[Report] Tamashii Nation 10th World Tour Paris – septembre 2017

[Report] Tamashii Nation 10th World Tour Paris – septembre 2017

Le week-end du 14 au 15 septembre 2017, le Bastille Design Center, situé au 74 Boulevard Richard Lenoir dans le 11e arrondissement de Paris, accueillait l’étape française de la tournée mondiale commémorant les 10 ans de Tamashii Nation : le Tamashii Nation World Tour 10th. Tamashii Nation, filiale de Bandai Co., Ltd, proposait des figurines et statuettes de haute qualité issues des licences phares de la firme : Dragon Ball, Naruto, Les chevaliers du zodiaque, One Piece, Sailor Moon, etc.

 

 

Ainsi, sur trois niveaux, se développent les différents univers anime par des statuettes d’une grande finesse. Plusieurs pièces sont présentées avant leur sortie, dont trois pour la première fois au monde.
Les collectionneurs peuvent, à cette occasion, acquérir des statuettes de collection pour des prix allant de 15€ à 200€.

Myth Cloth EX d’Aiola du Lion- (c)Elfen

L’ENTREE

Commençons par le hall principal : à peine entrés, nous sommes accueillis d’une part par les membres du staff, et de l’autre par des répliques grandeur nature de la SH Figuarts de Son Goku en version Awakening et de la Myth Cloth EX d’Aiola du Lion. De quoi déjà nous en mettre plein la vue, dès le départ.

Figuart Zero du duo Sasuke/Itachi – (c) Elfen

En faisant le tour du rez-de-chaussée, on peut profiter d’une exposition axée sur les grandes licences nekketsu que sont Naruto/Boruto, DBZ et One Piece, même si on a pu sentir clairement que l’accent était mis sur la série de Masashi Kishimoto. On a ainsi pu admirer des Figuarts Zero et S.H Figuarts, certaines déjà sorties, d’autres encore en précommandes, de quoi se rassurer sur la qualité du produit fini. Mais la grosse surprise, c’était la présentation en avant-première mondiale, rien que ça, d’une superbe Figuart Zero de Kakashi, version Kamui Kizuna, qui est tout simplement excellente et promet d’être l’une des meilleures, si ce n’est la meilleure, réplique du célèbre ninja. Les autres personnages n’étaient pas en reste, car on pouvait également admirer les Figuart Zero des duo Sasuke/Naruto et Sasuke/Itachi, aussi réussis l’un que l’autre avec leurs pauses étudiées et les détails réussis des visages. Le côté bi-matière pour retranscrire les effets des techniques ninja est appréciable.

One Piece 20 ans – (c) Sandra B.
Going Merry spécial 20 ans-(c)Elfen

Les fans de One Piece étaient aux anges avec une grande variété de pièces exposées, dont les nouveautés spécialement conçues pour le 20e anniversaire de la série : une version spéciale et customisable du Going Merry  ainsi que de belles statuettes de l’équipage du chapeau de paille inspirées de l’illustration originale d’Eiichiro Oda. 

Luffy et Chopper – (c)Elfen

En se retournant, on constate qu’en plus de Goku et de l’armure du lion, d’autres statues nous observent ; à savoir Luffy et Chopper pour One Piece, ainsi que ce cher Naruto, mais en version Shippuden, il est encore trop tôt pour l’Hokage.

les 12 chevaliers d’or réunis autour d’une réplique d’Yggdrasill-(c)Elfen

LE SOUS-SOL

Passons au sous sol où continue l’exposition. En arrivant, on peut déjà admirer les 12 chevaliers d’or réunis autour d’une réplique d’Yggdrasill. Entre la grosse ampoule au sommet de l’arbre et les chevaliers clinquants comme une guirlande de Noël, il y avait de quoi faire pétiller les mirettes.

Captain America Samouraï-(c)SandraB.

Dans les vitrines de gauche étaient présentées quelques figurines de licences Disney, notamment du Star Wars et Marvel avec différents personnages dans la gamme de S.H Figuarts, Meishou Movie Realization (version Samuraï pour simplifier) comme Spidey, Dark Vador ou encore Jango Fett. La série Samuraï reprenant des personnages DC comics ou Star Wars dans des armures … de samuraï, offre des modèles à la fois originaux et très détaillés. Iron Man et Spider Man sont déjà disponibles à la vente et les autres, en préview, font déjà saliver. Il faut reconnaître aux designers de Tamashii Nation d’avoir réussi à intégrer les éléments les plus emblématiques de chaque personnage dans un style japonais médiéval.

