Pete Yorn, Bessa, David Zincke et Cléo en showcase

Pete Yorn, Bessa, David Zincke et Cléo en showcase

Capitol organisait hier un showcase au Club Héritage pour présenter leurs derniers artistes. Un beau programme avec Pete Yorn en Special Guest.

Un lieu prestigieux près des Champs Elysées, cosy, somptueux. Un décor néo baroque sombre et doré avec une petite scène pour nous donner l’occasion de découvrir les derniers EP ou album des artistes Capitol du moment. Le label musical français d’Universal Music Group avait sorti le grand jeu et Pascal Nègre lui-même est venu profiter de la soirée.

C’est Cléo qui ouvre le bal…

Cleo

De la chanson française à la Piaf ou Barbara revisitée et de la Soul Jazzy… On pense à du Ben l’Oncle Soul au féminin. Cléo a de la conviction dans ses paroles et des accents Rythm & Blues dans la voix, un joli timbre… Elle possède les ingrédients du renouveau de la chanson française. Cette jeune femme pleine de grâce est souriante avec une belle envie de partager et un entrain évident. Cléo a un beau potentiel d’intensité en devenir avec une énergie qui mériterait un peu plus de spontanéité mais où l’intention est déjà présente. La session acoustique lui va très bien et on vous recommande de la découvrir !

Elle est récemment apparu sur la compilation hommage à Balavoine où elle reprend le titre Dieu que l’Amour est Triste.

Pour en savoir plus…
Sa page Facebook

La bonne humeur de David Zincke

David Zincke

… Et son humour ! On l’avait entendu en première partie de Marina Kaye.
Égal à lui-même, il ne peut s’empêcher de plaisanter sur scène. Il n’a que 3 morceaux à jouer mais compte bien les faire durer 45 min chacun… Il ne pourra malheureusement pas ! Quoiqu’il en soit, c’est toujours avec plaisir qu’on l’écoute. On ne se lasse pas de ses titres folk et pop-folk. Il sait captiver, seul avec sa guitare ou en compagnie de Medi, l’homme de sa vie comme il aime le rappeler à chaque fois.

Il finira son mini set avec son titre incontournable : Oh My !
David continue d’apparaître un peu partout pour chanter les titres de The EP (disponible depuis presque un an) et on attend avec impatience son premier album !

Son site internet
Page Facebook de David Zincke

Coup de cœur pour Bessa

Bessa

Grosse découverte de la soirée !
Bessa, c’est avant tout une voix assez unique en son genre qui arrive à flirter avec un large registre. Elle chante dans un style de musique très dans la tendance actuelle ; entre Shoegaze et électro-pop. Une sorte de James Blake féminine et en français ! Sa production est soignée, maîtrisée ; son univers envoûtant et prenant. Elle a sorti un premier EP en fin d’année dernière et on a eu la chance de pouvoir en entendre 3 titres : J’ai vaguement ton cœur, La quête du nord et Héloïse.

Un moment de grâce et de poésie, de temps suspendu et d’éblouissement. Sa musique est planante et on vous invite à écouter son premier EP Bessa, en attendant autant patiemment que possible son premier album. Elle sera le 18 mars à la Flèche d’Or !

Sa page Facebook
Et sur le site de Capitol

Pete Yorn pour finir en beauté

Pete Yorn

C’était la Guest Star de la soirée et ce fut un plaisir de retrouver le chanteur américain. On se souvient en  2009 de son album Break Up en duo avec Scarlett Johansson. Pourtant il n’en était pas à son premier essai et Arranging Time, son 6ème album studio, sortira le 11 mars prochain.
Il a donc commencé par nous jouer ses nouveaux titres dont Lost Weekend qu’on peut trouver sur Youtube depuis début janvier. Il était très heureux de pouvoir profiter de son passage à Paris pour nous faire découvrir en exclusivité un extrait de ce nouvel opus, mais comme personne n’a encore pu l’écouter, il propose de jouer aussi des anciens morceaux. Il choisira dans son répertoire ceux qui lui sembleront le plus en accord avec son énergie du moment avant de conclure, à la demande générale, par son fameux Strange Condition :

Pete Yorn sera en concert à la Boule Noire le 9 mars prochain.

Page Facebook
Site officel de Pete Yorn

Nous, on a passé une chouette soirée grâce à Capitol et on vous laisse un petit récap, en attendant le weekend 😉

Photos : Anouck ZANA

Laissez votre commentaire