Radio Crochet Inter : Kim Tim

Radio Crochet Inter : Kim Tim

Kim Tim, c’est un groupe qui a fait sensation au Trois Baudets au point de chambouler les votes et le choix du jury. Emmené par la voix envoûtante de son chanteur, Malik, ce groupe propose une musique pop très élaborée et riche. Ils seront jeudi au studio 105 pour enregistrer leur passage en deuxième session du Radio Crochet de France Inter.

Kim Tim, vient de « Kim », le deuxième prénom inventé du chanteur et de « Tim », le nom de son premier chien qui s’appelait Timothé. Ils sont quatre avec Gwenaël, Julien et Antoine ; quatre amis de longue date qui ont longtemps joué ensemble avant de composer quelques morceaux et de se décider à participer au Radio Crochet Inter. Sans grande conviction au départ, peut être pour le fun, avant de se prendre au jeu une fois la première sélection passée. Aujourd’hui, Malik a envie d’y croire et d’aller loin.

Leur musique est un beau mélange de pop minimaliste et tribale à la fois, d’électro et de ballade. Cela m’a beaucoup fait penser au rock prog dans la composition. On navigue entre expérimentation sonore et rigueur, quête de nouveau son et exigence de la perfection. Malik cite comme référence 2 albums qui l’inspirent : Thriller de Michael Jackson, album pop incontournable qui contient les tubes que tout le monde connait, emprunt de musique africaine et d’harmonie ; L’histoire de Melody Nelson de Serge Gainsbourg, album conceptuel dont les textes et la musique s’unisse à merveille pour raconter une histoire émouvante. Le groupe espère que leur projet touchera lui aussi un public et plaira aux auditeurs de France Inter.

Malik a eu la gentillesse de répondre à quelques une de mes questions :

Quand est-ce que vous vous êtes rencontré ? Qu’est-ce qui vous a amené à créer le groupe Kim Tim ?

Nous nous sommes rencontrés, il y a dix ans, Nous avons fait plusieurs projets ensemble, Plusieurs groupes, de la musique à l’image, de la musique pour le spectacle vivant, et il n’y a pas longtemps, nous avons commencé Kim Tim.
Nous faisions de la pop avant, et on restait dans ce style. En parallèle, j’avais un projet solo, qui était plus ballade électro. Nous avons décidé de reprendre ces morceaux que je faisais en solo avec la patte de chacun des musiciens que forme le groupe Kim Tim, et maintenant, on veut être libre en musique, ne plus être arrêté à un seul genre, chercher des choses que l’on ne serait pas aller chercher auparavant.

Comment avez-vous réagit à l’annonce de votre sélection pour la deuxième phase ?

Nous étions vraiment contents, mais aussi on s’est tout de suite poser la question : quoi faire pour la 3éme phase?

Est-ce que vous pouvez nous en dire plus sur l’Opéra rock « Micro » de Pierre Rigal ?

C’est un privilège pour nous de participer à ce projet. Tous les musiciens n’ont pas la chance de faire cela. Il y a maintenant 5 ans, nous avons rencontré Pierre Rigal, par le biais de Mélanie Chartreux, qui est une amie et qui joue avec nous dans le spectacle. Son univers nous a beaucoup plu, et il a senti chez nous qu’il pouvait nous emmener musicalement dans plusieurs directions. Nous avons fait plusieurs laboratoires de recherche, où on a expérimenté le son, la chorégraphie, la comédie… Tout ça orchestré au final par Pierre Rigal, et ça a donné Micro, que nous avons commencé à jouer pendant un mois et demi en forme réduite à Londres et la vraie version du spectacle a fait sa Première au festival In d’Avignon. On a fait à peu près 150 dates. En Europe, en Asie, et nous jouons en mai prochain à New York. Et c’est toujours un plaisir de jouer ce spectacle, car nous sommes amis, nous jouons notre musique, on le découvre encore, et on se fend la gueule !

Comment appréhendez-vous la rencontre avec le jury ?

On se pose pas cette question, on va se concentrer sur ce qu’on a à faire, jouer, le reste, on verra.

Un petit mot pour les auditeurs et votre public ?

Fermez les yeux, on vous emmène…

Merci pour l’invitation au voyage !
Pour les découvrir en live, rendez-vous ce soir à 19h au studio 105 de la maison de la radio. L’émission sera diffusée samedi 22 mars à 21h sur France Inter. Vous pourrez ensuite réécouter l’émission sur le site de la radio. Un moment à ne pas manquer !  

[vsw id= »x1a91yl » source= »dailymotion » width= »480″ height= »360″ autoplay= »no »]

[button link= »https://www.facebook.com/kimtimmusic » variation= »blue »]Page Facebook de Kim Tim[/button]

[button link= »https://soundcloud.com/kimtim » variation= »rust »]Soundcloud de Kim Tim[/button]

Leave a Comment