Digimon-(c)Elfen

Toujours à gauche, on en avait pour toutes les générations avec du Grandizer, du Digimon (les figurines sont transformables) et pour les plus jeunes, du Cars.

Griffon Minos-(c)Elfen

On passe de l’autre côté d’Yggrasill pour retourner sur du Saint Seiya, avec le prototype de Minos du Griffon, dont beaucoup attendent la mise en précommande, ainsi que d’autres chevaliers, et même une proposition plus surprenante comme cette Saori Kido et ce God Abel revétus de costumes en tissus. Last but not least, des Sailor Moon (il n’y a pas que les shônen dans la vie). 

Saori Kido et God Abel-(c)SandraB.

Parmi les Sailor Moon présentées, certaines ont retenu notre attention, en particulier Sailor Saturn et Sailor Pluto de la collection Figuarts Zero avec leur pose élancée, soulignée par le mouvement des cheveux et des jupes aux motifs irisés. Les visages sont très réussis, en particulier celui de Sailor Pluto, doucement mélancolique. Les deux modèles seront disponibles en novembre 2017 et en mars 2018.

Salor Pluto (gauche) et Sailor Saturn (droite)-(c)Elfen

1ER ETAGE

On remonte pour passer à l’étage, en commençant à droite où nous attendait l’exposition dédiée à One Piece. Sur plusieurs mètres étaient exposées les Figuarts Zero de la licence, en suivant la chronologie de la série avec des notes rappelant les grands arcs de l’œuvre d’Eichiro Oda. On a ainsi pu constater la quantité impressionnante de personnages sortis jusqu’à aujourd’hui.

Exposition One Piece-(c)Elfen

Et de l’autre côté de l’escalier, la partie vente, où Tamashii Nation avait à la fois exposé l’ensemble des pièces mises en vente, mais aussi laissé la quasi-totalité des produits en libre-service. De quoi éviter aux vendeurs de se perdre dans les listes de courses des clients, et qui permettait en plus de confirmer la qualité des figurines qui nous attirait.

Exposition vente-(c)Elfen

Les exclusivités

Trois figurines sont dévoilées pour la première fois : deux issues de l’univers de Naruto et une de la licence One Piece. Coup de cœur pour Kakashi, déjà précitée.

Sabo-(c)SandraB.
Kakashi-(c)Elfen
Boruto-(c)SandraB.

Les visiteurs avaient également la possibilité d’acheter des figurines en édition limitée, spécialement éditées pour les dix ans de la marque.  

Les exclusivités-(c)Elfen

EXPOSITION MANGA STORY

armure d’or du Lion version Soul of Gold-c)Elfen

Pendant ce temps, à quelques centaines de mètres de là, boulevard Voltaire, se tenait également une autre exposition Tamashii Nation. Ici aussi, on était accueilli par une autre armure d’or du Lion, mais cette fois en version Soul of Gold, plutôt impressionnante. Et sachant que l’entrée était grande ouverte sur la rue, inutile de dire que les passants remarquaient tout de suite la bête.

Tortues Ninja-(c)Elfen

En rentrant, on tombait immédiatement sur les différentes vitrines dédiées à un peu toutes les licences Bandai, à savoir du Saint Seiya, du Naruto, DBZ, Sailor Moon, mais aussi du Suicide Squad, Avengers ou encore Tortues Ninja.

Une des scènes mythiques des chevaliers du zodiaque-(c)Elfen

Au final, même s’il y a des présentations communes, on pouvait également voir des choses inédites.  Ainsi, vous l’aurez compris, cette exposition proposait une grande variété de figurines et statuettes pour les collectionneurs, dont certaines sont d’ores et déjà rarissimes. Les fans des plus grosses licences de Bandai étaient certains d’en trouver une à leur goût. Et vous, vous avez craqué pour une ou plusieurs figurines ? Qu’est-ce qui vous a tapé dans l’œil ? Pour notre part, le coup de cœur va sans surprise au Kakashi Kamui Kizuna, même si le duo Sasuke/Itachi ne nous a pas laissés indifférent. 

 

Article co-écrit par Elfen et Sandra B.

 

 

Laissez votre commentaire