[Report] Necronomidol – X Made Alcoholic Santaclaus – 9 Juin 2018 Paris

[Report] Necronomidol – X Made Alcoholic Santaclaus – 9 Juin 2018 Paris

Le 9 Juin dernier, Necronomidol accompagné de XMAS (X Made Alcoholic Santaclaus) venaient faire frémir les planches parisiennes de La Boule Noire. Revenons sur cet événement hors du commun.

En premier lieu, l’accès privilégié

Pour 10€ de plus, vous pouviez avoir une place VIP, cet accès vous permettait de rentrer avant les places normales et de pouvoir parler aux Necronomidol ainsi que d’avoir un poster signé.

N’oublions pas l’accès prioritaire également à la boutique ! Un prix tout à fait raisonnable pour éviter la cohue, acheter LE/S goodies que vous vouliez absolument (certains articles sont partis en l’espace d’un instant et étaient en rupture de stock bien avant l’entrée des places normales) et surtout, avoir un petit moment privilégié avec chacune des idol. Bref, un petit coût certes, mais qui en vaut la chandelle pour tout fan qui se respecte.

La soirée débute enfin avec X Made Alcoholic Santaclaus

L’ambiance est sombre, presque pesante. La scène s’est habillée de noir alors que le groupe monte peu à peu sur scène. Imposants. Immobiles. KEI a le visage scarifié de noir, tout autant de larmes que de coupures entre cette toile d’araignée. CHARLIE a revêtu son habituel haut de forme de chapelier fou et nous entraine déjà, le sourire aux lèvres, dans cette horrifique douceur.

Dans le public, même si nous sommes malheureusement peu nombreux, nous reprenons les chansons en chœur avec entrain ! KEI nous partage ses émotions, nous remercie maintes fois, créant ce lien unique autour de cette passion universelle : la musique. Plus de barrière, ni de langue, ni de statut, nous sommes juste là, tous ensemble, à cet instant, à partager ce qui nous réunit ce soir.

Découvrez Lil Crown de XMAS en live…

…ainsi que quelques clichés de la soirée

 

Tant attendues, les Necronomidol font leur entrée

Le sombre n’est plus. Les ténèbres ont envahi la salle. Chaque coin semble nous observer en silence, comme des yeux prêts à bondir à leur simple commandement. Les ombres semblent se mouvoir, comme un sinueux dédale tentaculaire où la folie est reine. Elles font leur apparition. Dignes. Majestueuses. Poupées de chair chères à nos cœurs, pantins de porcelaines au milieu de chaos. Ce soir, les songes d’Howard Philip Lovecraft prennent vie à travers leurs souffles. Démiurge de nos cauchemars, prenez nos âmes en offrande alors que la nuit nous engloutit.

L’expérience est unique, chaque chanson est magnifiquement chorégraphiée. Elles joignent tantôt leurs mains en silence, les jetant en l’air en même temps que leur tête comme un don aux Grands Anciens, alors qu’elles avancent sans sourciller en accomplissant leur rituel. Tantôt elles courent et sautent, comme possédées par ces forces dont elles nous parlent tant, alors que nous, pauvres fous, nous disons que ce ne sont que des paroles.

Le concert sera parsemé de pauses où chacune des idol prendra la parole, très souvent en français grâce à de (plus ou moins) subtiles notes écrites sur leurs mains et bras. Une attention très attendrissante et extrêmement appréciée. Sari nous fera même l’honneur de pousser la chansonnette en solo et a capella. Après un rappel inoubliable, la soirée se terminera avec la possibilité d’acheter une photo polaroïd de vous avec la ou les idol de votre choix et de pouvoir passer un moment privilégié avec celle-ci.

Découvrez Psychopomp, Dawnslayer et Skulls in the Stars de Necronomidol en live…

…ainsi que quelques clichés de la soirée

 

En espérant les revoir très bientôt en France avec, cette fois-ci, une salle remplie !

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.