet d’installer une superbe ambiance dans la salle, d’autant plus que nous sommes face à un artiste qui adore plaisanter.

Gavin James au Café de la Danse

Il est également très naturel dans sa façon de parler. Il dit tout ce qu’il lui vient à l’esprit, n’hésite pas à expliquer ce qu’il se passe, même les choses qui en temps normal tentent d’être dissimulées par les autres artistes. On se sent à l’aise et très proche de lui, ce qui n’est pas le cas avec tous les chanteurs. Il a de nombreuses interactions avec ses fans, parmi lesquels certains sont venus de loin pour le voir, comme on le découvre lorsqu’il est interpellé par une irlandaise venu de la même région que lui.

Coming Home, Faces, les chansons s’enchaînent dans une belle harmonie, puis Tired retentit pour le plus grand plaisir de tous. Pendant Glow, lui et ses musiciens demandent au public de sauter, ce qui provoque une réaction pleine d’énergie de la salle. Après cela, on retrouve Remember Me sous de magnifiques jeux de lumière parfaitement en accord avec le son. Gavin James interprète par la suite le célèbre single Hearts on Fire, premier extrait de son futur album.

Gavin James au Café de la Danse

Lors du rappel, la salle est en délire, tout le monde clame l’artiste, le concert reprend alors de plus bel avec encore plus de dynamisme de la part de tous sur The Middle. S’ensuivent alors les titres Two hearts, Book of Love, sans oublier l’incontournable hit Nervous, un des plus gros succès de l’artiste.

L’évasion et la sincérité sont donc au rendez-vous tout au long de ce bel événement musical d’une durée d’une heure et trente minutes. Gavin James et son groupe termine par Only Ticket Home, nom du prochain opus tant attendu. À la fin définitive du concert, alors qu’il n’y a plus personne sur scène, tout le public continue de chanter en chœur sans s’arrêter, et ça c’est beau.

Vous l’aurez compris, si vous aimez à la fois la douceur et l’intensité, Gavin James est absolument à écouter et aller voir en concert. Vous aurez le droit à un fantastique moment inoubliable comme ce fut le cas ici au Café de la Danse. On a qu’une hâte : le revoir !

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.