Bleach Fade to Black : l’anime comic, version indispensable pour les fans !

Bleach Fade to Black : l’anime comic, version indispensable pour les fans !

Après avoir sorti les deux premiers volets, Memories Of Nobody et The Diamond Dust Rebellion, Bleach nous propose de revenir sur le troisième opus issu du film Bleach Fade to Black. L’anime comic est toujours publié par l’éditeur Glénat, tout comme la série originale. Cette fois, Rukia et Ichigo sont de nouveau au cœur de cette intrigue.

 

Bleach Fade to Black

 

Titre original : Bleach Fade to Black

Mangaka : Kubo Tite

Genre : Action – fantastique – aventure

Type : Anime comics

Éditeur français : Glénat Shonen

Éditeur japonais : Shueisha

Date de parution : 6 septembre 2017

Nombre de volumes parus :

Statut : terminée

Prix : 9.60€

 

Synopsis

Une énorme explosion d’énergie spirituelle se produit au Seireitei, le cœur de Soul Society ! A partir de ce moment, les shinigamis perdent tout souvenir d’Ichigo et de Rukia ! Les treize divisions considèrent même le jeune homme comme un ennemi et se lancent à sa poursuite. Cerné de toutes parts, pourra-t-il retrouver Rukia, qui a soudain disparu ?! Quelle est la cause de cette mystérieuse affaire ? Le troisième long métrage de Bleach, un film qui a une âme !

source : Glénat

 

Perte de mémoire collective

 

Dès les premières pages nous sommes plongés de nouveau dans l’univers surnaturel qui fait de Bleach un shônen incontournable. Nous voici donc, face à une énième crise au Seireitei et pas des moindres. Mayuri Kurotsuchi, capitaine de la douzième division ainsi que tous ceux présent sur place, subissent une énorme explosion d’énergie spirituelle. Rukia se fait alors enlever par une jeune fille et son frère, possédant une faux.

Nous retrouvons alors Ichigo et Kon à Karakura, où Rukia leur a laissé un message qu’il dévrytpe avant de se rendre chez Urahara, qui ne semble pas se souvenir de la shinigami. Pourtant, il ouvre un passage à Ichigo et Kon, souhaitant savoir ce qui se trame à la Soul Society. Mais par la suite Ichigo va vite se rendre compte que tout le monde a oublié le shinigami remplaçant qu’il est, tout comme Rukia… Il va devoir enquêter afin de découvrir le mystère planant sur cette perte de mémoire pour le moins étrange. Et de son côté Rukia va devoir se remémorer le passé afin de comprendre ce qui lui arrive et qui sont ceux l’ont enlevé !

Un scénario construit autour du duo Ichigo/Rukia, qui ne manque pas d’entraîner tous les personnages de la Soul Society avec eux. Plutôt ennemis ? Plutôt amis ? Vous ne le saurez qu’en lisant l’anime comic !

 

Fidèle au film

 

Bleach Fade to Black est la version papier du film du même nom (disponible en DVD chez Kazé). Et ici, tout est reprit à l’identique ou presque. Il manquerait juste la musique de fond et l’animation des personnages ; ce qui ne gâche en rien la lecture du manga. La prise en main du manga est cependant un peu lourde du fait de l’épaisseur du volume, de plus de trois cents pages tout de même. Certaines cases sont un peu trop petites et la couleur rend parfois moins bien qu’une version noir et blanc. On se perd parfois dans les nombreux combats mais cela reste agréable à lire.

 

Nous vous recommandons fortement d’avoir vu le film avant de le lire pour bien en comprendre tous les rouages. Evidemment, le manga s’adresse uniquement aux fans purs et durs de l’oeuvre originale ! L’interview bonus de l’auteur, Tite Kubo est intéressante, nous expliquant comment est né cette histoire passionnante mais, reste difficile à lire car, le texte est très petit… L’anime comic est un complément qui plaira aux aficionados de Bleach et un bon moyen de suivre cette histoire sur un autre support.

 

Pour rappel, le manga est terminé, comptant 74 volumes. L’anime comic Bleach Fade to Black et le volume 74 sont sortis en même temps et sont tous deux disponibles aux édition Glénat. Le film lui est en vente sur le site de Kazé !

 

Laissez votre commentaire