« Hopeless Fountain Kingdom » de Halsey : une évolution vers l’obscurité

« Hopeless Fountain Kingdom » de Halsey : une évolution vers l’obscurité

Après l’énorme succès du premier album studio BADLANDS qui nous a donné accès à l’inconscient troublant et obscur de la chanteuse Halsey, celle-ci dévoile son deuxième album intitulé Hopeless Fountain Kingdom.

 

Roméo et Juliette

Cette fois-ci, Halsey utilise l’histoire tragique d’amour par excellence Roméo et Juliette de William Shakespeare comme métaphore de sa propre relation amoureuse. En fait, Halsey a mis en place deux personnages principaux Luna et Solis, appartenant à deux maisons différentes (Aureum et Angelus), faisant évidemment allusion à la guerre entre les Capulet et les Montaigu.

Resultado de imagen para halsey

Non seulement elle met en place ces personnages mais elle reprend le prologue original de l’œuvre dans The Prologue, premier morceau de l’album, pour bien faire rentrer l’auditeur dans la passion, violence, sensualité et colère de l’album.

 

Plus personnelle que jamais

Halsey n’est pas la pop star typique : elle est rebelle, plus que jamais dans Don’t Play, féministe et bisexuelle dans Strangers avec Lauren Jauregui, membre de Fifth Harmony, une perle de l’album, bipolaire, et elle en parle sans avoir de remord. Elle accueille ses propres démons pour en faire de l’art.

Des paroles telles que « I find myself alone at night unless I’m having sex » (Je me retrouve seule dans la nuit sauf si je fais l’amour) sur la merveilleuse 100 Letters et « Sorry that I can’t believe that anybody ever really starts to fall in love with me » (Désolé si je ne peux pas croire que tout le monde commence vraiment à tomber amoureux de moi) dans la balade Sorry nous démontre bien le fait que son honnêteté est définitivement une clé de son succès.

 

Adaptions sonores

Halsey a créé son propre son dans BADLANDS, un mix entre pop, éléctro et indie. En effet, la seule chanson qui pourrait être associée au même univers est Heaven In Hiding qui reprend la même intensité que Control sur BADLANDS. Cependant, dans Hopeless Fountain Kingdom, elle reprend l’atmosphère sonore d’artistes du moment, notamment The Weeknd dans Eyes Closed co-écrite avec celui-ci et le riff du hit de Rihanna Needed Me dans Now Or Never, premier single de l’album. Halsey veut clairement s’adapter au son de maintenant. Cependant, ces morceaux sont efficaces mais moins intéressants que quand elle décide d’explorer à part entière un nouveau son, notamment sur Alone, une merveille.

Resultado de imagen para halsey

 

Hopeless Fountain Kingdom est une suite bien réussie de BADLANDS. Nous avons les déclarations intimes, un autre concept et l’atmosphère obscure et nostalgique. Cependant, Halsey a concentré une partie de son évolution sonore sur d’autres artistes et pas sur elle-même, ce qui est ressenti fortement sur l’album. Nous comprenons le choix mais BADLANDS est la preuve que l’originalité est preuve de succès.

 

8/10

Leave a Comment