Halloween au Japon : où et comment les japonais célèbrent-ils la fête horrifique ?

Halloween au Japon : où et comment les japonais célèbrent-ils la fête horrifique ?

Après avoir jeté un oeil du côté de nos amis Canadiens et de leurs célébrations pour Halloween, rendez-vous de l’autre côté du Pacifique, et plus précisément au Japon. Que vous aimiez avoir peur ou que vous n’appréciez qu’à moitié cette fête horrifique, fêter Halloween au Japon pourrait bien vous plaire. Produits exclusifs, animations inédites, cosplay… Le Japon et Halloween sauront vous séduire, peu importe vos goûts en la matière ! 

 

Fêter Halloween au Japon

– Un bonbon ou un sort ? –

 

Si vous connaissez même seulement un peu le Japon et ses habitants, vous devez déjà vous douter que la coutume d’aller frapper aux portes en réclamant des bonbons n’y est pas pratiquée. Vous verrez toutefois des enfants (et des plus grands) se balader en ville avec leur citrouille, n’attendant que de la voir remplie de sucreries en tout genres. Mais ce genre de pratiques ne se fait que lors d’événements spéciaux, regroupant des adaptes de la fête.

 

Halloween au Japon Osaka
Halloween à Osaka – 27 octobre 2018

 

Halloween est l’une des rares fêtes occidentales à s’être installée dans la culture japonaise durablement. Mais comme pour Noël ou la Saint-Valentin, l’événement est un véritable coup marketing que bon nombre d’enseignes et de marques ne voudraient manquer. Donc à défaut de pouvoir aller sonner aux portes, vous pourrez profiter d’une gamme incroyable de produit revisités pour l’occasion. Nigiri sushi happy halloween, éditions spéciales de pocky, soupe au potiron, boissons à faire froid dans le dos, bentō (boite à repas) horrifiques… Toutes les manières sont bonnes pour rappeler qu’Halloween approche à grand pas, aussi bien dans les grandes surfaces que les restaurants ou les magasins. Les nippons se donnent aussi à coeur joie sur la toile et n’hésitent pas à partager leur plus belles créations culinaires ou vestimentaires. 

 

Vous avez dit « Vampire » ? 

 

Si les bonbons et les farces ne sont pas vraiment du goût des japonais, ils ont parfaitement saisi l’art de se déguiser. Ou appelé plus couramment cosplay au Japon (costume player). Véritables maîtres en la matière, ils ne font pas les choses à moitié et certains déguisements parviennent même à vous mettre mal à l’aise… Mais ne vous attendez pas uniquement à croiser des hordes de zombies ou de vampires à la tombée de la nuit, vous seriez vite déçus. Car en fêtant Halloween au Japon, vous risquez de croiser des princesses et des Jedi, quelques vampires, des pandas ou des pièces de tetris géant, des lycéennes en uniforme, des sirènes, des mort-vivants… Halloween au Japon attire petits et grands, simple curieux et amateurs de grands frissons. L’imagination des participants est la seule limite au déguisement qu’ils créeront. Vous pourrez donc bien croiser Pikachu, Mononoke Hime ou encore Hello Kitty durant votre balade nocturne. Mais prenez garde à éviter les ruelles sombres, des créatures bien plus immondes et dangereuses peuvent s’y cacher, attendant leur repas… 

Halloween au Japon cosplay
Triangle Square à Osaka – 27 octobre 2018

Friands de ce genre d’événements, les étrangers, qu’ils soient résidents ou touristes, sont bien souvent de la partie. Avant que Halloween ne devienne une fête célébrée dans tout le Japon, les autorités locales de Tokyo redoutaient particulièrement l’approche de la date fatidique. Tous les ans, des étrangers se donnaient rendez-vous dans les trains de la Yamanote (la ligne circulaire de Tokyo) avec pour seuls mots d’ordre de se déguiser, de boire et de faire du bruit. Autant dire : tout ce qu’il faut éviter de faire dans un train au Japon pour ne pas déranger (exit les déguisements). Après une année 2009 tendue, où des manifestants japonais ont protesté contre les étrangers responsables des tapages, Halloween a pris une nouvelle ampleur. C’est après 2012 que les japonais sont tombés durablement amoureux de cette fête, qui se déroule désormais dans des rues entières à Tokyo, attirant toujours plus de zombies, de vampires, de prisonniers ou de sorcières. 

Les trains Halloween ne sont pas tombés dans les oubliettes pour autant et des événements organisés s’y déroulent chaque année. Pour y accéder, il vous faudrait remplir un formulaire d’inscription et bien souvent, payer un droit de participation.

 

Où avoir quelques bons frissons ? 

