[Critique] « Witness » de Katy Perry : une maturité sonore

[Critique] « Witness » de Katy Perry : une maturité sonore

Katy Perry dévoile son nouvel album intitulé Witness et qui est sans aucun doute une réinvention artistique.

 

La pop pour l’électronique

Cette fois-ci, Katy Perry laisse de côté la pop purement commerciale pour expérimenter la musique disco et l’électro. D’ailleurs, le génie de la pop Max Martin, producteur responsable de tous les hits de sa carrière musicale, est seulement présent dans 5 des 15 morceaux présents dans l’album pour donner la place à d’autres producteurs notamment le groupe de indietronica Hot Chip, le groupe canadien de musique électronique Purity Ring et le producteur de trap et hip hop Mike WiLL Made-It entre d’autres. Par conséquent, nous avons devant nous des chansons délirantes tels que Mind Maze, où l’on utilise l’autotune à fond comme arme musicale, Déjà Vu une chanson prête pour avoir un remix, Power, un mix entre rock et électro des années 80 et Bigger Than Me, une perle de l’album, qui mélange à la perfection la pop de Teenage Dream et l’électro de Witness.

 

Resultado de imagen para album witness katy perry

 

Cependant, Katy Perry reste toujours une pop star et elle le sait. Des chansons telles que Witness, Hey Hey écrite par la talentueuse Sia et Roulette, un autre bijou de l’album, qui fait appel à un mix entre I Like It Rough et Dance In The Dark de Lady Gaga, sont là pour ne pas laisser tomber les fans du son pop caractéristique de ses anciens albums. Parallèlement, le côté coquin de la chanson Birthday, sortie en 2013, est présent sur Bon Appétit et Nicki Minaj, reine des collaborations, met le feu sur Swish Swish, une possible réponse à la chanson Bad Blood de Taylor Swift.

 

Un album très personnel

Après la sortie du politiquement chargé Chained To The Rhythm, Katy Perry nous a décrit son nouveau son comme étant du « Purposeful Pop » (pop ayant un objectif, dans ce cas politique). Cependant, l’album est plutôt dirigé vers le côté du chagrin d’amour, avec notamment Miss You More, un titre dans lequel elle déclare « I miss you more than I loved you » (tu me manques plus que je t’aimais), Save As Draft où elle utilise l’email comme une métaphore d’une relation amoureuse et Into Me You See, la sœur de Not Like The Movies. Si vous êtes fan du côté émotionnel et désespéré de Katy Perry à la  The One That Got Away, vous n’allez pas du tout être déçu.

 

Resultado de imagen para witness katy perry

 

Finalement, Witness est une vraie surprise : Katy Perry a décidé d’évoluer musicalement en dévoilant des chansons parfois particulières mais intéressantes et cela est une grande preuve de maturité de la part de l’artiste. Néanmoins, il s’agit d’un énorme risque, le plus grand étant de confondre au lieu de convaincre avec le changement sonore, et être témoin d’une perte de fans.

Un autre problème, le plus important à notre avis, celui des paroles. En laissant de côté le double sens de Bon Appétit, on dirait que Katy Perry était pressée par le temps pour écrire. Par conséquent, nous avons vraiment des paroles pathétiques « A tiger, Don’t lose no sleep, Don’t need opinions, From a shellfish or a sheep », qui ne nous permettent pas découvrir l’album dans tout son potentiel. Katy Perry n’a jamais été très forte pour écrire, certes, mais By The Grace Of God a bien prouvé le contraire. De plus, pour un album qui se dit politique et clairement personnel, nous nous attendions à un peu mieux.

 

7,5/10

Laissez votre commentaire