Drunk, le nouvel album de Thundercat

Drunk, le nouvel album de Thundercat

Le bassiste américain Thundercat (Stephen Bruner) vient de sortir son 3è album studio, Drunk, après The Golden Age of Apocalypse (2011) et Apocalypse (2013).

Thundercat nous livre un cd riche de 23 titres, plus ou moins courts.

En plus de 50 minutes, le musicien nous plonge dans son univers musical très marqué et original. Je l’avais connu avec ce titre-là:

Une ode son chat Tron que l’on retrouvera aussi dans Drunk, dans le morceau A Fan’s Mail:

« meow meow meow meow »

Thundercat est un virtuose de la basse, et en plus d’être doté de l’oreille absolue (!) il a un sens de la composition qui allie jazz, sonorités 80s, et hip-hop actuel.

Ses lignes de chant sont toujours très reconnaissables et ses morceaux, parfois très posés ou complètement « ambiance de boîte de nuit » sont à mon sens très bien construits et originaux.

Il a su, en plus de ses multiples collaborations avec des grands noms de la musique (Flying Lotus, Suicidal Tendencies, Kamasi Washington, Erykah Badu, ou encore Kendrick Lamar) imposer un style et un sens de l’arrangement unique.

L’album est aussi disponible en vinyle, un très bel objet que j’ai eu la chance de tenir entre mes mains (fan d’images psyché et de tyrannosaures, il est pour vous):

drunk-5

On retrouve aussi Kendrick Lamar, Wiz Khalifa ou encore Pharrel sur trois titres de l’album.

Thundercat sera en concert le 29 mars à Reims et le 30 mars à Paris.

 

Leave a Comment