Critique « Money Flower  » (Dramapassion) : quand l’héritage domine les sentiments !

Critique « Money Flower  » (Dramapassion) : quand l’héritage domine les sentiments !

Critique « Money Flower  » (Dramapassion) : quand l’héritage domine les sentiments !

Réalisation

Scénario

Ambiance

Acteurs

Summary:
"Money Flower" est un drama coréen qui, comme un bon vin, met du temps à décanter, mais s'étoffe au fur et à mesure des événements. Un voyage divertissant pour les consommateurs de vengeance et de manipulation.

78%

Divertissant !

User Rating: 5 (1 votes)

Comme chaque mois, découvrez notre avis sur un K-drama. Pour honorer le début de l’automne, notre choix s’est porté sur Money Flower, un titre nous entrainant dans une riche famille coréenne où manipulation et vengeance sont monnaies courantes.

 

Un homme a tout perdu lorsqu’il était plus jeune et a décidé de mettre en place un plan de grande envergure afin de retourner la situation en sa faveur. Une véritable course contre-la-montre, qui l’opposera aux héritiers avides de pouvoir ! Un drama divertissant qui pourrait bien vous plaire ! 

 

Cet avis contient des éléments importants du K-drama et des spoilers.

 

 

Money Flower

 

money flower

 

Titre original : 돈꽃 – Donkkot

Titre alternatif : Money Flower

Genre : Drame – Romance

Chaîne : MBC

Première diffusion : du 11 novembre 2017 au 3 février 2018

Plateforme de diffusion : Dramapassion

Épisodes : 24

Directeur :  KIM Hee-Won

Scénariste :  LEE Myung-Hee

 

 

 

Synopsis

Kang Pil-Joo est directeur de l’équipe juridique du grand groupe Cheong A. Il est intelligent et fourni un travail exemplaire. Jalousé et envié, il est considéré comme le « Toutou » de la famille Jang, à la tête de la société Cheong A. Dans la lutte pour la succession du groupe, il choisira de soutenir Jang Boo-Cheon, ainé des petits-fils de la famille Jang. Mais seule une alliance politique forte pourra lui assurer la victoire.

Na Mo-Hyun est la fille d’un politicien respecté. Activiste environnementale et professeure de science, elle est souriante et toujours à l’écoute des autres. Elle rêve du grand amour « envoyé par le destin ». Kang Pil-Joo va alors manigancer dans l’ombre pour que la jeune fille tombe amoureuse de Boo-Cheon et décide de se marier avec lui. Mais derrière cette action, se cache, un tout autre objectif et il manipule tel un marionnettiste, chaque membre de cette puissante famille pour arriver à ses fins. Mais quelles sont-elles ? Quel est son véritable objectif, patiemment élaboré au fil des années ? Ne dit-on pas que la vengeance est un plat qui se mange froid ?

Entrez dans un monde où le destin et l’amour sont guidés par la cupidité et l’argent et où la vengeance risque bien de ne laisser aucune place au bonheur. (Dramapassion)

 

Casting principal

 

JANG Hyuk

money flower

Kang Pil-Joo

(Voice)

PARK Se-Young

money flower

Na Mo-Hyun

(Whisper)

JANG Seung-Jo

money flower

Jang Boo-Cheon

(Money Flower)

LEE Mi-Sook

money flower

Jung Mal-Ran

(Temperature of Love)

LEE Soon-Jae

money flower

Jang KooHwan

(The Princess’ Man)

HAN So-Hee

money flower

Yoon Seo-Won

(Money Flower)

 


 

Légitimité d’héritage

 

Le drama Money Flower nous fait entrer rapidement dans son intrigue à travers le passé des deux protagonistes masculins dont l’un est le sous-fifre de l’autre. Suite à une altercation entre jeunes, Jang Boo-Cheon accepte la proposition de Kang Pil-Joo de le servir. Pourtant, derrière cet accord, se cache d’autres projets. Le toutou est devenu un personnage puissant de l’entreprise à qui on demande de régler la majorité des conflits. Grâce à son statut, Pil-Joo peut ainsi manipuler à sa guise des sommes d’argent colossales et se faire bien voir du grand-père commandant l’empire et de la mère de Boo-Cheon, Jung Mal-Ran.

money flower

Jung Mal-Ran voue une confiance aveugle à l’ami de son fils, dans le seul but qu’il hérite de Cheong A. En menant habillement la barque, rien n’est impossible pour ces deux-là et encore moins, les relations amoureuses servant à asseoir le pouvoir. Na Mo-Hyun va malheureusement en faire les frais, en se laissant conquérir par Boo-Cheon, qui suit les tactiques de Pil-Joo. Il faut dire que cette pièce est cruciale dans les chances à la succession, le père Na Gi-Cheol étant le futur président !

