Neige d’Amour, la légende de Yuki Onna: Une perle!

Neige d’Amour, la légende de Yuki Onna: Une perle!

Neige d’Amour, la légende de Yuki Onna, son nouveau manga romance paraît ce mois-ci chez les éditions Asiatika. 136 pages d’aquarelle noire et blanche qui témoignent d’une tempête glaciale d’émotions. Un manga made in Japan, dont les dessins sont poétiques, délicats et pourtant très sombres. Makoto Aïzawa a réussi à nous convaincre par la qualité soignée de son coup de crayon. Un jeune talent à suivre de très près.

 

On vous en dévoile un aperçu…

 

 

Capture d’écran 2017-04-13 à 00.11.36Capture d’écran 2017-04-13 à 00.11.09

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 » Fait dodo, un gros dodo.

Tu es un bon bébé, fais dodo.

Où est donc allée la nourrice ?

Franchissant la montagne, elle est allée au village

Qu’a-t-elle rapporté comme cadeaux ?

Un tambour et une flûte de bambou. « 

Ainsi commence le manga Neige d’amour, la légende de Yuki Onna du jeune talentueux Makoto Aïzawa.

 

Le Livre

La légende de la femme des neiges (Yuki Onna) » est une légende que tous les Japonais connaissent. Un humain épouse une femme non-humaine, et tous deux finissent par se séparer. Ce manga est une adaptation contemporaine de cette histoire.

Le manga original du même auteur, Yuki no Onna, a remporté le 6ème grand prix du mangaka débutant  » kono manga ga sugoi  » (ce manga est formidable), en 2015 au Japon.

Neige d’Amour – La légende de Yuki Onna est une variation de son manga adapté en français avec pages et contenu inédits excusivement réservés à l’édition française. Donc rien que pour nous! Ce manga nous transporte directement dans un autre univers, froid et chaud à la fois, où les rares mots laissent les images narrer l’histoire.

 

L’auteur

Né dans la préfecture de Saitama, âgé de 26 ans, Makoto Aizawa s’amusait enfant à dessiner des mangas dans ses cahiers d’école. Etudiant, il a choisi la voix de la sculpture dans une école d’Arts avant de se réorienter sur sa passion première: le manga.

Influencé par son goût particulier pour les mangas expérimentaux des années 70 (dont Yoshiharu Tsuge notamment), il cherche à créer des œuvres qui soient à la fois intéressantes d’un point de vue expérimental, tout en étant divertissantes.

 

Capture d’écran 2017-04-13 à 00.10.46

 

 » Il était une fois… dans un décor de neige, un homme tombe amoureux d’une femme magnifique. Mais tous deux sont liés par une promesse.

Makoto Aizana nous présente sa vision de la célèbre légende de Yuki Onna, un amour triste et empli d’espoir. « 

Les pensées de Fabrice Renault au sujet de ce livre.

 

Notre avis

Ce voyage se fait d’une part dans le temps et de l’autre dans l’espace, sans oublier bien sûr celui que fait notre esprit en lisant d’une traite ces pages. La lecture est vraiment absorbante. On ressent la froideur du monde extérieur peu rassurant grâce aux illustrations et aux paysages répétitifs de la neige ou de la pluie. Mais on ressent aussi la chaleur que puisent les personnages dans l’amour, l’abandon de soi et le partage.

Un passage trop difficile à raconter est passé sous silence. Cette ellipse prend la forme d’une page entièrement noire. C’est à travers ce genre de procédés astucieux que Makoto Aizawa parvient à faire ressentir au lecteur la juste émotion qu’il souhaitait faire passer. Les pages se succèdent comme une portée de notes bien placées, toutes aussi justes les unes que les autres et chacune donnant un peu plus de sens à l’autre, et juste au bon moment. 

La simplicité des dialogues épurés est également touchante. Et le rythme semble si naturel qu’on vous met au défi de le lire en plusieurs fois !

 

Neige d’amour, la légende de Yuki Onna suit la rencontre entre un homme et une femme-démon (yokai) par un froid d’hiver. Une histoire d’amour naîtra, mais à quel prix ?

Alerte Spoilers: Allez vite le lire avant qu’il ne soit trop tard !

 

Laissez votre commentaire