Gleipnir : une mascotte pas comme les autres arrive chez Kana !

Gleipnir : une mascotte pas comme les autres arrive chez Kana !

La collection Dark Kana reprend du service en 2018 avec le manga Gleipnir qui sortira au mois de février !

 

Gleipnir

gleipnir jaq 1

 

Titre original : グレイプニル

Auteurs : TAKEDA Sun

Éditeur français : Kana 

Éditeur original : Kodansha au Japon

Date de sortie : 16/02/2018

Nombre de tomes : 4 volumes au Japon

Statut : série en cours 

Prix : 7,45 € (le tome 1 à 5,95€ durant l’année 2018)

 

 

Synopsis

Shûichi Kagaya, un lycéen jusqu’ici sans histoires devient subitement capable de se transformer en un gigantesque « monstre » aux capacités hors normes.

Il sauve ainsi la vie de Claire coincée dans une maison en feu. Mais Claire découvre son secret et également qu’elle a la possibilité de se faufiler, par le biais d’une fermeture éclair, dans la mascotte incarnée par Shuîchi. Et si Shuîchi n’était pas le seul dans ce cas !?

Qu’est-ce qui attend ces deux lycéens désormais liés par le destin !? Leur plus grand combat est sur le point de commencer !!
Ne faisons plus qu’un… à la vie, à la mort !

 

Pré-publié depuis 2015 dans le magazine Young Magazine the 3rd (Freaky Girls) de Kodansha, Gleipnir est la première oeuvre de TAKEDA Sun éditée en France, avec actuellement 4 volumes à son compteur au pays du soleil levant. Une oeuvre qui pourrait rappeler le titre Monster Friends édité chez Komikku l’an dernier qui s’appuyait sur des combats de mascottes sanguinolent. Si les titres basés sur les affrontements pullulent, il faut dire qu’il y en a peu où les combattants ont un rapport de force décrit dans ce manga (pilote/monstre). On serait amené à faire un parallèle avec toutes les œuvres mecha, seulement, dans ces derniers, les robots restent des entités sans volonté propre. Bref, Gleipnir s’avère être un manga déroutant, chargé d’une ambiance oppressante à suivre dès le mois de février chez Kana !

A noter que ce manga bénéficiera d’un prix de lancement à 5,95 € durant l’année 2018. 

 

 

 

Laissez votre commentaire