Tamashii Nations : le 10e anniversaire, de passage pour un week-end à Paris !

Tamashii Nations : le 10e anniversaire, de passage pour un week-end à Paris !

Depuis décembre 2016, Tamashii Nations, à l’occasion de leur 10e anniversaire, organise dans diverses grandes villes du monde des expositions ouvertes au public via des boutiques éphémères. Et c’est au tour de Paris de recevoir la visite de l’événement pour le plus grand bonheur des fans de figurines. Et pour le plus grand malheur de leur portefeuille !

 

Mais Tamashii Nations, c’est quoi ?

 

Tamashii Nations, c’est une marque qui regroupe sous une seule bannière ,différentes gammes de produits dérivés de Bandai, telles que les SH Figuarts, les Chogokin , Figuarts Zero  ou encore les célèbres Myth Cloth EX de Saint Seiya.

 

Et qu’est ce qu’il y aura à cet événement ?

 

Tamashii Nations mettra principalement en avant ses créations, dont certains prototypes présentés en avant-première, sur Dragon Ball, Saint Seiya et Mazinger Z. Mais ce n’est pas tout, car on pourra y admirer également des pièces issues de One Piece, Naruto (voir la dernière nendoroid de GSC) ou encore Sailor Moon pour ne citer que ces licences.

 

 

 

Où ça ? Quand ça ? Combien ? Quoi ?

 

Lieu : Bastille Design Center 
Adresse : Paris 11, 74 rue Richard Lenoir.
Date : vendredi 15/09 (18h à 21h), samedi 16/09 (10h à 20h) et le dimanche 17/09 (10h à 18h)
Tarif : 0 (l’entrée est gratuite, la seule chose à payer sera les produits mis en vente)

Voici la liste des produits vendus lors de l’événement.

Notez également que la boutique Manga Story, partenaire de l’événement, propose pour tout achat d’un produit Tamashii Nations, un petit cadeau pour récompenser les fans, à savoir un sac cabas et un sticker.

 

Autre chose à savoir ?

Oui et tout est expliqué sur cette page : 

 

Voilà, vous savez tout ce qu’il y a à savoir sur ce sympathique événement ! Sachez également que nous serons sur place le vendredi pour effectuer un petit tour du propriétaire et pourquoi pas, vous rencontrer pour discuter plastique !

 

Laissez votre commentaire