Reine d’Egypte : un voyage au pays des pharaons organisé par Ki-oon !

Reine d’Egypte : un voyage au pays des pharaons organisé par Ki-oon !

Porte-étendard de la nouvelle collection Kizuna des éditions Ki-oon, aujourd’hui on parle de Reine d’Egypte !

 

Reine d’Egypte

reine-d-egypte-manga-volume-1-simple-273246

 

Titre vo : Aoi Horus no Hitomi – Dansou no Joou no Monogatari

Auteur : Chie Inudoh

Éditeur vf : Ki-oon 

Éditeur vo : Kodansha

Date de sortie : 09/03/2017

Nombre de tomes : 3 volumes au Japon, série en cours

Statut : série en cours

Prix : 7,90 €

 

 

Synopsis :

C’est le début d’une nouvelle ère dans l’Égypte des pharaons : le mariage de la jeune Hatchepsout et de son demi-frère Séthi fait de ce dernier l’héritier légitime du trône, sous le nom de Thoutmosis II. Représentants des dieux sur terre, ils resplendissent sous leurs parures et forment à première vue un couple parfait. Seulement, sous ses airs d’épouse idéale, Hatchepsout cache une colère profonde… Elle ne veut pas être simple reine, mais plutôt devenir pharaon elle-même, comme son guerrier de père ! Enfant, elle ne cessait d’humilier Séthi au combat à l’épée, et elle est imbattable au tir à l’arc. Pourquoi ne serait-elle pas digne d’accéder au rang suprême, juste parce qu’elle est née femme ? Pour Hatchepsout commence alors un combat pour s’affranchir des conventions ancestrales d’une des plus grandes civilisations du monde !

 

reine d'egypte 1
© 2015 Chie Inudoh / KADOKAWA CORPORATION

 

Pharaon est le titre le plus honorifique de l’Egypte Antique. Alors que la femme sert à transmettre le sang royal, son rôle s’achève lorsqu’elle choisit un époux qui accédera au rang de souverain de la nation. Mais Hatchepsout n’a pas les même aspirations que ses prédécesseures. Elle souhaite régner et estime en avoir le droit, en tout cas bien plus que son demi-frère Séthi qu’elle surpasse en tout point. Mais pour faire changer des traditions vieilles de plusieurs siècles, la tache s’annonce ardue pour la jeune fille. 

 

reine d'egypte 2
© 2015 Chie Inudoh / KADOKAWA CORPORATION

 

Amoureuse de l’Egypte Antique, Chie Inudoh nous livre ici un récit passionnant et original. Très peu représentée dans les récits nippons, la culture égyptienne donne un côté exotique à ce titre. Comme dans ses précédentes œuvres (encore inédites en France), l’auteure choisit de mettre en avant une femme. Le chemin d’Hatchepsout ne sera pas sans embûches vu la société et les traditions fermement ancrées et même si sa détermination est sans faille, il semble impossible qu’elle puisse atteindre son objectif seule. Ce premier tome se focalise particulièrement sur le personnage principal de ce manga, s’attardant sur son évolution depuis son enfance. On y montre également sa relation avec les autres membres de sa famille qui forgera son caractère et ses ambitions de demain. Les dessins très beaux, mettent beaucoup en valeur le titre, autant par l’architecture que par les tenues des différents personnages représentés. On se sent littéralement projeté dans l’Egypte ancienne, ce qui favorise l’immersion du lecteur dans l’oeuvre de Chie Inudoh. 

 

Reine d’Egypte est un titre puissant, alliant histoire et culture. Ki-oon nous propose ici un récit inter-générationnel dans le sens où il peut intéresser autant les lecteurs de manga que les amateurs de style franco-belges. Un manga aussi ludique qu’éducatif, que je vous conseille vivement !

reine d'egypte 3
© 2015 Chie Inudoh / KADOKAWA CORPORATION

Vous pouvez retrouver un extrait du tome 1 de Reine d’Egypte par ici !

 

Laissez votre commentaire