Goodbye Joe Cocker !

Goodbye Joe Cocker !

Le rocker à la voix rocailleuse s’est éteint à 70 ans, suite à un cancer du poumon. Un grand chanteur et une légende des années 60/70 qui s’en va vers d’autres cieux.

Depuis quelques heures, les plus grandes stars du Rock lui rendent hommage sur les réseaux sociaux : Ringo Starr, Steven Tyler, Paul McCartney

Joe Cocker, c’est 23 albums studio dont le dernier, Fire It Up, était sorti en 2012.
Ce sont des tubes et des reprises que tout le monde a encore en mémoire : Unchain My Heart, You Can Live Your Hat On, With a Little Help from My Friend, Summer in the City… Il avait aussi participé au projet We Are The World et chanté de magnifiques chansons comme la sublime You Are So Beautiful !

D’origine britannique, Joe Cocker est né en 1944 à Sheffield dans une famille de prolétaires. Il débute sa carrière sous le nom de Vance Arnold avec le groupe the Avengers. Ils se produisent d’abord dans les pubs où ils jouent des reprises de Chuck Berry et Ray Charles. En 1963, ils font la première partie des Rolling Stones et l’année suivante, Joe signe son premier contrat qui malheureusement ne portera pas ses fruits.
En 1966, le chanteur monte un nouveau groupe, le Grease Band, et se fait remarquer par Denny Cordell, le producteur de Procol Harum. Il sort un premier 45 tours en solo, Marjorine, qui obtient un petit succès outre Atlantique. C’est peu après qu’il enregistre sa reprise des Beattles, With a Little Help from My Friends qui lui vaut une reconnaissance rapide. Joe poursuit avec le Grease Band et part en tournée avec eux en 1969 jusqu’au Etats-Unis. Dennis Cordell parvient alors à les programmer sur le festival de Woodstock. Un moment d’anthologie qui restera dans les mémoires de ceux qui l’ont vécu… C’est à ce moment que la carrière de Joe Cocker décolle !

Son rock très bluesy a su séduire l’Angleterre, les USA et le monde entier. Il était le « chien fou » de cette génération de musiciens des années 70 : un rebelle connu pour sa prise répétée de stupéfiants et d’alcool. Le chanteur a longtemps dû se battre pour sortir de son addiction et ses prestations scéniques en ont souvent pâti.

Il n’en reste pas moins un personnage et surtout une voix inoubliable. Ces reprises sont longtemps restés au Top 10 et parmi les meilleurs ventes. Aujourd’hui elles restent encore parmi les morceaux les plus écoutés. Ce sont des incontournables de la musique rock qu’on n’oubliera pas de sitôt. Merci Joe !

Leave a Comment