 

Dans toutes les grosses villes japonaises, un événement est généralement organisé le samedi précédant le 31 octobre. Osaka, Tokyo, Kawasaki… De nombreuses préfectures organisent chaque année des événements autour d’Halloween et il est généralement aisé de les trouver. Des rues sont même interdites à la circulation à Tokyo, dans les quartiers de Shibuya, Shinjuku ou Harajuku, afin que les zombies puissent déambuler et se nourrir sans risquer de se faire écraser par un taxi en retard. À en croire les avis des étrangers ayant fêté Halloween au Japon, les meilleurs spots restent à Tokyo et ceux proches de la capitale.  

 


 

Si le rassemblement de ce samedi 27 octobre à Osaka réunissait petits et grands, mais aussi japonais et étrangers autour d’Halloween, il faut bien avouer qu’il ne nous a pas fait dresser les cheveux sur la tête… Pour les amateurs d’horreur et de peurs extrêmes, il y a d’autres événements plus angoissants qui pourraient bien satisfaire vos morbides envies. Et la liste est, bien entendu, non exhaustive. 

 

HEPFIVE Halloween au Japon

HEPFIVE (Osaka)

 

Également connu sous le nom de la grande roue de l’horreur durant ce mois d’octobre. Située au 3e étage du centre commercial Umeda, cette grande roue (106m de hauteur) nous promet un voyage horrifique dont il sera difficile de s’échapper. L’intérieur du bâtiment et des nacelles ont été entièrement décorés pour l’occasion par des étudiants de l’université de Osaka et vous ne pourrez échapper à quelques sueurs froides. Une fois à l’intérieur, une des deux histoires, Hitori Bocchi (Tout seul) ou Norowareta Kannazuki (Octobre maudit) vous sera contée. HIIRAGI Rumi, qui interprète la voix du personnage de Chihiro dans Le Voyage de Chihiro, a prêté sa voix pour l’une des histoires. Bonus : si vous parvenez à trouver le code QR présent dans la nacelle, vous aurez accès à une vidéo dérivée de l’histoire que vous aurez entendue. 

À déconseiller aux personnes claustrophobes ou souffrant du mal des hauteurs. Les histoires sont intégralement en japonais. 

Du 1er au 31 octobre 2018 – 11h à 23h (dernière montée à 22h45) – 800¥

 


 

Universal Studio Japan (Osaka)

 

Le parc d’attractions Universal Studio à Osaka se pare des couleurs d’Halloween et vous propose de passer une journée très dérangeante et sanglante. Pour fêter Halloween comme il se doit, ce n’est pas moins de trois zones d’effroi qui n’attendent que de vous voir trembler et crier de peur… Aiguisez vos cordes vocales, préparez votre coeur et renforcez votre esprit. Ça ne sera pas de trop pour ce qui vous attend…

Avant-propos : Les attractions sont notées de 1 à 5, 5 étant la note la plus extrême en terme d’horreur. Certaines des attractions ne sont pas accessibles avec une entrée traditionnelle. Plus de renseignements sur le site officiel USJ

Halloween USJ Osaka

 

Screaming Halloween

Six attractions toutes plus effrayantes les unes que les autres vous attendent. Attention, les morts-vivants pourraient bien vous attaquer sur le chemin… Une zone parfaite pour fêter Halloween au Japon comme il se doit !

  • Street Zombies (attaques de zombies dans certaines zones du parc) – 2/5
  • Zombie de Dance (Danse avec les zombies !) – 1/5
  • The Survival : Deadman’s Forest 2 (labyrinthe) ~25 minutes – 4/5
  • Insidious : The Last Key (labyrinthe) ~5 minutes – 5/5
  • Cult of Chucky : Chucky’s Hospital Ward of Madness (labyrinthe) ~5 minutes – 5/5
  • Sadako : The Cursed Attraction (cinéma) ~20 minutes – 3/5

Attractions interdites au moins de 13 ans et fortement déconseillées aux personnes claustrophobes. 

 

Otona Halloween

Enfilez votre plus beau costume, votre plus élégante robe et vos plus brillants accessoires. Car cela pourrait bien être la dernière soirée que vous passerez dans ce monde…  

  • Hotel Albert (cinéma horrifique immersif) ~80 minutes – intensité variable
  • Silence in the Ghost Ship (labyrinthe) ~5 minutes – 4/5
  • Blood Legend (cinéma) ~20 minutes – 3/5

Attractions interdites au moins de 13 ans et fortement déconseillées aux personnes claustrophobes. 

 

Koha Kaha Halloween

Zone avec attractions et spectacles pour enfants.

 

Attractions spéciales Halloween et zones zombies ouvertes du 7 septembre au 4 novembre 2018 uniquement. 

Pour en savoir plus sur les différentes attractions, zones et tarifs, rendez-vous par ici (lien en anglais). 

