Partez à la découverte de God Is An Astronaut en concert au Trabendo

Partez à la découverte de God Is An Astronaut en concert au Trabendo

Le groupe de Post-rock God Is An Astronaut sera en concert le 13 mai prochain au Trabendo de Paris. L’occasion pour les plus curieux d’entre vous de partir pour un voyage musical transcendant.

On ne parle pas souvent de groupe de Post-Rock, un style assez peu médiatisé et pour lequel il faut être un brin mélomane. Voilà un groupe qu’on voulait vous faire découvrir et qui sera prochainement en concert à Paris.

Les origines de God Is An Astronaut

C’est en 2002, en Irlande que né God Is An Astronaut (GIAA) autour de Torsten et Niels Kinsella, des jumeaux dont l’amour de la musique psyché et space rock va les conduire à enregistrer un premier album, avec Noel Healy à la batterie, sur leur propre label : The End of the Beginning. C’est un véritable succès qui les fait remarquer, jusqu’à être diffusé sur MTV.

Leur musique sans paroles est à la fois du rock puissant, intense et mélodique mais auquel s’ajoute en plus de l’onirisme, de la délicatesse et une invitation aux voyage. D’ailleurs on peut se demander si le nom de leur groupe ne vient pas de là. Mais il semblerait qu’il proviendrait d’une réplique du film Cabal de Clive Barker sorti en 1990.

Il faudra attendre leur deuxième album pour que leur musique franchisse les frontières de l’Irlande, en Angleterre puis dans le reste de l’Europe.

Alors qu’ils préparent Far From Refuge, leur troisième opus, le groupe commence aussi une carrière internationale. Ils entament une première tournée aux Etats Unis en 2008 qui se termine malheureusement par le vol de leur matériel. Mais loin de les arrêter, le groupe enchaîne avec un nouvel album, God Is an Astronaut,  la même année !

GIAA s’impose alors que l’un de pilier du post rock

Il faudra attendre Age of the Fifth Sun pour que le groupe vienne s’enrichir d’un quatrième membre, Jamie Dean, au clavier. Ce nouvel ajout entraîne un remastering de tout leur répertoire.

Epitaph

Depuis, on cite Origins en 2013 et Helios Erebus en 2015. Enfin le 27 avril est sorti leur dernier album sous le label Napalm Record, Epitaph ! Le sublime artwork de l’album est signé Fursy Teyssier, leader du groupe de shoegaze français Les Discrets.

Fursy Teyssier

Epitaph, leur dernier album

Le teasing a commencé fin janvier 2018 et c’est en mars que sort le titre éponyme de l’album :

Sombre, mystérieux, triste voir mélancolique. L’ambiance est posée, tout comme cette musique qui vient monter en puissance. On sait d’ors et déjà que ce nouvel album qui arrive risque de se révéler impressionnant. Le clip nous fait froid dans le dos.

Mi avril, on découvre Komorebi, un autre extrait d’Epitaph. Komorebi est un terme, un concept qui vient du Japon : il s’agit de cet instant où la nature est sublimée par les rayons du soleil, instant fugace que le groupe tente de figer musicalement. Plutôt réussi, un titre entre éveil, espoir et émerveillement qui s’éteins dans un soupir.

A l’écoute de l’album, on valide le choix graphique de l’artwork.
On découvre une ambiance travaillée, des compositions impressionnantes, un voyage … vers l’au-delà cette fois.

Il y a quelque chose de plus spirituel on dirait, quelque chose de l’introspection, de la psychanalyse presque. Le thème de la tristesse et du deuil sont très présents. C’est une lutte intérieure vers la lumière. C’est une âme qui cherche à atteindre l’enchantement.

On découvre alors que l’album se termine sur un titre hommage à leur petit cousin, mort tragiquement à l’âge de 7 ans. On comprend mieux alors pourquoi toute cette obscurité. Cet album est un exécutoire, la meilleure façon qu’on trouvé les jumeaux Kinsella pour faire leur deuil et passer autant que possible à autre chose. 

Il est difficile de rester insensible à la démarche d’Epitaph, à son intensité ; on finit par trouver cet opus attachant et à se l’approprier.

Après une halte à Lyon, le groupe sera en concert au Trabendo à Paris le 13 mai avant de repartir pour Colmar puis la Hollande, qui sera le point final de cette tournée européenne.

Un beau moment qu’on vous recommande et dont on vous donnera des nouvelles !

 

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.