Critique « Bloody Secret » de Yoshida Mutsumi (Soleil Manga) : Loin d’être original !

Critique « Bloody Secret » de Yoshida Mutsumi (Soleil Manga) : Loin d’être original !

Critique « Bloody Secret » de Yoshida Mutsumi (Soleil Manga) : Loin d’être original !

Scénario

dessin

Summary:
Une histoire classique qui peine à se démarquer. Néanmoins cela reste un bon moment de détente !

55%

Moyen

Cette semaine, on vous propose de nouveau un avis complet sur un manga de l’un de nos partenaires.

Et celui-ci portera cette fois sur un diptyque (manga en deux tomes) shojo sorti simultanément. 

Nous serons donc de nouveau plongés dans un univers de romance en milieu scolaire mais avec cependant un soupçon de fantaisie et de mystère puisque qu’on y présente un vampire un brin spécial.

Découvrez en notre compagnie ce que l’on a pensé du manga Bloody Secret de Yoshida Mutsumi une toute nouvelle artiste qui signe sa première oeuvre éditée chez Soleil Manga !

 

Bloody Secret

 

Titre original : 由良くんの10%には秘密がある – Yura-kun no 10% ni wa Himitsu ga Aru

Titre alternatif : Bloody Secret

Mangaka : Yoshida Mutsumi

Genre : romance – fantastique – école

Type : shojo

Éditeur français : Soleil Manga

Éditeur japonais : Shueisha

Date de parution : 10 janvier 2018

Nombre de volumes parus : 2 (France & Japon)

Statut : terminée

Prix : 6.99€

 

Synopsis

Anko est persuadée que son camarade de classe, Yura, est un vampire. Elle n’est pas si loin de la vérité car, il y a bien 10% de sang vampirique qui circule dans les veines du jeune garçon. Lorsqu’il découvre qu’Anko possède en elle un sang d’une grande rareté, il va tenter de s’approcher d’elle. La jeune fille n’est pas insensible au charme de son camarade, mais s’intéresse-t-il réellement à elle ou à son sang ?

Source : Soleil Manga

 

Vampire y est-tu ?

(risque de spoil)

 

Tout commence par une intrigue classique en milieu scolaire. Anko et Yura sont deux lycéens et héros principaux appartenant à la même classe. Jusque-là, on pourrait s’attendre à une romance ordinaire. Ici, la mangaka a fait le choix d’apporter une touche d’originalité à son histoire afin d’y pimenter quelque peu le quotidien trop banal. Nous y suivons donc Anko une jeune fille rêveuse et passionnée par les histoires tournant autour du fantastique. Celle-ci fait part à sa meilleure amie de l’une de ses divagations concernant l’un de ses camarades. En effet, d’après le comportement observé par Anko, le jeune homme pourrait bien être un vampire… Seulement voilà, la lycéenne n’est pas très loin de la véritable nature de Yura qui est effectivement un vampire mais seulement à 10%. Une révélation qui va alors mettre en place tranquillement le début d’une relation inhabituelle et particulière.

Bloody Secret
© 2017 Yoshida Mutsumi / Shueisha

Cependant, cette révélation sera la première d’une longue série puisque Yura apprend par la même occasion qu’elle possède un sang très rare. De ce fait, le jeune vampire en vient à s’intéresser à Anko. Il n’hésite pas à tout avouer, son sang lui semblant si appétissant. Un début de romance sous ses airs de déjà-vu pas si naïf et plat comme on pourrait le penser au départ. Anko n’est pas une fille si facile que cela à amadouer ou à conquérir. D’autre part, les personnages secondaires sont tous aussi attachants, que ce soit le frère de Yura, l’amie de Anko ou une autre élève fan invétérée de vampire. A travers ses deux révélations la mangaka tisse les bases de ce shojo mêlant sentiments, instinct, questionnement et mystère !

 

Amour vs attirance physique

 

Yoshida Mutsumi est une toute jeune mangaka dans le milieu, qui signe avec ses deux premiers volumes sa première série publiée au Japon ainsi qu’en France. Par ailleurs, depuis décembre dernier et la fin de Bloody Secret, elle n’a pas chômé puisqu’un autre manga est déjà en cours : Koi no Tonari ni wa Akuma ga Iru. Pour un début, le départ est plutôt timide certes, mais néanmoins réussit bien que l’oeuvre ne sorte pas vraiment des sentiers battus. Cependant, le duo de la jeune fille timide qui s’éprend d’un vampire assez mollasson et apathique est vraiment drôle et apporte une certaine fraîcheur au manga. Le point culminant de l’intrigue restant la véritable nature que révélera Yura après avoir bu du sang…

Bloody Secret
© 2017 Yoshida Mutsumi / Shueisha

De plus, on y retrouve facilement les codes habituelles du shojo (romance, sentiments, quiproquo, réconciliation, etc) qui sont bien maîtrisés. Quant au dessin, là aussi, il reste typique du genre bien qu’on reconnaisse au premier coup d’œil les personnages. En outre, le scénario s’avère bien construit avec de nombreux rebondissements bien trouvés et l’apparition de personnages en cours de route. Permettant une évolution plaisante, où Anko et Yura finiront par apprendre à mieux connaitre leurs sentiments ! Globalement, on a apprécié l’oeuvre mais un point important n’a pas été développé. En somme, on ignore toujours d’où proviennent les 10% de sang vampirique de Yura.

 

Bloody Secret est une romance classique mais attendrissante qui saura vous séduire grâce ses deux héros très mignons. De plus, on passe un agréable moment sans se ruiner puisque le manga est fini en deux volumes. L’oeuvre a rejoint récemment le catalogue de l’éditeur Soleil Manga.

 

Bloody Secret
Volume 1 & 2

 

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.