Le concert de Lucy Rose au divan du monde.

Le concert de Lucy Rose au divan du monde.

Jeune anglaise de 24 ans, Lucy Rose a sorti en fin d’année dernière un album discret : « Like I Used To ».

Petit bijou de pop-folk, il aurait pu se fondre dans la masse, mais il a su attirer mes oreilles. Des titres plaisants, une instrumentation pertinente et on comprend mieux pourquoi, même en surfant sur la vague, car cet album sort du lot. Il a été enregistré dans la maison des parents de la blondinette par le producteur Charlie Hugall (Florence & the Machine, Alex Winston…). Une voix douce et parfois éraillée, une sensibilité à fleur de peau, de l’émotion et du lyrisme : de quoi faire chavirer les cœurs un soir de Saint Valentin.

Après Peter & Kerry, qui ont su charmer un public attentif malgré leur hésitation attendrissante et leur simplicité, Lucy est arrivée seule et timide, presque morte de trouille. Cherchant ses notes, elle s’excuse et se met à chanter. Et là… le charme opère.

Même si déjà conquit depuis l’écoute de son premier album, le public sourit et lui pardonne. Très vite rejoint par ses musiciens, on comprend que ce concert semble important pour elle : plus de titres joués, plus de morceaux pas encore éprouvés en public et une salle qui l’attend et la connait mieux. Avec cette pression, elle admet qu’elle tremble et qu’elle a autant d’appréhension que d’hésitation. Mais avec les encouragements et l’enthousiasme du public, elle gagne en assurance et révèle une énergie insoupçonnée : un moment de grâce !

Lucy a très bien su s’entourer. Durant le concert, on découvre des musiciens professionnels, à l’aise avec leurs instruments et proches de la virtuosité. Le bassiste, drôle et dynamique, fait notamment partie de ceux qui ont le plus marqué ; le batteur est impressionnant,  la claviériste est aussi une violoncelliste et accompagne la chanteuse en seconde voix. On se laisse entraîner, on se balance, on fredonne et lorsqu’on connait les paroles, on la suit avec un sourire aux lèvres. Elle prend le temps de parler, elle raconte ses mésaventures, ses doutes et avec beaucoup de douceur et de sincérité, elle remercie l’accueil qui lui est offert en cette soirée des amoureux. Elle est touchante et le public est pendu à ses lèvres jusqu’au bout.

Une fille incroyable à ne pas manquer lors de son prochain passage près de chez vous !

[button link= »http://www.facebook.com/lucyrosemusic?fref=ts » variation= »lightgrey »]Le facebook de Lucy Rose[/button]

Laissez votre commentaire