 


 

Tokyo Disneyland

 

Contrairement à Universal Studio Japan, Tokyo Disneyland ne revisite pas ses attractions à la sauce Halloween. Vous pourrez toutefois profiter de l’ambiance du parc redécoré pour l’occasion, de menus spécialement conçus pour surprendre vos papilles ou de goodies effrayants. Une parade spéciale Halloween a également lieu deux fois par jour. Si vous aimez avoir peur, ce n’est pas vraiment le lieu où il faudra vous rendre…

Du 11 septembre au 31 octobre 2018 uniquement.

 


 

Les maisons hantées (obakeyashiki)

 

Si vous êtes fan d’épouvante et de maisons hantées, vous le savez sûrement : le Japon compte parmi les plus effrayantes maisons hantées au monde. Et ce n’est pas peu dire… Planchers mouvants, effets spéciaux, acteurs professionnels… Celles-ci sont principalement des attractions estivales et mobiles, mais il y en a certaines qui sont ouvertes tout le reste de l’année et qui pourraient vous donner de bonnes sueurs froides… 

 

Maison hantée du Parc Toei 

 

Maison hantée Kyoto
Toei Parc Kyoto – Haunted House – www.toei-eigamura.com

Si le parc Toei ne se présente pas sous de sombres couleurs et d’effrayants bâtiments, sa maison hantée n’en reste pas moins terrifiante et glaçante. Aucun détail n’est laissé au hasard et votre esprit pourrait vous jouer des tours. Sans compter que vous n’y croiserez pas de fantômes blafards et maladroits… Formés par les studios Toei, les acteurs professionnels qui y travaillent vont vous faire vivre un véritable enfer et vous n’en ressortirez pas indemne… 

Prix d’entrée : 2.200¥ (accès au parc) + prix attraction

 

École hantée de Daiba

 

C’est sur l’île artificielle de Odaiba à Tokyo, et plus précisément à DECKS que la mystérieuse école de Daiba s’est implantée… L’histoire originelle de ces quatre enfants maudits se serait tenue dans une école de Nagoya. Une fois sur place, il vous faudra choisir l’un des enfants qui se présenteront à vous. Leur corps sont déjà perdus, mais c’est leur esprit que vous allez devoir sauver de cette sombre école. Mais saurez-vous vous sauver vous-même de la malédiction ?  

Daiba Haunted School – DECKS Tokyo)

 

À Nagoya se tient une seconde maison hantée permettant de vivre une expérience unique. Cell-ci comporte des salles indisponibles dans celle de Tokyo, comme le laboratoire, mais aussi un ticket « aventure », « horreur » et un combiné. 

Prix d’entrée : 800¥ 

Horaires : 11h – 21h 

Durée : 15~20 minutes

 

The Super Scary Labyrinth of Fear

 

L’endroit parfait pour fêter Halloween au Japon… Cette maison hantée construite dans le parc d’attraction Fuji-Q Highland porte plutôt bien son nom. 900 mètres de long, des centaines de trapes, de passages et de secrets cachés dans cet ancien hôpital. Fermé après le scandale créé par un médecin pratiquant d’affreuses expériences sur les patients et le personnel soignant, l’hôpital est prêt à vous accueillir. C’est l’une des plus grandes et effrayantes maisons hantées au monde, sans compter qu’elle dispose de deux labyrinthes. Et qu’il n’y a pas de chemin tout tracé… Près de 1.000 personnes la traversent chaque jour en hurlant et en pleurant… Ceux qui en sortent indemnes ne sont pas nombreux. En ferez-vous partie ?

Contenu pouvant choquer les personnes les plus sensibles.

Prix d’entrée : billet d’accès au parc + 1.000¥

Horaires : 9h – 18h 

Durée : ~50 minutes

Il est impossible de parcourir l’attraction seul, il vous faudra être deux au minimum. Des portes échappatoires sont dissimulées à différents endroits du parcours en cas de besoin. À déconseiller aux personnes claustrophobes et cardiaques. 

 


 

Cafés & restaurants à thème

 

Si vous souhaitez tâter l’ambiance sordide en étant solidement assis et sans pressions psychologiques violentes, les cafés à thème peuvent être l’alternative pour vous faire passer un bon moment ! Oubliez les bars à chats, à lapins ou à oiseaux ! On vous parle de cafés ou restaurants avec des ambiances plus intimistes, sombres et dérangeantes… N’oubliez pas votre monnaie ou vous pourrez bien y laisser un doigt ou deux en guise de paiement… Pour fêter Halloween au Japon ou pour vous offrir un petit coup de stress à tout moment de l’année, pensez-y !

  • The Lockup – Tokyo/Osaka/Nagoya/Omiya (prison)
  • YUREI – Tokyo (fantômes)
  • Vampire Cafe – Tokyo (vampires)
  • Alcatraz ER – Tokyo 
  • Akabane Reien – Tokyo (fantômes)

 

Il ne nous reste plus qu’à vous souhaitez un joyeux halloween avec un peu d’avance ! 

Halloween Osaka - 27 octobre 2018

 

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.