FNAC Live 2018 – Une programmation exceptionnelle

FNAC Live 2018 – Une programmation exceptionnelle

Cette année, comme chaque année depuis 8 ans, la FNAC nous propose une programmation exceptionnelle pour son festival Gratuit parisien : Fnac Live 2018 ! Un événement à ne pas manquer.

Si l’été à Paris vous semble une corvée, pas de panique. Comme chaque année, le parvis de l’hôtel de ville s’anime au son de ce qui se fait de mieux en terme de musique.

Cette année, la Fnac nous a particulièrement gâté avec une programmation de folie. une trentaine de concerts avec des artistes français et internationaux à l’actualité brûlante. Voilà de quoi ne pas s’ennuyer :

Jeudi au FNAC Live

Jeanne Added ouvrira le bal à 19h. Ce qui vous laisse le temps de quitter votre travail en mode after work pour profiter d’une happy hour de musique avec cette chanteuse talentueuse et rock’n roll.
Elle sera suivie de près par Voyou, un nouveau nom à découvrir. Issu des formations Elephanz et Pegase, il se lance à présent en solo avec un projet de pop électro à la française. En parallèle, ceux qui cherche un peu de calme pourront se réfugier dans le salon pour écouter Dominique A en mode piano voix pour un concert plus intime.
A 20h10 vous aurez rendez-vous avec l’immanquable Asaf Avidan qui s’apprête à nous faire un show comme à ses débuts : seul sur scène, entre blues et folk. On adore !

Ce sera ensuite au tour de Moha la Squale de prendre le relais. Autant vous dire que ça va être compliqué de passer après le talentueux israélien, mais c’est un défi intéressant à relever.
La deuxième partie de soirée commencera fort avec Petit Biscuit, le jeune prodige de l’électro rélévé il y a 2 ans maintenant. On espère que vous serez en forme pour danser !
La soirée se terminera sur un set live de Vitalic ODC. Ce ponte de l’électro qu’on ne présente plus et dont la musique techno va faire tremblé les pavés.

Vendredi au FNAC Live

Il faudra compter sur la présence de Caballero & Jeanjass pour ouvrir ce début de weekend. Du rap belge avec une diction qui tient la route et des paroles qui claquent. C’est planant mais aussi percutant. On s’accroche.
Il faudra jeter une oreille dans le salon vendredi à 18h30 pour découvrir Tiwayo. Un timbre de voix atypique, soul, blues, avec un grain si particulier. Entre Janis Joplin et Otis Redding… A voir sans faute !!

On aura la chance de pouvoir entendre Angèle ! Cette jeune chanteuse fofolle et franche, sincère et pertinente. Elle nous avez tué avec sa Loi de Murphy. Un vrai bonheur de la savoir dans la programmation.
Une de nos petites préférées : Anna Leone sera présence au FNAC Live et il ne faudra pas manquer son concert dans le salon. Un très beau moment en perspective. Son univers vous séduira sans aucun doute.
Sopico viendra poser son flow à 19h45. Ce rappeur venu de Paris Nord. Il offrira une version guitare voix de ses titres. Démarche surprenante et qui peut valoir le détour si vous êtes curieux.
Le moment à ne pas manquer du FNAC Live cette année est la présence de ce duo incongru et tant attendu : Sting, le grand et merveilleux Sting, sera accompagné de Shaggy pour de la musique bien éloignée de Police mais une expérience musicale qui mérite le détour.
Un petite découverte tendre et engagée : Degree. Une musique folk venue de Nantes qui n’a rien à envier à ceux dont ils s’inspirent : James Blake, Chet Faker, Bon Iver… Frisson garanti ! On vous le recommande vivement !!

Début des hostilités électro avec cette fois Synapson en deuxième partie de soirée. Le duo va vous secouer comme il se doit avec une musique House que tout le monde connait à présent. Et le tout en live set bien sûr !

Un nom reste encore inconnu et sera dévoilé sous peu, programmé sur le parvis à 20h10 ! Surprise !

Samedi au FNAC Live

La dernière soirée du festival débutera à 18h avec L’Ordre du Périph. Banlieue represent, ces 4 jeunes ont bien de choses à dire et une culture geek … bien à eux. Ils ont récemment remporté le tremplin Inouïs au Printemps de Bourges.
Si vous cherchez quelque chose de différent et moins hip hop, vous pourrez vous réfugier dans le salon pour découvrir Foé. Du synth pop chanson insolent et immature. C’est déroutant !
Il sera suivi de Melissa Lavaux, une chanteuse influencée par ses origines créoles et dont la musique s’écoute comme un rite vaudou. C’est prenant, trippant et enivrant ! On aime et on recommande !

La voix qui montera sur scène ensuite va vous tirer des larmes d’émotion : Jacob Banks est un chanteur originaire du Nigeria dont la musique soul, blues, mélange aussi un peu d’electro et de hip hop. Le tout avec grâce et élégance. Un vrai bonheur. A savourer de toute urgence !

Yorina fera ensuite son apparition sur la scène du Parvis. On l’a découvert il n’y a pas longtemps et on a craqué pour sa légèreté, sa douceur. Intense et volubile à la fois. Cette petite protégée de Dan Levy de The Do à de l’avenir.
Pour ceux qui préfèrent la chanson française, il faudra se rendre dans le salon pour écouter Françoise Fabian. Grand dame du cinéma, elle a su s’entourer pour son premier Opus : Julien Clerc, Charles Aznavour…
Il faudra ensuite céder la place à l’énergie et au verbe de Gaël Faye. Cet auteur et rappeur sait manier la langue de Molière avec brio et on l’en remercie ! Une musique intelligente, mais pas que. Il sait aussi bien faire la fête et va vous le démontrer par A + B.
Du hip hop au féminin qui sonne fort et claque ! Aloïse Sauvage est une sorte d’Eddy de Pretto au féminin. Elle a des choses à dire et on l’écoute avec plaisir. Son verbe est incisif et très bien taillé. Talent à suivre !

On ne présente plus les sœurs Ibeyi, ce duo de voix sensible, vibrante et tellement entraînante. Leur deuxième album nous a marqué : entre arrangement subtil et textes engagés. On va adorer sur scène !
La soirée et le festival se clôtureront avec Angus & Julia Stone. Un duo incontournable de pop rayonnante parfaitement calibrée et maîtrisée que vous vous balanciez jusqu’au bout de la nuit. Aérien et puissamment fédérateur, leur son va vous amener plus loin que vous ne le pensez. 

Retrouvez notre interview d’Angus & Julia Stone

Encore une fois riche, éclectique et intense, il y en aura pour tous les goûts au FNAC Live 2018.

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.