& : l’expérimentation solitaire de jesse rutherford

& : l’expérimentation solitaire de jesse rutherford

Moins d’un mois après la sortie du nouvel EP de The Neighbourhood, Jesse Rutherford est de retour avec son deuxième album solo &. Instrumentales conceptuelles et paroles ultra-personnelles, JustFocus vous propose de faire le point sur les nouveaux ébats solo du prince de l’alternative west coast.

Plus de majuscules à son nom, mais bel et bien la même voix : jesse rutherford donc, à sorti le 10 novembre dernier son nouvel album annoncé la semaine précédente. Parallèlement à sa carrière alternative, on découvre un nouveau son plus expérimental, et si on lui connaissait déjà un premier album solo Truth Hurts, Truth Heals plutôt Rap, c’est bien la premières fois qu’on lui découvre ce côté vulnérable.

11 morceaux assez courts mais 33 minutes bien utilisées. & apparaît comme l’exutoire dont Jesse Rutherford avait besoin pour s’exprimer. Des paroles très personnelles donc, relations amoureuse et familiales, addictions et dépression se mêlent à des instrumentales assez travaillées.

Et c’est là l’intérêt de l’opus, si le texte semble simple, il est honnête, et tous les morceaux sont travaillés sous forme de freestyle. Pas de grandes prétentions, on retrouve les recettes sonores que l’on connait. Mais réverb’ et guitares sèches côtoient désormais autotune et beats conceptuels.

Un visuel soigné

C’est l’artiste habituel de The Neighbourhood qui a réalisé la couverture de l’album. Zack Sekuler a également réalisé la couverture de Born to Be Blonde premier single, mais aussi celle de Drama, deuxième single de l’opus.

De même pour les deux visualette de ces singles sorties sur la chaîne youtube de Jesse Rutherford. Vidéos simples, entièrement cadrées sur le chanteur, mais toujours aussi créatives. Si l’on vous avait déjà parlé de la vidéo de Born to Be Blonde dans la playlist de la rédaction, on vous laisse découvrir le clip de Drama.

Pas de dates pour le moment, mais la promesse d’autres projets en groupe…et en solitaire. En attendant la suite, on vous conseille de vous procurer l’album!

Laissez votre commentaire