MBC et KBS, les chaînes de télévision coréennes face à une grève…

MBC et KBS, les chaînes de télévision coréennes face à une grève…

Depuis lundi, les employés de KBS et MBC, deux des chaînes publiques sud-coréennes les plus importantes ont prévu une grève de grande envergure. Leur revendication ? Une certaine censure appliquée sur des programmes et cachant des fins politiques.

 

Une grève approuvée à plus de 93% par les employés

 

Approuvée à plus de 93 % par les employés de MBC, rejoints plus tard par les employés de KBS, les syndicats ont voté une grève qui risque d’être l’une des plus grandes grèves de l’histoire des syndicats regroupant les employés de ces chaînes. En effet, suite à la censure appliquée par Kim Jang-gyum, le Président de MBC et par Go Dae-young, le Président de KBS, les syndicats ont prévenu qu’une grève débutera le 4 septembre prochain, date de la rentrée scolaire chez nous. Les protestataires demandent la démission des Présidents afin de revenir à une certaine éthique.

 


 

Une censure à des fins politiques ?

 

MBC et KBS

Ainsi, plusieurs journalistes affirment avoir été censurés lors de leur programmes, censure appliquée clairement pour des raisons politiques puisqu’elle viserait à favoriser le gouvernement de l’ancienne Présidente de la République de la Corée du Sud, Park Geun-hye. Les journalistes exigent une impartialité qu’ils jugent nécessaire à leur fonction.

Pourtant, de leur côté, MBC et KBS affirment que cette grève est illégale car elle ne vise pas à protester contre des conditions de travail. Pour l’instant donc, les 2 partis ne se sont pas accordés et la grève est maintenue.

La dernière fois que MBC a du faire face à une grève, il y a 5 ans, celle-ci a duré 170 jours, bouleversant bon nombre de leur programmes. Bien que la grève commence le 4 septembre, certains journalistes boycottent déjà leurs programmes. Un changement de la programmation des émissions de variétés et d’informations est donc à prévoir, changement qui pourrait commencer dès cette semaine.

 

Une grève qui pourrait également porter préjudice aux drama en cours de diffusion mais aussi ceux en prévision. 

Laissez votre commentaire