Hozier aux Folies Bergères

Hozier aux Folies Bergères

C’est dans le cadre merveilleux des Folies Bergères qu’Hozier a donné 2 concerts exceptionnels le weekend dernier. Revivez ce moment !

On l’attendait avec impatience. Hozier était de retour à Paris ce weekend pour donner jouer à guichet fermé son album. Dernière date en France, on espère que la prochaine sera pour présenter un nouvel album. En attendant, on a eu plaisir à réécouter les titres de son premier opus, désormais incontournable et que le public connaît par cœur.

Hozier Alex Ryan

Le concert s’ouvre sur Like Real People Do. Un début en douceur qui vient vite s’amplifier par la présences sur scène de nombreux musiciens et choristes. Comme à son habitude, Hozier est très bien entouré et on reconnaît quelques têtes qu’on a déjà croisé sur ces précédents shows : Mia Fitz, Alex Ryan et la divine Alana Henderson. Deux autres chanteuses venues de Nashville et Londres se sont joins à cette joyeuse troupe.

Alana Henderson

Hozier est souriant et admire le lieu où se joue son concert, mais encourage le public à ne pas forcément resté assis. Difficile de répondre à cette invitation, même si on sent que tout le monde trépigne et se dandine sur sa chaise pour les titres qui suivent. Plus énergique, il enchaîne avec Angel Of Small Death & Codeine Scene, From Eden et Jackie And Wilson.

Hozier Hozier

Comme à son habitude, un petit mug de thé l’accompagne, régulièrement remplacé par son staff. Il est vraiment heureux de revenir à Paris où l’accueil a toujours été chaleureux depuis son premier concert au Nouveau Casino. Il en profite pour remercier Rhodes qui assure la première partie et remercie aussi son public d’avoir était enthousiaste pour ce jeune artiste. Il taquine un peu la salle et l’incite ensuite à le suivre pour chanter avec lui. On reconnait rapidement les premières notes de To Be Alone et c’est l’euphorie ! Armée de sa guitare en forme de bidon, Hozier nous offre une version puissante et vibrante de cette chanson bluesy à souhait.

Après Someone New, il reprend un titre de Paul McCartney, Blackbird. Il invite ensuite Alana Henderson à le rejoindre pour interpréter In A Week. Il raconte l’histoire de cette chanson et parle de la région d’où il vient. Quelques cris de joie s’élèvent dans la salle et Hozier plaisante en soulignant que certains aiment la géographie. Il finit par demander s’il y a des irlandais dans la salle et en effet (c’est une habitude lors de ses concerts), ils sont nombreux à être venu l’écouter.

On en profite pour vous inviter à jeter une oreille sur la musique d’Alana Henderson.

Hozier interprète ensuite le titre Arsonist’s Lullabyes qu’on avait peu l’habitude d’entendre jusqu’ici, puis Sedated avant de conclure par l’incontournable Take me to Church avant le rappel.

Pour finir, on a le plaisir d’entendre Cherry Wine et la très attendue et magnifique Worksong.

Encore un concert réussit pour Hozier, dans un lieu superbe. Un enchantement pour les fans qui ont en plus eu le plaisir de découvrir Rhodes. On espère le revoir bientôt avec de nouvelles chansons !

 

Leave a Comment