Le nouvel E.P de NANOBII est sorti pour chiller un max en ce début des vacances d’été !

Le producteur Suédois Nanobii, revient pour les vacances d’été avec un E.P comme il sait bien les faire. Glitch Hop / UK Hardcore / Nu Disco, styles variés, mélodies au synthé des années 90, sonorité digne de Mario 64Tout a été pensé pour vous donner envie de revenir dans le temps.

Tout d’abord, si vous pensez écouter un style de musique rapide, qui sature avec pleins de « BOUM BOUM« , détrompez-vous. Avec cet E.P, vous risqueriez de retourner à l’époque de votre enfance et vous seriez même nostalgique de vouloir rejouer à votre petite GameBoy ou votre Nintendo 64.

« Welcome Aboard »

L’E.P commence avec une petite musique d’introduction, qui vous fera certainement penser à un party-game quand vous jouiez entre amis sur la fameuse console Nintendo 64. Difficile de dire ce qui est mauvais là-dedans. Ce track nous met directement dans l’ambiance des années 90’s. On se laisse porter par des sonorités toutes joyeuses, on repense à peine à notre enfance que c’est déjà trop tard. On passe déjà au deuxième track.

« Lost On Whale Island »

Nanobii a beau être Suédois, on pourrait se laisser avoir en pensant qu’il est Japonais. Ce n’est évidemment pas le cas, malgré qu’il ait ce style si particulier et bien à lui, de recréer les univers du pays du Soleil Levant. Pour cette seconde musique, Nanobii a fait un mélange de Chiptune / Trap « pas piqué des hannetons » qui, pour ma part, me donne envie de faire du volley-ball sur la plage. Dans le même genre, il existe les musiques du jeu vidéo BEATMANIA de Konami. Par exemple : celle de Snail’s House – Magical.

« JUNGLE☆FANTASY »

Voici le premier track UK Hardcore ou Happy Hardcore, pour les intimes, que vous entendrez de votre vie (sauf si vous avez déjà écouté ce style avant, bien entendu). Vous trouvez le rythme trop rapide ? Et bien c’est normal. Le BPM s’élève à plus de 170 ! Vous êtes habitués à écouter des musiques à grand maximum 128 BPM (Electro), mais ici, on est allé encore plus loin. Au début ça peut surprendre et peut-être même en rebuter certains (moi le premier quand j’ai connu ce style). Pourtant, la mélodie s’accorde parfaitement avec le rythme. Je ne pense pas que cela soit désagréable à écouter, contrairement à la musique « BOUM BOUM« , que je vous ai passée plus haut. Ce sont toutes les deux des musiques UK Hardcore mais avec une structure différente. En gros, le style UK Hardcore varie énormément, allant de musiques mélodieuses à des musiques de rave-party.

Avez-vous trouvé ce track trop rapide ? 

 

HSU-stage

« Ocean Blue »

Premier track avec une voix qui fait penser à celle du groupe Owl City, ainsi qu’une petite partie de la mélodie. Ocean Blue est difficilement critiquable. Il est simple, calme, courte. Un track joyeux qui fait la transition avec la musique suivante…

« Overworld »

Vous connaissez  le style de musique Hands-Up ? Non ? Et bien en voici une, toujours avec ce côté « happiness » que Nanobii affectionne tant. Peut-être que cette musique vous fera penser à des danses Japonaises avec une musique du même style et un Vocaloid par-dessus ? Si c’est le cas, sachez qu’il en existe un bon nombre, que des compilations entières disponibles uniquement au Japon sont commercialisées et qu’il est évidemment extrêmement recommandé d’en acheter lors du Comiket qui se déroule à Tokyo deux fois par an.

« You Are My World »

Nanobii nous ressert une musique Happy Hardcore pour mon plus grand plaisir. Même si il utilise les mêmes instruments depuis le début de l’E.P, il faut bien reconnaître qu’il a de l’inspiration pour trouver des mélodies différentes. D’autant plus qu’elles sont loin d’être pénibles à écouter et à ré-écouter tant elles sont courtes. Rien ne sert de faire un track long et répétitif juste pour durer six minutes. Pour ma part, je préfère les musiques courtes comme celle-là. A noter : la transition à 01:40 Drum N’ Bass. Il faut savoir que la Drum N’ Bass a le même BPM que le UK Hardcore (180 BPM).

« UP&DOWN »

Je vous parlais du Vocaloid un peu plus haut, ici, c’est le cas. Nous avons un Vocaloid mais aussi un sample (une fille qui prononce « Up and Down« ). D’ailleurs, c’est toujours amusant de savoir d’où vient un sample. Moi je pense qu’il vient d’un DVD de fitness où l’exercice est de se mettre debout, se baisser et de faire une pompe et se remettre droit debout. Oui oui, c’est mon imagination qui a décidé que ce serait ça. Mais peut-être que je me trompe.

Et vous, vous pensez que le sample vient d’où ? 

Nanobii

 

« Sweet Dreams »

« Touuu touuu tou tou touuuu », oui oui, on connait bien cette sonorité. Je ne pense pas que Nanobii ait voulu faire une dédicace à l’émission de TF1 mais bon, ça fait sourire. Une petite musique sympathique avec un style Electro-Pop toujours décalée par rapport à ce que nous écoutons habituellement.

« Farewell, Friends »

Dernier track de l’E.P, déjà. Comme pour le premier, difficile de critiquer un track aussi court… Jugez donc par vous-même.

 

« Sunshine Express » est incontestablement un E.P à posséder pour partir cet été en vacances entre amis ou en famille. Nanobii continue dans ce côté « happy » qu’il affectionne tant depuis le début de ses productions chez le label canadien Monstercat.

Repéré et sollicité par différents artistes, Nanobii s’est créé une bien belle fan-base qui l’encourage et le félicite de ne pas laisser tomber.

Cet E.P s’adresse à tout le monde, même à ceux qui sont habituellement réticents aux genre « hardcore », en leur donnant une approche mélodieuse et joyeuse qui n’est pas faite de répétitions.

Comme vous l’aurez compris, c’est un artiste qui a de l’inspiration, qui travaille seul, qui expérimente plusieurs styles jusqu’à les mélanger dans une seule musique.

Un E.P qui rend hommage à notre enfance, à ceux qui ont vécu dans les années 90 et qui, aujourd’hui, sont nostalgiques de cette époque.

 

 

Laissez votre commentaire