Kesha plus féministe que jamais dans « Woman »

Kesha dévoile son deuxième single intitulé Woman issu de son prochain album Rainbow.

Un hymne à la femme

Suite aux humiliations successives de la part de son ancien producteur, Kesha ne veut plus se sentir comme un véritable échec. Cette fois-ci, elle crie “I’m a motherfuckin’ woman!” (Je suis une putain de femme!) pour affirmer qu’elle est complètement indépendante et n’a pas besoin d’un homme qui paye ses factures. D’ailleurs, cette chanson pourrait être considérée comme une version moderne du hit de la chanteuse country Shania Twain Man, I Feel Like a Woman.

Captura de pantalla 2017-07-13 a las 20.44.56

En effet, dans une lettre qu’elle a écrite pour le magazine Rolling Stone au sujet de sa nouvelle chanson elle déclare: “J’aime vraiment être une femme et je voulais un hymne pour celui qui veut crier sur le fait d’être autosuffisant et fort”.

Un son loin de l’électropop

Après la sortie de l’émouvante Praying, nous étions un peu inquiet par le fait que la party girl Kesha était partie. Cependant, Kesha avoue : “’il y a beaucoup d’émotions dans mon nouvel album Rainbow mais l’énergie sauvage qui m’a d’abord inspiré ne disparaîtra jamais”. Effectivement, avec Woman, la reine des dancefloor est de nouveau avec nous, mais cette fois-ci avec un son beaucoup plus organique en laissant le synthé de côté pour laisser la place aux cuivres, très rétro-soul.

De plus, Woman est la preuve que Kesha a retrouvé la joie dans la musique encore une fois: “Pour moi, ce dont je suis le plus fier, c’est que la chanson n’a jamais perdu la gaîté présente dans le tout début de l’enregistrement du morceau”, a publié Kesha sur les réseaux sociaux. Elle a aussi évoqué le fait qu’elle a été extrêmement contente lors du tournage de la vidéo dirigée par son frère Lagan Sebert dans une esthétique western qui fait appel à un de ses plus grands hits Timber.

Welcome back, Kesha.

 

Laissez votre commentaire