 

Le récit se met en place de manière assez lente, mais les situations, les manipulations et les retournements nous passionnent. On y découvre une famille scindée en plusieurs morceaux vivant pour l’argent et multipliant les chantages pour en hériter.

 

Un quatuor renversant

 

Après avoir placé l’histoire, place aux principaux protagonistes. L’acteur interprétant Pil-Joo, nous a clairement envoûté dans sa façon de se mouvoir et de ne former qu’un avec son personnage. L’homme a, dès lors, plusieurs facettes très bien travaillées et il s’est d’ailleurs taillé un masque impassible pour éviter toute émotion superflue. Ainsi, son rôle est à la fois mystérieux, agressif et passionné !

Pour ce qui est de Boo-Cheon, le personnage manque de charisme, le rendant bien fade aux yeux du public. Les choix qu’il fait ne sont clairement pas à la hauteur d’un futur héritier, cumulant trop de faiblesses et de soutien. Celui-ci prend plus de caractère dans la dernière partie de la série, mais cela est un peu tard.

money flowerNous en venons donc, à notre première héroïne, Mo-Hyun. L’actrice a su retranscrire une femme vivante et sûre d’elle, du moins au début. Puisque par la suite, son changement de personnalité nous a semblé en inadéquation dès lors qu’elle entre dans le cercle fermé des Jang. Sa relation avec les deux hommes cumule les faux pas, en partie dû au scénario laissant peu de place à la romance.

Afin de compléter ce trio, Mal-Ran nous offre avec Pil-Joo, un couple dont alchimie est palpable sans trop en faire et en restant dans le visuel. La belle-fille de la famille Jang se révèle être une grande stratège et une calculatrice chevronnée. Nous avons été charmé par leurs scènes communes se révélant d’une grande sensualité et semant le doute dans cette relation professionnelle si ambiguë.

 

Immersion dans une famille aisée

 

L’univers du récit nous plonge dans une ambiance pesante, sombre et surtout oppressante avec ses personnages à la recherche de leur place dans le système familial. Le scénario ne nous propose pas deux ou trois camps, mais bien plusieurs histoires afin d’en corser l’intrigue. Si d’un côté la compétition entre Mal-Ran s’opposant à son beau-frère Jang Sung-Man fait rage, Jang KooHwan (le grand-père) n’est pas dupe ! De plus, Pil-Joo compte bien tirer parti de cela tout comme Yoon Seo-Won (l’ex-de Boo-Cheon) ou encore Gi-Cheol…

money flower

Les décors et notamment la maison familiale traditionnelle des Jang, se révèlent de toute beauté, les paysages naturels sont si bien filmés qu’on s’y croirait. De plus, la garde de robe des personnages est impressionnante : on y ressent le luxe et la richesse. Les thèmes musicaux sont bien amenés, jouant sur des sonorités de piano et de violon, à la fois minimalistes ou plus prononcés. Bien que le sujet soit concentré sur l’héritage, la présence du domaine politique est également intéressant dans cette quête afin de trouver des voix pour devenir puissant.

Il est de ce fait, dommage que la série s’étire sur autant d’épisodes, renforçant un sentiment de longueur qui aurait pu gagner en profondeur. Le conflit des générations est appréciable bien que le schéma se calque sur celui du roi, ayant tout pouvoir sur ses sujets. Néanmoins, elle reste une bonne série dans les coulisses d’un phénomène de société actuel, avec sa part de fiction et de vérité savamment dissimulés !

 

Money Flower est un drama coréen qui, comme un bon vin, met du temps à décanter, mais s’étoffe au fur et à mesure des événements. Un voyage divertissant qui plaira aux consommateurs de vengeance et de manipulation. À suivre sur Dramapassion !

dramapassion

 

Bande-annonce de Money Flower :

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.