Radio Crochet Inter : Blanchard

Radio Crochet Inter : Blanchard

Qui n’a jamais rêvé d’avoir un prof de math mélomane ? Blanchard joue du piano, du saxophone et son timbre de voix n’est pas sans rappeler celui de Tété. Il sera de nouveau sur les ondes de France Inter jeudi prochain pour la deuxième phase de sélection.

C’est depuis 2005 qu’il a décidé de consacrer une partie de son temps à la musique. Il sort un premier album en 2007 grâce à la bourse « Paris jeune talent », et commence à fréquenter les scènes. Aujourd’hui, il cherche d’avantage à construire son univers, trouver une musique plus personnelle et développer son propre style. Mais ce projet s’inscrit plutôt sur du long terme et c’est en toute simplicité qu’il est venu présenter son travail sur le Radio Crochet Inter.

C’est un homme avec beaucoup d’humour et d’enthousiasme que l’on a pu entendre pour la première fois sur France Inter le 8 février dernier. Il craignait de passer le premier, superstition de son entourage, mais ce fut finalement de bon augure pour lui. Impressionné et content d’être aux côtés de d’autres talents, déjà reconnaissant de pouvoir de participer à cette émission et partager sa musique sur les ondes, c’est avec humilité qu’il a invité les auditeurs à reconnaître le meilleur, parmi la sélection d’artistes proposée par France Inter. Le 22 février, il apprend sa qualification pour la deuxième phase du crochet en live, à la fois agréablement surpris et déjà très concentré sur la suite.

La musique de Blanchard est simple, épurée et sans chichi, bien qu’il semblerait qu’elle soit plus orchestrée sur les versions enregistrées (que l’on peut écouter sur son soundcloud). Seul avec une guitare, il arrive à remplir l’espace sonore grâce à une voix toute en nuance, expressive et qui sait gagner en puissance. Un peu de funk, une pointe de soul dans ce timbre, et pourtant, la musique qui l’accompagne est empreinte de tellement d’influences, qu’elle reste inclassable. Le tout accompagne des textes bien pensés, efficaces et dont l’écriture légère semble comme une évidence dans sa bouche.

A l’approche de son deuxième passage radio, j’ai pu lui poser quelques questions. Une occasion pour moi de vous faire découvrir ce chanteur original :

Qui est Blanchard ? Comment te définirais-tu ?

Blanchard c’est Thierry Blanchard mais sans le Thierry. Je me définirais comme un homme qui travaille sa voix, sa musique et ses textes. Un homme qui n’est pas encore satisfait de la qualité de ce qu’il produit mais qui se retourne parfois, voit le chemin parcouru et considère que c’est bien tant que cela progresse. Blanchard c’est aussi un homme qui se demande très fréquemment ce que peut bien vouloir dire « progresser ».

Qu’est-ce que représente France Inter pour toi ? 

France Inter est une des seules radios que j’écoute. Elle a bercé toute mon enfance, c’est l’unique fréquence qui semblait devoir être captée par le poste de radio familial.

Qu’est-ce qui t’as incité à t’inscrire au Radio Crochet Inter ?

Quand ce radio crochet s’adressant aux auteurs compositeurs interprètes a été annoncé, il m’a semblé évident que je devais postuler. Je ne participe jamais aux tremplins (Paris Jeune Talent n’avait rien à voir étant donné que ce n’était qu’un dossier à remplir), par peur d’échouer. Mais là, c’était un geste naturel, je me disais que si je ne postule pas là, je ne postulerai jamais.

Joueras-tu avec ou sans accompagnement lors de ton prochain passage ? 

Je jouerai solo lors de mon prochain passage.

Quelles sont tes influences ? 

Mes influences sont très variées. Mes influences musicales ne sont pas les mêmes que mes influences textuelles. A vrai dire elles se recoupent rarement. Je ne me sens pas de me lancer dans un vaste listing de groupes ou d’artistes, mais à l’heure actuelle, musicalement c’est : Alt-j, The Tallestman on the earth, Grizzly Bear, Gesaffelstein et Bon Iver. Et textuellement c’est : Thomas Vinaut, Charles Dobzynski, Blaise Cendrars, Bukowski et Mano Solo.

Comment appréhendes-tu la suite ? 

Assez sereinement et en même temps je suis bien évidemment très angoissé. Cette nouvelle étape est très excitante. Avoir l’avis d’un jury de professionnels est une chose rare (enfin à mon niveau). J’ai hâte de présenter ce que je fais et d’écouter ce qu’ils pourraient en penser. Quoi qu’ils disent c’est toujours bénéfique. Après, il ne faut pas non plus y mettre trop d’enjeu, cela reste des avis individuels et comme toujours les goûts et les couleurs…

Un petit mot pour les auditeurs et ton public ?  

Merci pour votre écoute et votre bienveillance.

Merci à Blanchard pour ces quelques mots !
Pour suivre les aventure de Blanchard, France Inter vous donne rendez-vous pour l’enregistrement de l’émission le jeudi 6 mars 2014 à 19h au studio 106 de la maison de la radio. L’entrée est libre !

[UPDATE] :
Blanchard a remporté les votes du jury samedi 9 mars.

Vous pourrez aussi le voir en concert le jeudi 27 mars 2014 à l’apérock café, 20h30, 46 Boulevard Voltaire, paris 11ème. Là aussi, l’entrée est libre !

[vsw id= »x1bfzgy » source= »dailymotion » width= »480″ height= »360″ autoplay= »no »]

Page Facebook de Blanchard

Laissez votre commentaire