Hommage à John Williams au Grand Rex

Hommage à John Williams au Grand Rex

Le 6 octobre dernier se jouer au Grand Rex un concert exceptionnel de musique de film. Depuis 2007, Audi Talents Award organise chaque année cet événement qui permet aux jeunes créateurs de différents arts de s’exprimer et de se retrouver autour du cinéma.

Ce festival est aussi l’occasion de découvrir les talents de demain en récompensant et en aidant financièrement des lauréats désignés par un jury de renom. Cette année, deux masterclass étaient proposées autour de deux grands noms :

– Bruno Coulais, compositeur français, plusieurs fois primé et reconnu pour des créations originales et une quête d’instrumentation atypique.
– Harry Gregson Williams, le jeune britannique, chouchou d’Hollywood, qui n’a pas manqué d’humour pendant la soirée.

Le concert a d’ailleurs débuté par quelques-unes de leurs œuvres : « Le Deuxième souffle », « Coraline », « Microcosmos », « Dom Juan », « Les Villes invisibles » pour Bruno Coulais ; « Shrek 1 » et « Shrek 2 », « Bridget Jones 2 », « Prince of Persia » pour Harry Gregson Williams qui a lui-même dirigé le Paris Symphonic Orchestra.

En deuxième partie de soirée, un magnifique hommage a été rendu à la musique de John Williams pour les films de Steven Spielberg. C’est en effet ce duo mythique qui était à l’honneur avec un programme des plus grandioses : « Jurassic Park », « Les Dents de la mer », « La Liste de Schindler », « Indiana Jones », « Catch me if you can », « Hook », « La Guerre des mondes », « Rencontre du 3e type » et « E.T. ». Le concert a eu droit à 2 rappels. Le premier a surpris avec la musique de « Munich » et de « 1941 ». Il était difficile d’imaginer finir un tel hommage sur ces morceaux. C’est pour cela qu’il y a eu un dernier rappel concluant magistralement le concert avec le morceau le plus célèbre de John Williams : « Star Wars » !

Du fan service qui a ravi l’assemblée qui n’a pas pu retenir des cris de joie et des applaudissements. L’événement s’est terminé par une « standing ovation » et le public charmé est reparti tout sourire et les étoiles du Grand Rex plein les yeux. 

[vsw id= »FIGipXndyrY » source= »youtube » width= »575″ height= »344″ autoplay= »no »]

Laissez votre commentaire