More
    More

      Kabaneri of the Iron Fortress : un simulcast qui s’annonce compromis en France !

      Kabaneri of the Iron Fortress le nouveau bébé de Wit Studio pourrait ne pas être disponible en France légalement !

      Si nous ne sommes que mi-mars, les anime de la saison hivernale sont sur le point de se conclure, plusieurs séries qui débuteront pour la rentrée printanière japonaise font du bruit. L’une d’entre elles est Kabaneri of the Iron Fortress appelée aussi Kôtetsujô no Kabaneri, première production originale de Wit Studio (fondé en 2012). Mais à l’heure où le simulcast prend une part de plus en plus importante dans le monde et notamment en France, on peut se poser des questions sur sa disponibilité dans nos contrées. En effet si nous comptons 3 importants acteurs dans la diffusion simultanée d’anime japonais avec ADN, Crunchyroll et Wakanim, de temps à autres certaines entreprises achètent les droits exclusifs de diffusions de titres phares. Ça a été notamment le cas pour Danmachi licencié chez la plateforme suisse Viewster ou encore Seven Deadly Sins et Ajin acquis par Netflix.  

      Pour le cas de la série qui nous préoccupe, Kabaneri of the Iron Fortress aurait été licencié de manière exclusive et internationale par Amazon Prime ! Tout d’abord relayée par le site allemand Animania , la nouvelle tend a être confirmée par Roy PRICE le responsable d’Amazon Studio sur son compte Twitter, qui déclarait que la série serait diffusée sur le service aux États-Unis.

      On peut toujours espérer une diffusion via le service français du géant Amazon, mais la multiplication des services de VOD semblent déplaire aux consommateurs qui voient leurs portefeuilles contrariés. On ne peut néanmoins pas exclure le fait, que la concurrence aide à obtenir des tarifs et des services compétitifs. 

       

       

       

       

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité