[Critique] « Expectations » : Hayley Kiyoko dépasse toutes les attentes

[Critique] « Expectations » : Hayley Kiyoko dépasse toutes les attentes

Après un série de sublimes EP, dont A Belle to Remember, The Side Of Paradise et Citrine, Hayley Kiyoko a dévoilé son premier album studio intitulé Expectations.

 

Une histoire qui fait voyager

Hayley Kiyoko a sorti un album qui raconte une histoire. De plus, l’album est composé de deux intros complètement instrumentales en particulier Expectations/Overture, où sa voix aérienne place l’auditeur dans un monde très nostalgique et xx qui fait appel au côté sensuel de la chanteuse. Ces introductions plongent profondément l’auditeur dans la sensibilité de Hayley Kiyoko sur Feelings, le hit What I Need en featuring avec la star du R’n’B Kehlani et l’intime Sleepover dont « But at least I got you in my head «  que Hayley Kiyoko chante dans le refrain. En effet, ce fait est extrêmement accompli : nous sommes complètement dans les pensées de la chanteuse. 

Resultado de imagen para hayley kiyoko ep

He’ll Never Love You (HNLY), Palm Dreams et Molecules présentent le côté dansant de la chanteuse, en gardant toujours ce sentiment de douleur et de mélancolie. Cependant, c’est dans le milieu de l’album que s’enchaînent deux morceaux intitulés Mercy/Gatekeeper et Under the blue/Take Me In, dans la même démarche que Lorde dans Melodrama avec Hard Feelings/Loveless. Ici, on découvre le côté alternatif de Hayley Kiyoko où elle se lâche entièrement à des nouvelles sonorités. Le beat constant de Mercy/Gatekeeper nous évoque le battement de cœur anxieux de la chanteuse qui finit par se ralentir à la toute fin à travers des sonorités dusbtep. « All I wanna do is cry, That’s all i wanna do » chante Hayley au début du morceau, par conséquent à la toute fin. Under the blue/Take Me In continue dans la même ligne émotionnelle mais moins fragile et plus rebelle, très proche du son de Halsey. 

 

Une voix LGBT

Hayley Kiyoko a été donnée le titre de « Lesbian Jesus » (Jésus lesbienne) car elle est devenue la porte parole de toute la communauté LGBT, notamment avec Girls Like Girls sur son premier EP. Ici, Hayley Kiyoko continue dans son rôle activiste avec Curious « Are we just friends, You say you wanted me, but you’re sleeping with him » et « What I need is for you to be sure » dans What I Need pour faire appel au fait qu’elle ne veut pas s’engager dans une relation où sa partenaire n’est pas complètement à l’aise avec son homosexualité. De plus, elle a choisi de collaborer avec Kehlani qui est ouvertement bisexuelle, ce qui donne une dimension de réalité beaucoup plus forte au morceau.

Resultado de imagen para hayley kiyoko hot

Hayley Kiyoko nous a ébloui. Expectations est une preuve que lorsqu’on se laisse le temps pour se découvrir musicalement et personnellement parlant, le résultat sera excellent. Expectations est l’album d’une artiste qui a bien délimité son univers musical : elle est complètement fidèle aux sons qui la font vibrer intérieurement. La chanteuse est authentique, ce qui est très rare dans un premier album studio. Hayley Kiyoko est une artiste à part entière qui nous a conquis avec cet opus. Nous attendons avec impatience le reste.

 

8,5/10

 

Laissez votre commentaire